•Forum RPG Spyro basé sur les deux générations de Spyro
 
FAQCalendrierRechercherAccueilS'enregistrerConnexionMembresGroupes

Partagez | 
 

 L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Mer 8 Nov - 19:23

Voila plusieurs nuits que Malicia avait été attaché au trone de Cynder comme un vulgaire caniche et chaque nuit, Malicia faisait le même cauchemar dans lequel Lyria venait vers elle comme un prédateur s'approchant de sa proie seulement pour rigoler avant de disparaître.

En temps normal, Malicia aurait ris en coeur mais vu sa situation et le fait que désormais, tout le monde savait qu'elle avait détruit un orphelinat que l'impératrice ne voulait pas détruire...et à ce propos, pourquoi avait-elle ordonné de ne pas détruire cet orphelinat précisément? Car sa propre fille était dedans?

Cette nuit, Malicia s'était résigner que jamais elle ne sortirait vivante...elle savait que Cynder avait fort probablement donner l'antidote à son amie et si elle avait feint de prendre l'antidote, cela serait un signe que Lyria serait encore de son côté, mais cela, elle ne pouvait qu'espéré. Ses écailles sombres avaient pris une teinte grisâtre avec le temps et ses yeux rouge étaient devenu sombre. On ne pouvait voir que du remord...pour la première fois, elle s'en voulait d'être ainsi...si elle le pouvait, elle se serait donner la mort mais elle voulait faire quelque chose avant si elle devait se suicider: S'arranger pour revenir en morte-vivante et ça elle s'en savait capable.

C'est alors qu'un grognement mélanger à un rire se fit entendre venant de l'autre côté du couloir et une forte haleine fétide se faisait sentir...

L'impératrice était là...et elle était à la fois malicieuse et furieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 10 Nov - 12:48

L'imposante dragonne noire pouvait presque sentir le sang qui bouillonnait dans ses veines, la rongeant de l'intérieur. Elle était prête à exploser, tel un volcan sur le point d'entrer en éruption. Elle fit quelques pas vers Malicia, les yeux rouge et or la dévisageant sans aucune pitié. Il faut dire que Malicia semblait un peu... éteinte. Ah ça, quand on se croit au-dessus des autres, le jour où on doit assumer le prix de ses erreurs... à vrai dire, Lyria se demandait si Malicia la méritait seulement, cette pitié. Les lèvres de Lyria se tordirent en un rictus malsain. Elle prit la tête de Malicia entre ses serres d'acier et la leva, soulevant Malicia à moitié. Elle la regardait dans les yeux.

- Eh bien, voilà qui confirme les douces rumeurs qui circulent, ces temps-ci... et qui sont parvenues finalement à mes oreilles. J'ignorais que tu te laissait enchaîner aussi facilement, Malicia. Jouer au caniche de Cynder... voilà qui ne te ressemble pas. Je me doute que ça ne doit pas être un jeu des plus agréables, n'est-ce pas ?


Elle resserra sa prise sur la tête de Malicia. Un éclair violet passa dans ses yeux rouge et or tant sa fureur étant grande. Lyria commençait même à grogner.


- C'est donc toi... l'orphelinat. Tu as détruit l'orphelinat de ma soeur. Tu lui as volé sa vie. Tu lui as pris tous ceux qui comptaient pour elle. Donne-moi une seule raison de ne pas te démolir sur-le-champ. Tu n'imagines même pas à quel point cette envie me démange... oh, si je dois le faire, je le ferais. Rien ne m'en empêche. Amie, ou pas amie, j'ai toutes mes raisons de vouloir te tabasser, et venger ma soeur une bonne fois pour toutes. Alors ? Tes explications ? J'attends. Et je n'attendrais pas longtemps.


Elle fouetta l'air de sa queue, la lame émettant un sifflement métallique. Elle retroussa les babines, dévoilant la longue rangée de ses crocs pointus.


- Tiens, pendant que j'en parle... parlons de ta soi-disante "amitié, Malicia. Tu m'as toujours dit que tu l'étais. Mais pas assez pour m'accepter, et m'apprécier telle que j'étais auparavant, j'imagine ? Tu m'as manipulé... inciter à boire cette potion, pour me changer à ta convenance... tu t'es servie de moi dans ton propre intérêt... aussi bien pour ton petit projet... que pour te protéger. Sache que ce temps-là est terminé. Le jour où les membres de l'Empire décideront de te tomber dessus, tu te débrouilleras toute seule. Ce sera ton problème, pas le mien. Quand on cherche la merde, on la trouve. Et tu l'as plus que cherché. Tu n'as pas idée à quel point tu as pu me faire de la peine... combien j'ai pleuré à cause de toi. Dire que j'ai pu te faire confiance, durant toutes ces années... ce n'était rien d'autres que des mensonges, finalement... je n'arrive pas à y croire... Malicia... pourquoi ?!


Une petite larme d'argent coula le long de sa joue écailleuse tandis qu'elle la giflait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 10 Nov - 13:31

- Eh bien, voilà qui confirme les douces rumeurs qui circulent, ces temps-ci... et qui sont parvenues finalement à mes oreilles. J'ignorais que tu te laissait enchaîner aussi facilement, Malicia. Jouer au caniche de Cynder... voilà qui ne te ressemble pas. Je me doute que ça ne doit pas être un jeu des plus agréables, n'est-ce pas ?

-Rrrrrr...

Malicia grognait à Lyria pour lui montrer sa frustration d'être dans cet état, elle qui avait été au sommet, la voilà disons 5 pieds sous terre...1 pied de plus et c'est sa tombe quoi. Mais quand Lyria serra d'avantage son étrainte, Malicia craignait qu'elle lui éclate le visage tel un ballon de baudruche.

- C'est donc toi... l'orphelinat. Tu as détruit l'orphelinat de ma soeur. Tu lui as volé sa vie. Tu lui as pris tous ceux qui comptaient pour elle. Donne-moi une seule raison de ne pas te démolir sur-le-champ. Tu n'imagines même pas à quel point cette envie me démange... oh, si je dois le faire, je le ferais. Rien ne m'en empêche. Amie, ou pas amie, j'ai toutes mes raisons de vouloir te tabasser, et venger ma soeur une bonne fois pour toutes. Alors ? Tes explications ? J'attends. Et je n'attendrais pas longtemps.

-Encore cette histoire d'orphelinat? Pffff écoute je ne l'aurait pas fait si on ne m'avait pas provoquer en m'appelant la sorcière gentille et rose...t'aimerais ça toi qu'on t'appelle la faucheuse tapette? Bha moi c'était carrément ça. Je ne suis pas d'humeur à parler alors dit moi ce que tu compte faire... mettre fin à mes souffrances ainsi je serait heureuse d'être dans un monde bien meilleur... ou bien tu me dit que tu es de mon côté...quoi que cela risque d'être assez difficile...

- Tiens, pendant que j'en parle... parlons de ta soi-disante "amitié, Malicia. Tu m'as toujours dit que tu l'étais. Mais pas assez pour m'accepter, et m'apprécier telle que j'étais auparavant, j'imagine ? Tu m'as manipulé... inciter à boire cette potion, pour me changer à ta convenance... tu t'es servie de moi dans ton propre intérêt... aussi bien pour ton petit projet... que pour te protéger. Sache que ce temps-là est terminé. Le jour où les membres de l'Empire décideront de te tomber dessus, tu te débrouilleras toute seule. Ce sera ton problème, pas le mien. Quand on cherche la merde, on la trouve. Et tu l'as plus que cherché. Tu n'as pas idée à quel point tu as pu me faire de la peine... combien j'ai pleuré à cause de toi. Dire que j'ai pu te faire confiance, durant toutes ces années... ce n'était rien d'autres que des mensonges, finalement... je n'arrive pas à y croire... Malicia... pourquoi ?!

-Je ne t'ai jamais incité à boire la potion...c'est toi qui a avalé cul sec le mélange...je ne t'ai montré que les effets sur un prisonnier. Et sache que tu es encore mon amie même si j'ai manipuler des dragons je n'ai pas cru bon de te manipuler c'est toi qui me montrait que tu était de mon côté...notre projet de monde des ténèbres...où le meurtre serait tout à fait permit, où l'intimidation et la peur seraient un passe temps... tout cela tu le voulait autant que moi... cette Saphira je n'ai aucune confiance en elle et tu le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Sam 11 Nov - 9:09

Lyria esquissa un sourire moqueur. Wouah... le grognement qui veut tout dire... et qui est "adorable" en même temps. A en juger par l'état de Malicia, Cynder l'avait sans doute bien maltraitée, depuis le temps qu'elle est enchaînée ici. Il est sans doute inutile de lui rappeler que personne ne voudra la détacher, et de lui réexpliquer pourquoi, n'est-ce pas ? Elle ricana et ajouta avec une sombre ironie.


- Oh, qu'il est chou, ce grognement. Tu sais que t'es mignonne quand tu fais ça, Malicia ? Une telle prouesse mérite une récompense, non ? Tu veux un sucre ? ... Hum. Blague à part. Ce n'est pas pour me moquer de toi que je suis là. J'ai disons... quelques mots... à te dire.


Et Lyria ne se fit pas prier pour le faire. Elle lui balança à la figure tout ce qu'elle pensait réellement. Même si ça ne semblait pas affecter Malicia plus que ça. Lyria la saisit par les épaules et la secoua sans ménagement. Elle commençait à crier.


- Tu as TOUT INTERÊT à m'écouter !!! Sans quoi, je me ferais UN PLAISIR de te torturer TOUTE LA NUIT en te faisant BRÛLER à petit feu !!! ... Franchement, une insulte... ?! C'est tout ce que tu as trouvé ?! Pour justifier la mort de tous ces enfants ?! Tu t'es attaquée à des enfants, Malicia ! DES ENFANTS ! Est-ce que tu t'en rends compte ?! Ils t'ont insulté, et alors ?! C'était trop dur pour toi de les ignorer, peut-être ?! Ce n'étaient que des innocents, qui n'ont sans doute jamais fait de mal à personne, et toi, qu'est-ce que tu as fait... ?! Tu les tues sans aucune gêne ! Tu penses vraiment qu'ils méritaient de mourir, simplement parce qu'ils t'ont appelé "la sorcière gentille et rose" ?! Tu crois vraiment que moi, j'aurais perdu mon self-control face à eux ?! La mentalité d'un enfant n'est pas celle d'un adulte, n'est-ce pas ? Tu crois pas que c'est tout à fait normal d'agir comme ils l'ont fait, à leurs âges ? Ou alors, peut-être que tu es trop bête pour ne pas t'avoir posé toutes ces questions quand il le fallait ?!


Lyria s'interrompit un instant pour reprendre sa respiration.


- Je vois d'ici ce que tu vas me dire. Sache que je ne ferais jamais de mal aux innocents. Ma conscience me l'interdit. A part Ember et les Résistants, je n'ai jamais fait de mal à qui que ce soit d'autre. Seulement à ceux qui le méritent. Je tue les Résistants parce qu'ils veulent ma mort, et de tous les dragons qui sont ici. Je veux aussi la mort d'Ember, parce qu'elle m'a banni de mon propre foyer. Et je n'attaque que ceux qui veulent m'attaquer également. S'ils ne me font rien de mal, je ne leurs ferais rien de mal. Je suis comme ça, et tu le sais. En dehors de ces grosses merdes de Résistants, je laisse tous les innocents en dehors de ça. Notre conflit n'est pas le leur. Et je ne veux pas qu'ils soient impliqués là-dedans. La guerre fait suffisamment de dégâts et de pertes comme ça... tu vois... la Grande Faucheuse... ce n'est qu'un titre, et rien d'autre. Un titre donné par ces imbéciles de Résistants. Tu l'auras sans doute compris... ce titre ne reflète pas ce que je suis au fond de moi. Ne compte pas sur moi pour abréger tes souffrances, ou te libérer. Je ne le ferais pas. J'assume mes actes, et il est temps que tu assumes les tiens.


Lyria la toisait du regard, la dominant de toute sa hauteur. Malicia pouvait penser ce qu'elle voulait d'elle, Lyria n'en avait plus rien à faire. Est-ce que c'était vraiment trop demander que d'être soi-même ? Lyria aimait torturer, certes, mais elle pouvait très bien continuer à le faire sans pour autant se faire passer pour la Grande Faucheuse. Lorsque Malicia lui répondit à propos de la potion, Lyria colla son front contre le sien, une lueur de folie tourbillonnant au fond de ses yeux. Elle lui soufflait son haleine à la figure, l'air menaçante. Ses serres pressaient tellement la tête de Malicia qu'elle donnait l'impression de vouloir la broyer.


- PARDON ?! Dois-je te rappeler QUI m'a montré cette potion ? QUI m'a proposé de la boire ? C'EST BIEN TOI, NON ?! Tu dis que tu es encore mon amie... ?! ARRÊTE de me prendre pour une idiote ! Tu n'arrives pas à m'accepter telle que je suis, alors que je l'ai toujours fait ! Tu ne fais que ce que qui t'arrange, en manipulant tout le monde ! Tu es même allée jusqu'à pousser ma soeur au meurtre, simplement pour qu'elle rentre dans l'Empire ! Tu trouves pas que t'en a assez fait comme ça ?! Quand je pense que tu oses encore croire que je suis de ton côté ! Pourquoi je le serais, maintenant que j'ai enfin réalisé quel genre "d'amie" tu es ?! En plus, tu crois encore à ce projet ?! Ca ne me plaît pas non plus, mais s'il n'y a plus de lumière, on meure tous ! Les végétaux que les herbivores mangent, et les herbivores que NOUS mangeons ! Ca ira beaucoup plus vite que tu ne le crois pas. Ce projet, je le ferais, mais seulement sur les Résistants. Et je n'irais pas plus loin, point. D'ailleurs, tu ferais bien de surveiller ta langue quand tu parles de ma soeur ! Tu t'es permis de la menacer une fois, et j'espère bien qu'il n'y en aura pas d'autres ! Parce que si ça devait arriver, tu peux être certaine que je viendrais personnellement m'occuper de ton cas, quitte à te réduire en bouillie ! Est-ce que c'est clair !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Sam 11 Nov - 18:05

- Oh, qu'il est chou, ce grognement. Tu sais que t'es mignonne quand tu fais ça, Malicia ? Une telle prouesse mérite une récompense, non ? Tu veux un sucre ? ... Hum. Blague à part. Ce n'est pas pour me moquer de toi que je suis là. J'ai disons... quelques mots... à te dire.

La dragonne fronça les sourcils, elle voulais vraiment mettre ses griffes dans la gorge de l'impératrice mais ne voulait nullement tuer son amie. C'est alors qu'elle commença à lui cracher tout ce qu'elle avait sur le coeur...limite on pouvait voir ce qui semblait être du venin sortir de la gorge de l'impératrice alors qu'elle disait:

- Tu as TOUT INTERÊT à m'écouter !!! Sans quoi, je me ferais UN PLAISIR de te torturer TOUTE LA NUIT en te faisant BRÛLER à petit feu !!! ... Franchement, une insulte... ?! C'est tout ce que tu as trouvé ?! Pour justifier la mort de tous ces enfants ?! Tu t'es attaquée à des enfants, Malicia ! DES ENFANTS ! Est-ce que tu t'en rends compte ?! Ils t'ont insulté, et alors ?! C'était trop dur pour toi de les ignorer, peut-être ?! Ce n'étaient que des innocents, qui n'ont sans doute jamais fait de mal à personne, et toi, qu'est-ce que tu as fait... ?! Tu les tues sans aucune gêne ! Tu penses vraiment qu'ils méritaient de mourir, simplement parce qu'ils t'ont appelé "la sorcière gentille et rose" ?! Tu crois vraiment que moi, j'aurais perdu mon self-control face à eux ?! La mentalité d'un enfant n'est pas celle d'un adulte, n'est-ce pas ? Tu crois pas que c'est tout à fait normal d'agir comme ils l'ont fait, à leurs âges ? Ou alors, peut-être que tu es trop bête pour ne pas t'avoir posé toutes ces questions quand il le fallait ?!

Malicia n'eut pas le temps de répliquer que l'impératrice continua.

- Je vois d'ici ce que tu vas me dire. Sache que je ne ferais jamais de mal aux innocents. Ma conscience me l'interdit. A part Ember et les Résistants, je n'ai jamais fait de mal à qui que ce soit d'autre. Seulement à ceux qui le méritent. Je tue les Résistants parce qu'ils veulent ma mort, et de tous les dragons qui sont ici. Je veux aussi la mort d'Ember, parce qu'elle m'a banni de mon propre foyer. Et je n'attaque que ceux qui veulent m'attaquer également. S'ils ne me font rien de mal, je ne leurs ferais rien de mal. Je suis comme ça, et tu le sais. En dehors de ces grosses merdes de Résistants, je laisse tous les innocents en dehors de ça. Notre conflit n'est pas le leur. Et je ne veux pas qu'ils soient impliqués là-dedans. La guerre fait suffisamment de dégâts et de pertes comme ça... tu vois... la Grande Faucheuse... ce n'est qu'un titre, et rien d'autre. Un titre donné par ces imbéciles de Résistants. Tu l'auras sans doute compris... ce titre ne reflète pas ce que je suis au fond de moi. Ne compte pas sur moi pour abréger tes souffrances, ou te libérer. Je ne le ferais pas. J'assume mes actes, et il est temps que tu assumes les tiens.

Malicia voulu répliquer mais elle se retrouva plaquer contre le front de Lyria alors qu'elle rajoutait avec de la haine dans les yeux.

- PARDON ?! Dois-je te rappeler QUI m'a montré cette potion ? QUI m'a proposé de la boire ? C'EST BIEN TOI, NON ?! Tu dis que tu es encore mon amie... ?! ARRÊTE de me prendre pour une idiote ! Tu n'arrives pas à m'accepter telle que je suis, alors que je l'ai toujours fait ! Tu ne fais que ce que qui t'arrange, en manipulant tout le monde ! Tu es même allée jusqu'à pousser ma soeur au meurtre, simplement pour qu'elle rentre dans l'Empire ! Tu trouves pas que t'en a assez fait comme ça ?! Quand je pense que tu oses encore croire que je suis de ton côté ! Pourquoi je le serais, maintenant que j'ai enfin réalisé quel genre "d'amie" tu es ?! En plus, tu crois encore à ce projet ?! Ca ne me plaît pas non plus, mais s'il n'y a plus de lumière, on meure tous ! Les végétaux que les herbivores mangent, et les herbivores que NOUS mangeons ! Ca ira beaucoup plus vite que tu ne le crois pas. Ce projet, je le ferais, mais seulement sur les Résistants. Et je n'irais pas plus loin, point. D'ailleurs, tu ferais bien de surveiller ta langue quand tu parles de ma soeur ! Tu t'es permis de la menacer une fois, et j'espère bien qu'il n'y en aura pas d'autres ! Parce que si ça devait arriver, tu peux être certaine que je viendrais personnellement m'occuper de ton cas, quitte à te réduire en bouillie ! Est-ce que c'est clair !?

Là c'était trop d'information et de révélation pour la jeune dragonne qui pensais que Lyria serait une parfaite dragonne des ténèbres mais ce n'était pas le cas. Malicia fît un oui de la tête et tendit sa potion à Lyria.

-Ouais très clair...écoute Saphira et Cynder m'ont obligé à fabriquer cette potion...même si cela ne me plait pas... C'est la condition pour que je soit libéré de ces chaînes...

Malicia n'en avait plus rien à faire de qui que ce soit, tout ce qui l'intéressait désormais était de partir loin de ces terres. Afin de commencer une nouvelle vie...elle avait perdu foie en l'amitié et si ça se trouve, cela ne peut qu'être bien selon elle car elle commençait à penser que les amis ne faisait que mettre des bâtons dans les roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Lun 13 Nov - 16:31

Les joues de Lyria virèrent au rouge cramoisi tellement elle était furieuse. Tremblante de rage, elle leva la patte, comme si elle voulait gifler Malicia, mais suspendit son geste. Pendant un instant, elle sembla réfléchir. Puis elle afficha un sourire et, d'un coup de queue, fit valser le flacon au loin. Elle s'éloigna en fredonnant, et s'assit tranquillement sur son trône, comme si de rien n'était. Elle s'amusa à faire crisser ses griffes sur le trône de pierre, rien que pour embêter Malicia. Visiblement, Lyria avait quelque chose en tête...


- Mmmhmmhmm... voyons voir... est-ce que je vais être méchante avec toi, Malicia... ? Mon dieu, c'est terriblement tentant... quand je penses à ce que tu m'as fait... te jouer de moi... trahir ma confiance... me blesser... essayer de me changer... la liste est longue, mmmhmmhmmhmm... eh bien, je crois bien que oui. Je vais le faire. Cynder et Saphira t'ont déjà donné leurs petits "cadeaux", si je me souviens bien. Dans ce cas, à mon tour de te donner le mien, chère ex-amie.


La dragonne noire croisa les pattes, la dévisageant d'un air moqueur, avec un horrible sourire. Elle contenait à peine son fou rire.


- Tu peux la fabriquer tant de fois que tu veux, cette potion, ça n'est pas là la vraie difficulté... C'EST ME LA FAIRE BOIRE. Tu commences déjà à voir OU je veux en venir, n'est-ce pas ? Saphira et Cynder ne pourront PAS te libérer... puisque tu n'auras JAMAIS rempli cette fameuse "condition" dans son intégralité. De toute manière, est-ce que tu es vraiment sûre qu'elles l'auraient fait, dans le cas contraire ? Les connaissant, j'en doute. Telle mère, telle fille... je suis sûre qu'elles préfèrent jouir de tes souffrances, pour tout ce que tu auras fait... plutôt que de te savoir en liberté ici.


Lyria fouetta l'air de sa queue, avec un enthousiasme naissant.


- C'est l'heure des cadeaux... et de te rendre... la monnaie de ta pièce. Moi, Lyria, Impératrice des Ombres, condamne Malicia Frostbite... à 10 ans de LONGUES ET TRES DOULOUREUSES SOUFFRANCES. Personne ne te tuera, car je le leur interdit, et parce que tu ne serais que trop heureuse d'être libre, ceci, sans avoir subi le moindre châtiment. En revanche... tout ceux que tu as manipulé, et traités comme des merdes... je te laisserais être torturée entre leurs griffes. Oh, ils vont arriver, ne t'en fais pas. Je ne peux pas les empêcher de vouloir leur part du gâteau... après tout, tu le leur doit bien, n'est-ce pas ? MWAHAHAHAHA !!!


Le rire maléfique de Lyria se répercuta en écho dans la salle. Elle se tenait les côtes tellement elle riait. Lorsqu'elle s'arrêta enfin, elle se frotta les pattes avec satisfaction.


- Quelle douce... vengeance. Mmmhmmmhmm... pourquoi perdre mon temps à te réduire en charpie... alors que les autres s'en chargeront à ma place ? Je n'aurais plus qu'à... profiter du spectacle. Malicia. Ma chère ex-amie. J'espère que tu as écrit ton testament. Parce que ton châtiment... va bientôt commencer. Et continuera jusqu'à la fin de ces 10 ans... amuse-toi bien.


Lyria claqua des doigts. La porte de la salle s'ouvrit doucement, avec des mouvements perceptibles derrière. Lyria sembla prononcer un discours à l'attention de ces... "invités surprises", visiblement.


- Les martyrisés... les sous-estimés... les manipulés... les victimisés... tous ceux et celles ayant souffert de cette charmante nécromancienne... approchez. Tant de souffrances et de peine non justifiables... vous avez tant attendu... vous avez tant souffert. Ce jour, vous l'attendez depuis des années. Je pourrais presque sentir l'impatience, la fureur, et le désir de vengeance couler dans vos veines. Cette heure est enfin venue. Entrez donc... venez contempler, et humilier la responsable de tout ceci... la responsable de toutes vos souffrances... dans toute sa médiocrité : Malicia Frostbite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Mar 14 Nov - 13:27

Alors comme ça Lyria était prête à condamné sa seule chance de me libérer tout cela pour une histoire d'enfant? Bien...très bien... Malicia se perdit dans ses sombres pensées...

Mère...j'ai besoin de vous...je n'ai plus aucun amis...

Dans ses songes apparu, dans une cage, une sombre forme qui se plaqua contre les barreaux.

-Ma fille...enfin...tu comprend ce que je voulais dire...personne ne veux être ton amie...cette Lyria t'a tromper en montrant son dégoût pour ce que tu as fait...reste avec moi dans la vie...et dans la mort...

Malicia souris à pleine dent et vint ouvrir la cage pour absorbé à la fois les ténèbres mais aussi le froid.

Dans la réalité, les écailles de Malicia avaient pris une teinte plus sombre et un vent glacial se levait autour d'elle.
Après cette transformation, la dragonne ouvrit les yeux: Un immense flash rouge emplie la salle avant de dévoilé les yeux rouge sang de Malicia.

-Dix ans de souffrance tu dit?
Hehehehe...comme si cela allait me faire peur... KYAHHAHAHAHAHA Venez! Venez j'ai faim! Lyria...ma chère Lyria...tu vas comprendre pourquoi il vallait mieux ne pas briser ma fille...


De la fumée sombre sortait de sous la cape de la dragonne qui se jeta à grande vitesse sur le dragon le plus près pour boire de son sang.

Elle était limite devenu une vampire...bien que le collier fonctionnait encore, elle s'en moquait désormais, quitte à se suicider, autant faire le plus de dégâts possible avant l'heure fatidique.

-Je m'en fiche éperdument de mourir...autant faire le plus de victime possible avant l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Dim 26 Nov - 10:59

Lyria les accueillit avec un grand sourire maléfique. Une dizaine de dragons aux écailles sombres et miroitantes, dont la teinte était variée. Noir-lavande, rouge et argent, vert émeraude... ils étaient tous venus, et dans le même but.


*Tant que ça... ? Ils ont dû se passer le mot, ma parole. Moi qui pensait qu'ils auraient trop peur de Malicia pour venir... est-ce qu'ils ont finalement trouvé un peu de courage en eux... ? Ou est-ce qu'ils sont plus rassurés en étant tous ensembles ? ... Peut-être que l'union fait la force, finalement...*


A peine avaient-ils fait un pas... qu'ils s'arrêtèrent aussitôt. Ils semblaient soudain anxieux. Lyria regarda de nouveau Malicia... elle parut surprise par les changements qui s'opéraient en elle. L'aura qui l'entourait était devenue glacée. Puis il y eut un grand flash rouge, qui la fit cligner des yeux à plusieurs reprises. Certains dragons étaient effrayés, d'autres décontenancés par ce qui se produisait devant eux. Et la voix qui sortit des lèvres de la nécromancienne n'était pas celle de Malicia. Elle était bien plus sombre, sûre d'elle.


-Dix ans de souffrance tu dit? Hehehehe...comme si cela allait me faire peur... KYAHHAHAHAHAHA Venez! Venez j'ai faim! Lyria...ma chère Lyria...tu vas comprendre pourquoi il vallait mieux ne pas briser ma fille...


Sa fille... ? Serait-ce... ? La dragonne noire n'eut guère le temps d'y réfléchir. Elle vit Malicia foncer vivement vers un dragon rouge. Pendant quelques secondes, Lyria crut que personne n'aurait le temps de réagir... puis elle sentit une onde étrange la parcourir. Ses yeux brillèrent d'une lumière violacée un court instant. Etrangement, les yeux des dragons se mirent à luire de la même façon. Le dragon rouge souria d'un air moqueur et riposta en tourbillonnant sur lui-même, dans un tourbillon de flammes orangées. Il se lança avec force contre Malicia, la heurtant de plein fouet, tandis que les autres lancèrent leurs Souffles dans sa direction dans une explosion retentissante. Lyria ne comprenait pas ce qui se passait, comme si son cerveau tournait au ralenti. Elle entendit dans sa tête un grand rire familier. Nessie la démone... Lyria parut soudain plus rassurée.


*Nessie... espèce de coquine. Pendant un instant, j'ai cru que c'était moi qui perdait le contrôle de mes pouvoirs...*
*Mais non, voyons. Ce n'est que moi. Cesse donc de t'inquieter pour un rien. Alors, ca te plait *?
*Qu'est-ce que tu leur a fait, au juste ? C'est comme si... ils n'étaient plus eux-mêmes...*
*Disons... que je t'ai donne un petit coup de patte. Tu as encore beaucoup à apprendre au sujet de ton element Ombre, Lyria...*
*Ce qui veut dire... ?*
*Comme tu le sais, on a fusionne a cause de cette fichue potion. Mais le côte positif dans tout ça... c'est que mes pouvoirs sont les tiens, desormais. Tu as fait ressortir en ces dragons ce qui y etait enfoui. La part la plus obscure de leur personnalite... leurs sentiments les plus sombres... y compris ceux qu'ils entretiennent contre Malicia. Sans t'en rendre compte, tu les a un peu influence... avec ta propre volonte. Inconsciemment, dans leurs tetes, ils se posent sans doute des questions, mais... hehehehe. Comme tes pouvoirs agissent sur eux... ils ne peuvent pas y faire grand-chose... voila pourquoi ils ont autant... change, en si peu de temps.*
*Mmmmh... manipuler quelqu'un d'autre... c'est contre mes principes d'habitude, mais étant donné les circonstances... je ne pense pas qu'ils m'en voudront, vu que nous voulons la même chose. Mais pourquoi cette soudaine intervention, Nessie... ? Tu as une idée derrière la tête ?*
*Hum... non, pas specialement. J'avais juste envie de m'amuser un peu... je t'avouerais quand même que je suis assez surprise que Malicia ne t'aie encore rien fait. Bah... de toute manière, elle n'a pas la moindre chance contre toi. Peut-être qu'elle a préféré s'attaquer a eux, car elle les pense plus faibles, j'imagine. Oh, Lyria, ne t'inquiète pas pour ça. Une fois que tout ceci sera termine, ils redeviendront eux-memes. Toutefois, il y a des chances qu'ils ne se souviennent de rien une fois qu'ils seront revenus à eux. Un dernier détail : ça ne fonctionnera pas toujours. Si l'esprit de l'autre est suffisamment fort, il pourra contrer ta tentative de le manipuler. Et ce sera pareil s'il sent que tu lui fais quelque chose... s'il arrive à te bloquer avant qu'il ne soit trop tard, bien sur. Gnihihi. Profite bien de tes pouvoirs, Lyria.*



Lyria ricana, puis s'adressa aux dragons.


- Très bien, mes petits... allez, du nerf... montrez-moi ce dont vous êtes capable. Montre-vous digne de la Grande Faucheuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Dim 26 Nov - 14:38

Malicia entendait Lyria parler et pouvait également entendre la voix de Nessie mais fît comme si elle n'avait rien entendu. Pour mieux sécurisé son esprit, elle se ferma à la grande faucheuse mais le plus gros problème c'est les dragons. Ils semblaient avoir été ensorcelé.

-Je t'ai donné la pleine malice Lyria...et tu décide de tuer ta propre amie...tss tss tss...

Malicia replia ses ailes pour se protéger contre les dragons et quand elle fût prête, elle prit son envol et de haut, elle observa les dragons avec un regard des plus meurtrier.

-Je vais me faire une joie de tous vous tuer...maintenant...grrrr

Malicia fonça d'un coup en direction d'un des dragons et lança son souffle d'ombre qui prit une couleur plus sombre parsemé de spectre aux yeux aussi sombre que le rayon d'ombre.

-Je veux l'âge des ténèbres! Et je l'aurais avec ou sans toi Lyria!

Malicia remonta en manquant sa proie une première fois et revint à la charge en se saisissant d'une dragonne jeune aux cheveux de glace.

À l'aide de son regard perçant et sa magie noire, elle ensorcela la jeune pour la corrompre.

Malicia murmura alors dans l'esprit de la dragonne.

-Tue tes compagnons...

La dragonne se posa et regarda les autres dragons d'un regard très noire et un sourire démentiel alors qu'elle se jetait sur le premier qui était trop près lui mordant violemment le cou.

-Tu vois Lyria? Moi aussi je peut faire preuve de sadisme...je vais mourir de toute façon alors autant que mon nom soit rappelé...n'est-ce pas...Nessie?

Malicia projeta dans l'esprit de Lyria l'image d'une grande dragonne aux crocs très long et aux allures de démone. Celle-ci semblait connaître Nessie.

-Mon amie...veux tu joué avec ou contre moi mmhmmh...?

La dragonne maléfique tourna autour de Nessie attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Jeu 14 Déc - 18:53

Lyria se délectait de la bagarre qui se tenait devant elle. Que c'était agréable... se  prélasser en ne faisant rien... regarder les autres lui taper dessus... plutôt que se donner la peine de le faire soi-même. Quel plaisir, quel délice. Il manquerait plus qu'une chaise pliante, avec... bah, pourquoi pas un paquet de pop-corn. Ou bien, non. Ca colle toujours au dos, ce truc. Sinon, elle pourrait prendre du jus de fruit... nan, trop classique. Un cocktail de sang, c'est mieux. Le sang d'un Résistant fraîchement abattu. L'esprit de Lyria divaguait, indifférent à la violence des attaques draconiques. En revanche, Nessie, elle, semblait s'ennuyer. Moins distraite que Lyria, la démone surveillait ce qui se passait, fredonnant d'une voix douce sa chanson satanique préférée. Lyria eut un rire léger. La rage de Malicia était palpable, et celle des dragons aussi. Nessie regardait Lyria, esquissant un sourire.


*Mais c'est qu'elle sort ses griffes, la petite dragonne.*
*D'ici, elle ressemble plutôt à une petite souris... une souris très moche.*[/b][/i]
*Mmmhmmhmm. Finalement, peut-être qu'elle est moins piètre au combat que je ne le croyais. J'ai vraiment cru qu'elle allait se faire atomiser la tronche.*
*Oh, mais c'est déjà arrivé. Deux fois depuis que je suis avec toi. Une fois, elle s'est fait ridiculisée par la petite Sweet Giggle et son attaque de lumière. Elle s'est enfuie comme une trouillarde alors que toi, tu as eu le courage de rester et de continuer à lutter. L'autre fois , c'est quand... enfin, tu sais.*
*Faute avouée à moitié pardonnée, comme je dis toujours, Nessie. Je ne t'en veux pas. C'était vraiment un coup de maître, même. Ensorceler des statues pour lui taper dessus, et en profiter pour lui piquer le trône avec Dark Luirio... jamais je ne pourrais oublier ce jour.*
*Moi non plus. Oh oh.*


Lyria suivit son regard. Malicia s'était décidée à passer à l'offensive. Des dragons roulèrent sur le côté pour esquiver la trajectoire du Souffle d'Ombre. Certains répliquèrent en utilisant leurs Souffles, mais ils la manquèrent à cause de la grande vitesse de Malicia. Elle fonça soudain sur une dragonne aussi bleue que la glace. Surprise, elle s'accroupit pour l'éviter, sentant sur son dos la brise du vent brasée par les ailes de Malicia, qui la manqua.


-Je veux l'âge des ténèbres! Et je l'aurais avec ou sans toi Lyria!


Lyria la regarda d'un air complètement blasé. Elle soupira d'agacement.


*Ouais, ouais, ouais, c'est ça. Ferme ta gueule, Malicia, tu me saoûles. Pourquoi il faut toujours qu'elle remette son âge machin bidule sur le tapis ? Putain ! Ca lui arrive jamais de penser à autre chose ?!*
*Faut croire que non, ha ! Je sais même pas comment elle fait pour penser à ça, alors qu'elle est en train de se bagarrer avec une dizaine de dragons en même temps... pas très judicieux, hein ?*
*Tout juste. Enfin, bon. J'ai l'habitude. Cherche plus à comprendre, va.*
*Lyria, regarde !*
*Mince...*


La dragonne noire n'eut que le temps d'entendre le cri perçant de la dragonne bleue. Elle sentit son emprise sur elle se rompre d'un claquement sec. Les yeux de la dragonne bleue changèrent de couleur, brillant d'une lueur qui n'était plus la sienne. Elle avait le sourire de Malicia. Aucun doute. Magie noire. Sortilège de manipulation mentale. Les dragons restaient à distance d'elle, comme si elle avait la peste. Ses cheveux de glace se mirent à flotter au-dessus d'elle, telle de monstrueuses tentacules. Des pics de glace furent projetés dans différentes directions. Surpris, les dragons en dévièrent certains d'un coup de patte, d'un coup de queue, mais des pics de glace les touchèrent au dos et aux épaules, manquant de peu la tête.

Ils sifflèrent de douleur, Lyria sentant leur douleur et la morsure du froid glacial via le lien mental. Elle dut déployer une aile enflammée à cause des pics allant dans sa direction. Son aile rougeoyait, chauffée comme un fer. La chaleur était tellement intense que les pics fondirent en quelques secondes, retombant sur le sol sous forme de neige fondue. Trois dragons de feu, furieux, crachèrent des boules de feu vers la dragonne bleue. Elle rit. Un mur de glace se forma devant elle. Il fondit légèrement, mais tient bon. Elle projeta le mur en avant, renversant quelques dragons. Alors qu'ils s'acharnaient sur le mur, elle profita de leur distraction pour former une lame glacée entre ses pattes. Lyria laissa Nessie donner des directives aux dragons à distance sous forme de signaux cérébraux.


*Les dragons de feu et de terre, vous faites une brèche dans son mur. Les dragons de glace et de vent, assurez leur défense. Quitte à utiliser des mini-tornades et des murs de glace. Les autres, rusez et trouvez son point faible. Elle doit bien en avoir un. Une fois que vous l'aurez, encerclez-la, attaquez sous tous les fronts. Ses yeux ne peuvent pas être partout, mmhmmhmm.*


Nessie sentait sans doute que Lyria perdait peu à peu son self-control. Sa crête et tous ses muscles se raidirent en voyant le sang couler suite à la morsure de Malicia.


-Tu vois Lyria? Moi aussi je peut faire preuve de sadisme...je vais mourir de toute façon alors autant que mon nom soit rappelé...n'est-ce pas...Nessie?


La dragonne noire grinça des dents, grondant d'un air menaçant. Elle allait répliquer lorsqu'elle fut parcourue d'une impression étrange et désagréable. Tss. Une démone. C'est tout ce que Malicia a trouvé. Pff. De mieux en mieux. Nessie l'aurait sentie, si la démone aurait présente. Dès le début. Ce n'est qu'une vulgaire illusion. Une illusion projetée directement dans sa tête. Comme si on pouvait avoir Lyria et Nessie avec un tour de passe-passe. Nessie resta immobile et silencieuse, rassurée par le calme de Lyria. Elles n'eurent pas besoin de parler. L'une savait ce que voulait faire l'autre. Nessie attendit, attendit...


*Je te connais pas, et j'ai pas envie de te connaître. Je serais jamais comme les autres saloperies de "notre" espèce.*


Sans prévenir, elle disparut dans un nuage noir, en même temps que Lyria. Dans leurs esprits, elles réapparurent l'une en face de l'autre, se collèrent ensemble. Comme pour danser un  slow, elles se donnèrent la patte. Leurs queues se rejoignirent, fusionnant dans une lueur qui forma une lame de glace géante. D'un geste vif et uni, elles tranchèrent l'air à plusieurs reprises dans un claquement de fouet, mutilant d'une façon horrifique la prétendue démone. Dans un hurlement strident, la démone vola en éclats dans un nuage noir. Les deux dragonnes ne se lâchèrent pas pour autant. Bien qu'elles ignoraient si elles l'avaient vraiment tué, le plus important était de sécuriser l'esprit de Lyria. Elles se serrèrent fort l'une contre l'autre, fusionnant dans une grande lumière. Un épais iceberg se forma autour d'elles, en guise de rempart mental. L'esprit de Lyria était clos, à présent.


*Fais-le, maintenant.*
*Je vais devoir vivre avec ça sur la conscience. Est-ce que tu t'en rends bien compte ?*
*Je vois pas d'autres moyens. Elle recommencera encore, et encore. Combien d'innocents en paieront le prix ? Tu n'as plus le choix, Lyria. Tu dois le faire.*
*Je le sais. C'est juste que je n'en serais pas à mon premier coup d'essai, pour ce qui est de perdre quelqu'un que j'aimais.*
*Tu m'as moi. Tu as Saphira. Et tu as peut-être ta famille biologique quelque part. N'est-ce pas suffisant ?*
*Alors, soutiens-moi autant que tu le pourras. Seule, je n'y arriverais pas. Je peux tuer de sang-froid, mais pas ma famille ou... des amis.*
*Tu n'es pas seule. Tu ne l'as jamais été, ma soeur.*


Dans la réalité, une épaisse vapeur glaciale se dégageait du corps de Lyria. Ses écailles avaient pris une légère teinte bleutée. Des pics de glace recouvraient en partie son corps, ce qui lui donnait l'aspect d'un hérisson. Les yeux rouge et or rougeoyaient de colère.


- CA SUFFIT, MAINTENANT !


Une tempête de neige se leva autour d'elle. Elle fonça sur Malicia et la percuta de toute sa force pour lui faire lâcher prise. Emportée par son élan, elle roula sur plusieurs mètres, l'entraînant avec elle. Lyria ne chercha même pas à se relever. Sa patte s'abattit brusquement sur Malicia, exerçant une forte pression sur elle pour la maintenir à terre. D'un geste vif, elle planta toute la lame de son aile dans la poitrine de Malicia, en visant le coeur. Aucune pitié. Aucune compassion. Rien qu'une profonde rancoeur, une grande froideur dans ses yeux.


- Ca, c'est pour ma soeur ! Tu as osé mettre tes sales griffes sur elle. Tu as levé la patte contre des membres de ton propre clan. Tu as mis une illusion dans la tête de ta propre Impératrice. C'est un crime contre l'Empire tout entier. Rien ne te sauvera, cette fois. Personne ne se souviendra de toi. Tu ne manqueras à personne. Quand j'en aurais fini avec toi, je les laisserais déchiqueter ce qui restera de toi. Pour l'instant, je vais t'apprendre ce que c'est que d'être vraiment "sadique".


La dragonne noire remua sa lame dans la plaie sans douceur, la tournant n'importe comment, l'enfonçant encore plus. Pendant ce temps, Nessie demanda qu'un dragon de glace soigne le dragon ayant une morsure au cou. Un dragon plutôt massif s'approcha de lui et souffla ce qui ressemblait à de la vapeur froide sur sa nuque. Les autres dragons luttaient toujours avec acharnement contre la dragonne de glace. L'un d'eux perça enfin une brèche dans le mur épais. La dragonne l'attaqua, mais il riposta avec son Souffle. Furieuse, elle voulut bondir sur lui, mais il chargea, la repoussant en arrière. A son tour, il bondit sur elle, la plaquant au sol. Elle se débattit férocement, mais d'autres dragons vinrent prêter main forte au premier. L'un d'eux lui donna un violent coup derrière la tête pour l'assommer.


*Doucement, mes amis. Ce n'est pas sa faute. Elle est sous l'emprise de ce sortilège. C'est encore l'une des vôtres, ne l'oubliez pas. Ne la tuez pas. Pour l'instant, gardez-la juste hors d'état de nuire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Jeu 14 Déc - 19:17

Malicia restait surprise de la réaction de Lyria à son encontre, mais elle se laissa quand même faire car de toute manière, en ce qui la concerne, l'empire des ténèbres était fichu et mourir en étant oublier n'était que ce qu'elle désirais. Elle lança un message mental aux dragons qui étaient encore ses plus fidèles leur ordonnant de rendre la vie infernal à Lyria. Que Malicia serait de retour une fois qu'elle aurait fait un pacte avec l'enfer.

-Membres fidèle de l'empire...je n'en ai plus pour longtemps. Je vous ordonne de rendre la vie d'impératrice infernale et de me retrouvé à la montagne de Malefor. Il y a longtemps, j'ai lié mon âme à ce puits:
Si je venais à mourir, mon âme serait aspiré dans ce puits. Je vous demande donc de me trouver un corps digne de mon retour...et de conservé ma cape de nécromancienne. Oh et évité de penser trop haut...Lyria est guidé par une démone du nom de Nessie...elle ne voulait pas que je le dise...mais sa trahison fait que je n'ai plus aucun secret à cacher pour elle.


Dans la réalité, Malicia avait déjà perdu connaissance, le coeur défoncer par la lame de Lyria, elle n'avait que quelques secondes avant de perdre contact avec les autres dragons qui lui étaient fidèle.

-À partir d'aujourd'hui, j'ai été assassinée par l'impératrice des ténèbres, mais pas détruite...mon coeur a déjà arrêté de battre et mes penser se font trouble... alors je vous demande de subtilisé mon corps avec un faux... et rejoigner moi...au puits...

Les penser de Malicia s'sestompèrent et son dernier souffle fût rendu avec un large sourire.

Le lien magique qui liait la dragonne à Malicia était lui aussi briser et la dragonne était libre.

Les dragons fidèles de Malicia avaient entendu le message de leur impératrice et avaient tous répondu oui à ses ordres. Certains avaient même trouver des prétextes pour déserté et rejoindre la montagne de Malefor attendant l'arrivé des autres dragons des ténèbres.

Quand à la démone, tout comme Malicia, elle est lié au puits des âmes mais cette excursion des les pensées de Lyria l'avait profondément affaibli et elle n'était donc d'aucun secours pour sa seule amie.

L'âme de Malicia murmura des mots incompréhensible dans une langue qui ressemblait à des grognements infernaux.

Elle attendait patiemment que le portail du puits des âmes s'ouvre. Elle attendait une offrande de la part de ses fidèles. Certains de ses dragones étaient resté dans l'empire non pas pour la trahir mais pour couvrir toute l'opération: Lyria, Nessie, Saphira et Cynder...aucune de ceux là ne devaient savoir ce qu'elle manigançait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Sam 30 Déc - 13:45

(Si tu es toujours d'accord, je veux bien continuer encore un peu le RP.)


La scène était interminable. La dragonne noire la fixa longtemps. Des minutes ? Des heures ? Elle ne saurait dire depuis combien elle regardait Malicia ainsi. L'odeur du sang commença à lui emplir les naseaux. Les battements du coeur qui s'arrêtent. Un dernier souffle. Le sang qui se fige. Un dernier sourire. Ses muscles se relâchent. Les yeux qui s'éteignent. Puis la lueur de la vie qui disparaît. Lyria retira doucement sa lame du corps inerte. Elle ferma les paupières de Malicia du bout des griffes. Malgré elle, Lyria avait la gorge nouée, et un pincement au coeur. Le regard fixe et inexpressif des morts... elle ne le connaissait que trop bien. Encore un qui la hantera jusqu'à la fin de ses jours. Il ne restait que le sourire étrangement euphorique de la nécromancienne, figé à jamais sur ses lèvres. Lyria se moquait bien de savoir pourquoi. Puisque... elle ne la reverra plus. Tous les muscles de son visage se crispèrent. Elle se prit la tête entre les pattes tandis que des souvenirs affluaient dans sa tête. Un surplus d'énergie traversa les veines de Lyria. La tempête de neige autour d'elle s'épaissit, avec des rafales de vent toujours plus fortes. De la glace se forma dans une série de craquements, recouvrant les murs de granit et le carrelage noir et blanc. D'un claquement d'ailes, elle relâcha la tempête sous la forme d'une bourrasque glacée. Elle laissa tomber sa tête sur le côté, et ferma les yeux, malgré les cris apeurés qu'elle entendit, feignant l'inconscience. Qu'ils la laissent tranquille, bon sang.


Les dragons s'étaient protégés en usant instinctivement de leurs Souffles. Ils reculèrent sous l'effet de la violence de la bourrasque, qui se volatilisa dans un grondement assourdissant. Ils s'attendirent à se faire congeler sur place... il n'en fut rien. Leurs sentiments furent d'abord partagés entre la surprise et l'incompréhension. Lyria les avait finalement libérés de son emprise, et, visiblement, ils ne se souvenaient de rien. Ils se contentèrent de se regarder, s'interrogeant les uns les autres. Puis ils furent pris par l'émerveillement. Sans le vouloir, Lyria avait laissé son état d'esprit envahir sa magie. Aussi surprenante qu'envoûtante, cette magie semblait les avoir tous emmené dans une autre dimension. Les trônes, les braseros, la petite fontaine... recouverts d'une neige blanche très douce au toucher. Une brume légère, qui dessinait des silhouettes aux contours indistincts. De la glace bleutée, un peu pailletée, recouvrait tout le reste. On y voyait son reflet aussi nettement que dans un miroir. Des flocons cristallins bleu-argent, en forme d'étoiles et de tailles multiples, flottaient doucement dans la pièce, du sol au plafond. Un bon moment plus tard, les dragons sortirent de leurs contemplations. Ils avaient complètement oublié Malicia et Lyria. Tandis qu'un petit groupe s'approchait d'elles, les dragons blessés se remettaient de leurs blessures. La dragonne aux cheveux de glace finit par reprendre connaissance, aussi déconcertée que les autres.


Dans son esprit, Lyria pourrait paraitre sereine. C'était trompeur. Tout était faux. Un profond sentiment de vide l'habitait. La brume, qui montre ses souvenirs les plus douloureux. Les flocons, qui représentent les larmes qu'elle ne montre pas. Et qui flottent dans le néant, insensibles à la gravité. Se laisser aller. Ne penser à rien. Ignorer le reste du monde. Ce n'était pas désagréable, en soi. C'était libérateur, même. Elle sentait une douce pression sur ses épaules. Une tête qui se pose sur la sienne en ronronnant. Nessie... Lyria la reconnaîtrait entre mille.


*Lyria... parle-moi. J'ai l'impression de te voir sombrer dans un gouffre sans fond.*
*Ca va. Je crois. Il me faudra du temps pour l'accepter, c'est tout.*
*... S'il te plaît, ne me cache pas tes vrais sentiments. Je sais qu'au fond de toi, tu es triste. Qu'est-ce qu'il y a ? Tu l'aimais encore ?*
*Ce n'est pas ça. Je repensais juste à... tu sais...*
*... Luiria et Aiedail... tu les as vu mourir de la même façon... je sais, Lyria, je sais. Ne pleure pas. Je suis là.*
*Nessie... tu ne comprends pas. J'ai l'impression qu'à chaque fois que je m'attache à quelqu'un... c'est pour le détruire ensuite. Dis-moi... ce sera qui les prochains ? Toi ? Saphira ? Cynder ?*
*Lyria... en te laissant aller ainsi, tu peux être sûre que tu les perdras tous. Y compris toi-même. Dans les deux meurtres, ce n'est pas entièrement de ta faute. Pour Malicia, tu étais perdue entre ta raison, et tes sentiments. Tu as fait ce qui te semblait juste. Même si tu savais déjà que tu en paierais le prix. Pour ce qui est de Luiria et Aiedail... tu as grandi dans la haine, avec un profond désir de vengeance. Tu as découvert des pouvoirs en toi dont tu ne soupçonnais pas même l'existence. Tu étais seule, tu étais très jeune... et tu avais peur, au fond de toi. Comment tu aurais pu contrôler de tels pouvoirs toute seule ? Sans amour, sans soutien, sans rien ? Même si tu aurais pu éviter ce meurtre... ce qui est fait est fait.*
*J'aurais dû... oui, j'aurais dû. Et je suis devenue le monstre qu'ils pensent que je suis.*
*Tu devrais ouvrir les yeux...*
*Qu'est-ce que... ?! C'est moi qui...*
*Qui d'autre ? ......... Tes pouvoirs ne sont pas que source de destruction. Ils subsistent en eux une belle magie. Une belle magie qui pourra faire ton bonheur, le mien, celui de ta petite soeur... et peut-être un jour Cynder. Tu vois... tes pouvoirs sont un peu comme toi, au final. Maléfiques... mais pas tant que ça. Allez, Lyria. Relève-toi.*


Dans la réalité, Lyria redressa la tête. Un petit groupe de dragons se tenaient autour d'elle, l'air inquiet. Elle ramena ses ailes contre elle sans rien dire, remuant doucement la queue. Un moment plus tard, elle se leva doucement, et afficha un sourire rassurant.


- Je vais bien. Ne vous inquiétez pas. Emmenez le corps de Malicia dans la salle voisine... et ramenez un verre de sang, et une coupole de fruits. J'ai besoin d'un remontant.


Lyria regarda les dragons s'exécuter tandis qu'elle s'assayeait confortablement sur son trône.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Sam 30 Déc - 20:48

(Aucun problème mais le soucis est que comme Malicia est en enfer et qu'elle n'est pas d'humeur à parler avec qui que ce soit du Royaume des ténèbres, je peut toujours faire parler une partisante de Malicia.)

Selenia s'approcha de la reine en faisant bien attention de ne pas la mettre en colère. Sélénia était une dragonne bleu nuit de la même race que Malicia mais qui n'a pas le même caractère qu'elle heureusement. Elle fît la révérence devant Lyria et lui présenta un livre sombre qu'elle remit à la reine.

-J'ai feuilleté un peu ce journal et je pense qu'en le lisant, vous comprendriez le comment du pourquoi elle a agit de la sorte...enfin j'espère...elle a commencé que récemment à mettre ses idées noir dans le journal...il y a fort à parier qu'elle a mis des informations sur ses plans...*gulp*

Sélénia savait que ce dernier mot allait faire mal non seulement à Malicia mais aux autres fidèle aussi sachant qu'elle avait glissé un mot à Lyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Mar 2 Jan - 18:07

La dragonne noire balaya de la queue la neige qui recouvrait le trône, époussetant au passage celle sur les oreillers. Elle dut donner quelques coups de poing dessus pour les ramollir. Ils sont encore un peu durs. Forcément, vu qu'ils sont neufs. Les anciens étaient très usagés, déchirés en partie à cause des serres de Lyria. Elle avait pour mauvaise habitude de faire ses griffes avec. Maintenant, c'est son trône qui prend ce supplice, facilement reconnaissable aux nombreuses traces de lacérations que les griffes de Lyria y ont laissé. N'empêche, heureusement qu'ils sont là, les oreillers... maudit soit ce trône en pierre. Là-dessus, autant dire que Cynder a privilégié la résistance du trône à son confort.

Bien que dragons et dragonnes étaient sortis, Lyria sentait toujours une présence dans la salle. Elle leva la tête en se demandant à qui pouvait bien appartenir ce regard qu'elle sentait toujours posé sur elle. Tiens, ça doit être une nécromancienne... la dragonne s'approcha dans un cliquetis de griffes, qui se répercutait légèrement en écho. Lyria fut quelque peu perplexe quand elle reconnut Selenia.


*Curieux. Je n'aie pas souvenance que Malicia ait blessé d'autres nécromanciens d'une quelconque manière... que vient-elle faire ici ?*


Très calme, Lyria hocha la tête en réponse à la révérence de Selenia. Elle lui demanda d'une voix douce ce qui l'amenait ainsi. Même si Nessie disait vrai, et qu'ils ne devraient pas garder de souvenirs d'avoir été manipulés par Lyria... mieux valait ne pas être brusque. Surtout après la grosse bourrasque qu'ils se sont pris à la figure. La dragonne noire fut encore plus perplexe lorsque Selenia lui tendit un mystérieux livre violacé. De petite taille, il ressemblait plutôt à un carnet. Ou un truc du même genre. Lyria pencha la tête sur le côté. Curieuse, elle le feuilleta en écoutant les propos de Selenia. Des dates détaillées. Une écriture familière. Intéressant. Ce serait donc... un genre de journal intime, et ce, tenu par Malicia. Lyria ressentit un certain malaise. Elle n'a jamais cru aux coïncidences. Pourquoi le lui donner maintenant ? Et surtout à elle ? Alors qu'elle venait d'assassiner Malicia ? D'ailleurs, comment se fait-il qu'il se trouvait entre les pattes de Selenia ? Nessie était aussi décontenancée. Quelque chose ne tournait pas rond.


-J'ai feuilleté un peu ce journal et je pense qu'en le lisant, vous comprendriez le comment du pourquoi elle a agit de la sorte...enfin j'espère...elle a commencé que récemment à mettre ses idées noir dans le journal...il y a fort à parier qu'elle a mis des informations sur ses plans...*gulp*


Lyria releva la tête et la fixa intensément lorsqu'elle prononça ces derniers mots. Ses griffes se crispèrent légèrement, ce qui produisit un son strident et désagréable sur la roche.


*Ses plans ? C'est encore celui de plonger le monde dans les ténèbres, j'imagine.*
*Peut-être que oui, peut-être que non. Je n'en sais pas plus que toi.*
*Elle y aura tenu jusqu'au bout, décidément... pourtant... j'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui cloche.*
*Je suis d'accord avec toi. Après tout, pourquoi Selenia agit-elle de la sorte après la mort de Malicia ? Et pourquoi est-elle si nerveuse ?*
*Je vais tenter d'y voir un peu plus clair.*


Lyria remuait légèrement la queue, s'efforçant de parler d'une voix posée.


- Je suis tout à fait... sceptique, Selenia. Que Malicia puisse avoir eu des "raisons" quelconques pour avoir eu ce comportement, je peux le comprendre. Ce n'est pas la première fois que j'entends les "explications" d'un dragon ayant commis un meurtre, et autres méfaits en tout genre. En revanche, ce n'est pas ça qui permettra d'excuser, voire de "réparer", ses actes. Or, le plus étrange dans tout ceci, c'est que tu... me remets ainsi son journal intime, là, comme ça. Sans plus d'explications. Alors que je l'ai assassinée devant toi, à l'instant.


Il y eut un long silence. Un silence pesant.


- Je ne chercherais pas à savoir comment il est entré en ta possession, parce que, pour maintenant, ça m'importe peu. Malicia est morte comme il se devait, en payant le prix de ses actes, et c'est mieux ainsi. Toutefois, ce qui m'intrigue le plus, ce n'est pas le comportement de Malicia, mais le tien. Tu es arrivée en même temps que tout le monde quand j'ai lancé l'appel, tout à l'heure... donc, je suppose que Malicia t'a "blessée" d'une certaine façon ? Pourquoi, dans ce cas, me donnes-tu un journal justifiant de son comportement, alors que tu as "soi-disant" une dent contre elle ? Je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Jeu 4 Jan - 11:20

Selenia se savait en parti traître d'avoir donner le journal de Malicia mais elle n'avait pas le choix car de un, elle était morte en raison de l'inaction de Lyria par rapport aux sentiments de son amie.

- Je ne chercherais pas à savoir comment il est entré en ta possession, parce que, pour maintenant, ça m'importe peu. Malicia est morte comme il se devait, en payant le prix de ses actes, et c'est mieux ainsi. Toutefois, ce qui m'intrigue le plus, ce n'est pas le comportement de Malicia, mais le tien. Tu es arrivée en même temps que tout le monde quand j'ai lancé l'appel, tout à l'heure... donc, je suppose que Malicia t'a "blessée" d'une certaine façon ? Pourquoi, dans ce cas, me donnes-tu un journal justifiant de son comportement, alors que tu as "soi-disant" une dent contre elle ? Je t'écoute.

-Je n'ai pas vraiment une dent contre elle mais plutôt une dent contre la tournure que ça a pris...je vous recommande de regarder dans le journal avant de porter le moindre jugement sur moi ou sur qui que ce soit du Royaume...

La première page parlait de son limogeage du trone de reine.

-Chère journal...voilà 2 nuits que j'ai été limoger de mon poste de reine intérim par mon amie alors que je n'avais rien demander...visiblement personne ne comprend ma façon de penser, pourquoi continuer à se battre pour un royaume qui se perd dans ses propres ténèbres sans un chef juste pour les guider... c'est pa-thé-tique... et Cynder qui est revenu n'a rien arrangé, j'ai vraiment l'impression qu'elle a changé depuis son départ car avant, elle était d'avis de recouvrir le monde de ténèbre...maintenant? Elle parle d'environnement et de vie...c'est dégouttant pourquoi elle éliminerai pas les ténèbres pendant qu'elle y est? Non seulement elle perdrait une partie de ses troupes qui ont soif de ténèbres comme moi, mais elle perdrait aussi moi: Elle sait que je ne peut pas vivre sans les ténèbres et pourtant, elle, Lyria et cette pétasse de la résistance s'en contre fiche.

Je partage ses mots petits journal, mais tu es probablement le seul qui me comprend entièrement et si je te dit ça, c'est que tu ne le dira à personne d'autre.

J'ai dans l'optique de crée mon propre clan. Si le royaume refuse d'agrandir ses terres moi je le ferait volontier avec l'aide des morts si il le faut.


Plus bas, on pouvait voir des traces d'humidité: Malicia avait pleurer en écrivant ses lignes et pas seulement qu'un peu. On voyait dans le choix des mots qu'elle en avait déjà marre du clan dès le moment où elle a été limogé.

Sélénia restait planté là à regarder Lyria alors qu'elle se souvenait de ce que Malicia avait écrit sur cette page.

-Elle n'est pas aussi vil qu'on le croit...elle pensait bien faire en étant au pouvoir...mais quand elle a été limoger, elle n'a jamais récupérer et vous ne l'aviez pas remarquer...personne l'a remarqué en fait.

Sélénia tourna le dos vers la sortie en se retenant de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Jeu 4 Jan - 16:23

Un éclair violet passa dans les yeux de Lyria. Une aura glacée se dégageait d'elle. Lyria la fixa avec une colère grandissante.


- Tu as "une dent" contre ce que "j'ai fait", Selenia ? Vraiment ? Tu m'excuseras... mais c'est pas du tout l'impression que tu me donnes. Je crois que, si tu aurais vraiment été contre tout ça, tu aurais essayé "un minimum" d'intervenir. Or, je ne me souviens pas t'avoir vu prendre la défense de Malicia. Ou tenter quoi que ce soit contre moi. Je n'ai vu personne d'autre le faire, d'ailleurs. Pour ce qui est de me faire des reproches, y'a que toi, il me semble. J'ai demandé à tous les autres dragons de venir pour se venger de Malicia, et c'est ce qu'ils ont fait. Ne me dis pas le contraire : il y avait tant de haine dans leurs regards, tant d'ardeur quand ils luttaient contre elle... ce désir de vengeance, il vient bien de quelque part, n'est-ce pas ? A moi que Malicia avait de très bonnes "raisons personnelles" pour vous rabaisser comme elle l'a fait... enfin, à quoi bon s'en soucier, maintenant, puisqu'elle est morte ? Mmhmmhmmhmm... c'est tellement tragique...


Lyria baissa les yeux, et commença à lire le journal. Un sourire de plus en plus malsain se dessinait sur ses lèvres.


*Hahaha... tu as beau être morte, tu me fais toujours autant rire, Malicia. Personne ne te comprenais ? Mais est-ce que tu étais seulement capable de comprendre les autres ? Tu ne parlais que du pouvoir. Tu ne me voyais que comme une arme à ta disposition. Cynder était d'accord avec moi sur ces points, parce qu'elle te connaissait aussi bien. Je dirais même bien plus, puisqu'elle te connaissait bien avant mon arrivée. Pourtant, son opinion ne différait pas de la mienne. Ni celle de Saphira, qui est arrivée bien après moi, et qui est aussi ouverte d'esprit que sa mère. Cynder a changé ? Je suppose qu'elle s'est tout simplement remise en question, elle et l'Empire, lors de son passage dans le monde des ténèbres. Oui, c'est possible, Malicia. Ca peut arriver, à n'importe qui, et c'est tout à fait normal. Parce que ça fait partie de la vie... la vie que tu n'as jamais pu comprendre, manifestement. Moi et Cynder, on a beau vivre dans les ténèbres, ça ne nous empêche pas pour autant de la comprendre, cette vie.

C'est pour ça que j'ai fait semblant de te soutenir dans ton projet. En vérité, je n'ai jamais été pour. Les ténèbres ont besoin de la lumière pour exister. Ca ne me plaît pas vraiment de dire ça, vu que je déteste la lumière. Pourtant, je me suis fait une raison. Ceci maintient un juste équilibre dans le monde entier. C'est le soleil - donc la lumière - qui donne la vie. Les végétaux se nourissent de cette lumière. Ils nourriront les herbivores, qui nourriront à leurs tours les carnivores, comme nous. Si tu retires la lumière... tout meurt progressivement, et nous y compris. Et je doute qu'on aurait pu faire grand chose pour stopper l'hécatombe... ça ne t'es jamais venue à l'esprit. Non pas parce que tu ne t'es jamais posée la question... mais parce que tu n'as pas suffisamment explorer les profondeurs de ton plan. Tu l'aurais fait, peut-être que tu aurais moins su les risques que tu encourais en l'exécutant. Bien que je doute que ça t'aurait arrêtée, cela dit. Alors, à quoi ça aurait servi que je te le dise de ton vivant ? A pas grand-chose, je crois.

"Je n'ai rien demandé"... pauvre chou. Tu savais que tu ne garderais pas le trône éternellement. Pourtant, tu y as pris goût. Tu savais pourquoi Cynder t'avait nommé toi, pour remplacante, et personne d'autre. Tu aurais dû t'attendre à ce que je réclame le trône, un jour ou l'autre. Cynder ne vivra pas éternellement. Et Saphira est encore trop jeune pour gouverner. Etant l'aînée, et la fille adoptive de Cynder, par conséquent, son trône me revient de droit. Oui, certes... Cynder a encore son titre, et Saphira est devenue princesse... mais c'est tout de même moi, l'Impératrice actuelle. Oh, je suppose que les choses auraient du se passer autrement... sauf que Nessie... en a décidé autrement... mmhmmhmmhmm. Tu n'as jamais compris qu'elle m'a manipulé uniquement pour m'offrir ce que je désirais plus que tout, et ce, depuis longtemps. Je n'avais pas de raison particulière pour te nuire, Malicia. Disons juste que... tu étais un obstacle pour mon ascension. Nessie n'a fait que te distraire en t'attirant dans un piège... pour que je puisse aisément prendre ta place.

Malheureusement, il y a eu ces petits imprévus... l'arrivée de Cynder, la véritable identité de Saphira, la perte de contrôle de mes pouvoirs... héhéhé, et pourtant. Et pourtant, tout a tourné en ma faveur, grâce à Nessie. Personne n'a pleuré la perte de ta place ? C'est parce que personne ne t'aimait. Toujours à rabaisser les autres. A être obsédée par le pouvoir. Tu n'as jamais su te faire aimer par les autres... quel dommage. Si tu savais à quel point ça peut être utile, l'amour... quand tu sais bien l'exploiter comme il faut. Regarde ma soeur : je lui ai promis de concevoir un collier pour son cher Inflath. Elle m'a amené tout ce dont j'avais besoin. Bien entendu, j'ai tenu ma promesse. Autrement, elle se serait doutée de quelque chose, n'est-ce pas ? ... En revanche, elle ignore ce que j'ai fait à côté, avec les pièces restantes... moi aussi, j'ai mes plans, tu sais. Des plans bien plus grands, et bien moins insignifiants que les tiens. Dommage que tu m'es sous-estimée, Malicia... tu vois, la pleine malice que tu m'as donné, je sais l'exploiter aussi. Au moins, tu n'auras pas été inutile de ton vivant... mmhmmhmm.

Alors, c'était ça, tes autres plans... fonder un clan avec des morts... qu'est-ce qui t'aurait garanti qu'ils auraient été d'accord pour coopérer avec quelqu'un comme toi ? Et qu'est-ce que tu aurais fait s'ils t'auraient trahi ? S'ils se seraient retournés contre toi... pour s'offrir une nouvelle vie, rien qu'à eux, dans le monde des vivants ? Une promesse, un pacte... c'est facile, de les briser. C'est facile, de raconter des fables, avec tout plein d'arrières-pensées. Que veux-tu. On pourrait faire n'importe quoi par égoïsme, tu sais. Quand tout sera prêt, je les mettrais à exécution, mes plans. Et personne ne se doutera de rien. Dommage que tu ne seras pas là pour le voir. Mwahaha.*



Nessie observait Lyria depuis tout ce temps, sans rien dire. Elle n'en était pas moins inquiète. Lyria n'était plus la même, depuis quelques temps... elle devenait de plus en plus maléfique... Nessie se demandait si la potion de folie n'en serait pas la cause. Ca fait quand même deux mois, maintenant, que Lyria l'a dans les veines. Et rien ne s'améliorait. Au contraire. La Lyria qu'elle avait connu n'aurait jamais penser de cette façon... jamais d'une façon aussi rude, aussi cruelle... le peu de bonté qui restait en elle semblait disparaître. Mais comment le lui faire comprendre... sans la froisser ? Ce serait pire que jouer avec le feu, en se blessant grièvement au passage. C'est ce Nessie redoutait le plus. Absorbée par ses sinistres pensées, Lyria en avait presque oublié la présence de Sélénia... pourquoi diable restait-elle là stupidement, plantée comme un piquet, à la regarder ? Lyria releva la tête, impassible. Elle se contenta d'hausser les épaules aux propos de Sélénia, l'air agacée.


-Elle n'est pas aussi vil qu'on le croit...elle pensait bien faire en étant au pouvoir...mais quand elle a été limoger, elle n'a jamais récupérer et vous ne l'aviez pas remarquer...personne l'a remarqué en fait.
- J'aurais pu te croire si elle aurait montré davantage son "bon côté". Je l'ai connu durant des années, et tout ce que j'ai vu, c'est une dragonne obsédée par le pouvoir, rien que par le pouvoir, avec le plus grand mépris pour les autres. Elle pensait bien faire au pouvoir ? Si tu le dis, Sélénia. Ce serait déjà plus crédible s'il elle n'avait pas toujours agit "au nom de Cynder", et non pas en son propre nom. En n'assumant pas ses propres actes, déjà, j'ai du mal à le croire. Et encore plus quand je voyais à quel point elle traitait ses sujets comme des sous-merdes. Désolée si je te blesse, Sélénia, mais elle ne m'a jamais montré le contraire. Elle vous méprisait. Vous n'étiez rien à ses yeux, rien que des pions. Personne n'a pleuré sur son sort - à part elle-même - quand elle a perdu le trône. Parce que personne ne l'aimait. A cause de tout ce qu'elle vous a fait subir. Tout simplement. Bon, je ne voudrais pas être discourtoise, mais... j'aimerais être seule, un moment. Je vais quand même "essayer" de le lire ce journal, mais c'est par curiosité, rien d'autre. Le reste, je m'en fiche. Ah, les revoilà. Entrez.


L'un des dragons avait ouvert timidement la porte. Il était revenu avec ce que Lyria avait demandé : une coupole de fruits, et un verre de sang, le tout en guise de remontant. Il se retira après une révérence. Lyria fit signe à Sélénia qu'elle pouvait prendre congé. Bien qu'elle se doutait que ce ne serait pas de refus pour cette dernière... Lyria plongea son museau dans le journal, rongée par la curiosité. Nessie lisait par-dessus son épaule.


*Lyria ? ... Lyria ?!*
*Je suis occupée, Nessie. Tu le vois bien.*
*Oui, oui. Je le sais. Mais tu peux faire ça plus tard. Et me regarder quand je te parle.*
*Puisque que "tu le sais" si bien, tu vas pouvoir me laisser tranquille. Et repasser plus tard.*
*Parce que ce journal est plus important que moi ? Que ce que j'ai à te dire ?*
*Je crois, oui. Maintenant, si tu permets...*
*..... Lyria, s'il te plaît. Il faut qu'on parle. C'est important.*
*Non.*
*Comment ça, "non" ? Je peux plus te parler ? Depuis quand ?*
*J'ai pas envie de parler pour le moment, Nessie. C'est tout.*
*J'ignorais que j'avais besoin d'une autorisation spéciale pour te parler... c'est nouveau, ça.*
*N'insiste pas, s'il te plaît. Ce sera plus tard. Point.*
*Bon, très bien. Je laisse Madame finir ses petites affaires. Je lui dirais au passage que je reviendrais la harceler autant de fois qu'il faudra. Et je lui signalerais au passage que son attitude est déplorable.*
*Et je répondrais à mon valet qu'elle finira empalée au bout de ma lame si elle continue comme ça.*
*......... Lyria, là, tu me blesses. Franchement, tu me blesses... je ne te reconnais plus. Je sais pas si c'est moi, mais... tu sembles oublier ceux qui t'aiment. Tu comptes beaucoup pour eux. Et c'est vraiment triste que tu ne t'en rendes pas compte. Il faut trouver un antidote à cette maudite potion... tu peux pas rester comme ça. Je refuse de te laisser dans cet état. Je ne veux pas te perdre. J'espère que j'aurais jamais à me battre contre toi pour te sauver... mais sache que si moi, je le fais pas... eux, ils le feront. Tu ne le vois pas, parce que cette maudite potion t'a rendu aveugle... mais y'a pas que Saphira qui t'aime. Tes sujets t'aiment. Même si elle ne le montre pas, Cynder aussi, elle t'aime... et je crois qu'au fond, Malicia, elle t'aimait autant que tu l'as aimé. La Lyria que j'ai connu me... me manque... tu sais, ça... ? Et je suis probablement pas la seule à le penser.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 5 Jan - 12:27

Sélénia se retira et laissa Lyria lire le journal en paix.

Le temps passait et une fois à la fin du journal, Malicia avait laisser un petit quelque chose alors qu'elle était attaché.

-Je me suis résolu à mourir avec cette chaîne au cou, quelques uns de mes regrets incluent de ne pas avoir réussi à transformé Lyria en une tyrant pire que ce qu'était Cynder à l'époque. Si elle serait devenu ce monstre, je me serais parfaitement tenu face à elle...mais avec cette Saphira dans les parages, j'aurais eu besoin de protection autant de la part de Lyria que moi je la protégerai.

Demain je vais arrangé mon retour d'entre les morts avec ceux qui demeurent fidèle à moi et ce malgré ma tendance à être masochiste envers mes fidèles, cela ne faisait que renforcer mon autorité en réduisant à néant toute forme de rébellion... si Cynder refuse d'honoré le passé, je suis certaine que Lyria aurait fait une parfaite reine des ténèbres...une reine prète à engloutir le monde dans les ténèbres ou dans la peur au sens plus propre.


Le corps de Malicia demeurait encore dans une salle proche de la salle du trone et si Lyria voulait vraiment la ramené, certain nécromancien étaient prêt à faire le rituel pour arraché la dragonne des griffes de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 5 Jan - 15:37

Dans son esprit, Lyria releva la tête vers Nessie d'un air exaspérée. C'est juste pas possible pour elle de lire alors que la démone blablatte à côté. Malgré tout, elle réagit à ses propos par un rictus mauvais, les yeux pétillants de malice.


*Que sais-tu de l'amour, Nessie... ?*
*Certainement plus que toi.*
*Wouaho... j'ignorais que les démones étaient "expertes en amour".*
*Je suis pas comme les autres, je te rappelle. Et moi, au moins, j'ai pas un coeur aussi noir que le tien.*
*Franchement, je vois pas ce que ça peut te faire. Je suis comme je suis, et tu ne me changeras pas. Moi, je n'ai jamais essayé de te changer.*
*... Parce que tu m'aimes encore malgré toi.*
*Non. C'est juste ton côté "gentil, naïf, tout rose" qui m'amuse. Continue, va. Ca me fait passer le temps.*
*Tu trouves pas que t'exagères ? Que tu vas trop loin ?*
*Non. Pas du tout.*
*(soupir) Lyria, tu n'es pas toi-même. Même les autres membres de l'Empire ont vu que tu as changé. Trop changé. Tu leur fais peur, Lyria. Mais ils ont peur parce qu'ils s'inquiètent pour toi. Comme moi.*
*Très touchant, Nessie... vraiment. Je suis très flattée de savoir que je vous "fait peur". C'est avec un immense plaisir que je le ferais encore plus à l'avenir... tu me donnes de très bonnes idées, d'ailleurs. Dommage que mes changements ne te "plaisent" pas... tu vas devoir faire avec, ma chère.*
*Tu m'écoutes, ou pas ?! Tu comprends, ce que je te dis, au moins ?!*
*Bien sûr que je te comprends, "ma soeur". Tu es là "pour moi", après tout. Mwahaha... l'amour te fait pousser des ailes, on dirait.*
*Non, tu ne me comprends pas. Tu ne retiens que le côté négatif de tout ce que je pourrais jamais te dire... c'est ça, qui me désole. Et tu es très mal placé pour parler "d'amour", je crois.*
*Hihi... je vois "le Mal" partout parce que ça fait partie de ma nature, voyons. En tout cas, tu m'amuses beaucoup, Nessie. Tu vois beaucoup le "bon côté des choses", pour une démone. C'est intéressant. Même au sujet de l'amour, on croirait que tu vois en rose. Laisse-moi te rappeler malgré tout certains détails... comment tu réagirais si tu perdais quelqu'un qui t'es cher, hum ? Certains dragons deviennent dépressifs, au point que le goût de vivre les quitte complètement. Et tu fais quoi, quand tu perds ton petit copain, par exemple ? Combien de dragons ont pu se suicider A CAUSE de l'amour... cette chose abjecte, et ô combien répugnante... on en a parle toujours comme si c'était la 7ème merveille du monde. Et on oublie toujours à quel point il est dévastateur. A force de t'attacher aux autres, tu finis par le regretter, Nessie. Amèrement.*
*Je... je n'y avais pas pensé...*
*Parce que personne n'y pense jamais. Tout simplement. Sauf le jour où ça t'arrive. Tout s'effondre autour de toi, et tu te retrouves seul au monde. Ha... ça arrive pas qu'aux autres... c'est triste, hein ?*
*Le monde n'est pas tout noir, Lyria. Tu oublies ce que ça fait, d'être aimé. D'avoir des sentiments. C'est sûr, c'est dur sur le coup, quand tu perds quelqu'un. Mais tu peux rien y faire. A part honorer sa mémoire, et chérir les souvenirs qui t'aura donné. Je crois quand même que, le plus important... c'est de l'aimer pendant qu'il est encore vivant. Parce que tu sais que, si tu le perds... tu le reverras jamais. Et c'est justement ce que je crains pour toi, Lyria. Tu as beau être là, devant moi... j'ai pas le sentiment que tu sois vraiment là. C'est pas Lyria que je vois, c'est une étrangère.*


Lyria répondit par un rire mauvais. Nessie croisa les pattes en réfléchissant. Il devait bien y avoir un moyen de la ramener... mais lequel... lequel ? Lyria se remit à lire le journal, ponctué de quelques rictus amusés. Lorsqu'elle atteignit la dernière page, un vif intérêt s'alluma dans ses yeux. Nessie la fixa, lisant discrètement dans ses pensées.

Un sentiment d'horreur grandissant prit place dans le coeur de Nessie. Elle suppliait Lyria... qui claqua des griffes. Les pattes de Nessie s'enfoncèrent dans le sol. Elle tomba sur le côté, et des chaînes épaisses la ligotèrent fermement. Nessie se débattit en criant... rien à faire. Lyria ne la regardait même pas. A ses yeux, elle ne voyait plus que Nessie comme une distraction... et en même temps un obstacle éventuel. Mieux valait l'avoir à l'oeil, celle-là.



Lyria se grattait les écailles de sa tête en réfléchissant. Ce n'était pas une décision à prendre à la légère. Ah, c'est sûr que diriger, ce sera beaucoup moins drôle, sans Malicia. Bon, Lyria lui en a vraiment voulu, tout à l'heure. Elle a fait ce qui lui pensait être juste... pourtant, il lui manque quelque chose. Elle s'ennuyait tellement sans la douce présence de la nécromancienne. Oh, non, ce n'est pas qu'elle aimait Malicia... c'est juste qu'elle appréciait sa compagnie. Et ses idées morbides si inspirantes. Malicia lui en voudra pour l'avoir assassiné, aucun doute là-dessus. D'un autre côté... si elle pensait vraiment ses paroles... la tester serait un bon moyen de prouver leur véracité.

Mmmhmmhmm. Après tout, même si Malicia n'assumait pas ses actes... il faut reconnaître que son aide a été toujours été précieuse à Lyria. Peut-être qu'un petit marché éveillera son intérêt... la mettre dans sa poche avec l'idée d'être au pouvoir... mais en bien plus que ça... bien plus que ce qu'elle imagine elle-même... oh, c'est tellement alléchant. Même aux oreilles de Lyria. Hihihi... dans le pire des cas, si elle refuse... Lyria n'aura qu'à la renvoyer d'où elle vient. Autant de fois qu'il le faudra. Ce n'est pas un problème, n'est-ce pas ? Enfin... peut-être que son petit séjour dans l'obscurité... lui éclaircira les idées... mwahaha. Lyria envoya un message télépathique aux nécromanciens.


*Finalement, j'ai changé d'avis. Ramenez Malicia du monde des morts. Et ne vous posez pas de questions. C'est un ordre !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 5 Jan - 17:10

Les nécromanicens claquèrent leur langue de serpent d'un sourire mauvais avant de ramené le corps de Malicia ,qui était bien conservé ,dans la salle du trone de Lyria.

Malicia de son côté était entrain d'attendre en observant se qui se passait dans le monde des vivants via un oeil maléfique dans le château de Satana. Un oeil bleu qui était invisible aux vivants. Elle savait que sa potion avait fini par faire effet à un niveau qui dépassait les attentes de la nécromancienne...son sourire d'excitation ne se faisait que plus grand et quand elle vit son cadavre, elle comprit qu'elle allait lui accorder le retour à la vie.

Sélénia écoutait aux portes et souriait de satisfaction en entendant de tels ordres. Elle se retira en laissant un oeil briller d'une aura mauvaise alors que les nécromanciens, elle incluse, ramenèrent le corps de Malicia jusqu'à la reine des ténèbres prête à faire le fameux rituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 5 Jan - 18:27

Nessie était angoissée. Non... terrifiée par la peur... et paralysée tout court. Ca ne lui ressemble tellement pas. Lyria s'approcha d'elle, effleurant son visage du bout de ses griffes enflammées.


*Ah, quelle douce odeur... l'odeur de la peur... le coeur qui bat très vite... les sueurs froides... la panique qui te ronge de l'intérieur, comme le plus mortel des poisons. Je sens ta peur, Nessie. Tu ne peux rien me cacher, après tout. La peur... un sentiment bien nouveau pour une démone, pas vrai ? Il fallait bien inverser les rôles, un jour ou l'autre... c'est toujours les démons qui inspirent la peur, et qui s'amusent. Maintenant, c'est à mon tour. Oh, je ne crains pas la peur, Nessie. Je la connais, et je la maîtrise. Souviens-toi d'une certaine réplique de Luiria, créée par Malicia... je l'ai littéralement pulvérisée. Haha... tu as l'air si paniquée... c'est tellement triste... tu arriverais presque à m'émouvoir... si j'avais encore un coeur. Mwahaha.*


Lyria but le verre de sang d'une traite, se léchant les lèvres. Pas mal. Mais le sang des jeunes dragons est meilleur. C'est son préféré, même. Beaucoup plus fort, pour plus de saveur... Lyria comprend tout à fait pourquoi les vampires en rafolent autant. Elle fut légèrement surprise. Quoi, déjà ? A peine quelques minutes après les ordres de Lyria, ils étaient déjà là, les nécromanciens. Pressés, hein ? Ou bien, très excités ?


*Ils ont l'air bien excités, les nécromanciens... souhaitent-ils le retour de Malicia ? ... Je crois qu'ils le veulent encore plus que moi... pourtant, je croyais qu'ils voulaient SE VENGER de Malicia... tout ceci doit cacher quelque chose. Humpf. Mais je sais même pas pourquoi je m'inquiète, en fait. J'ai juste à lâcher un froid polaire, et ils meurent congelés direct... ou alors un ouragan de flammes, qui les réduit en cendres... ha. Y'a tellement de façon de mourir... de la plus créative à la plus horrible... je crois que je n'ai jamais porté aussi bien mon nom de Grande Faucheuse.*


Ils déposèrent le corps non loin de Lyria. Elle se leva, et le contempla un moment. Ca va, il était encore en bon état... heureusement. Ils avaient posé le miroir d'obsidienne à côté d'elle... parfait. C'était un miroir tout noir, enveloppé d'argent. Si tout se passait bien, l'âme de Malicia sortirait du monde des morts en l'utilisant en guise de portail. C'est une vieille légende, à vrai dire... certains miroirs étaient réputés comme maléfiques, car on disait qu'ils étaient justement des portails menant vers le monde des morts. Lyria allongea le cou, et vint effleurer la poitrine de Malicia. D'un souffle polaire, elle forma de la glace à l'intérieur et l'extérieur de la plaie... ça permettra à son coeur de fonctionner à peu près normalement, le temps qu'on lui prodigue des soins plus intensifs. Du bout des griffes, Lyria détacha quelques écailles du corps de Malicia. Puis la dragonne noire s'entailla volontairement la poitrine avec sa propre lame. Quelques gouttes de sang perlaient. Elle les recueillit dans sa patte, où elle tenait les écailles. Les gouttes rougeâtre tombèrent sur les écailles. Elle les déposa sur le miroir d'obsidienne. Lyria fixa les nécromanciens d'un regard perçant, puis leva une patte, l'air solennelle. Ses yeux brillèrent d'un éclat violacé.


- Vous savez ce qui vous reste à faire, les nécromanciens. Commencez. Malicia, ma chérie. Ma démone à croquer. Je t'ai pas trop manqué, j'espère ? Blague à part. J'ai appris ce que tu souhaitais que je devienne... et j'en suis très flattée. Je te ferais volontiers mes excuses, mais ce ne serait que des paroles vides, sans ta douce présence... compte tenu de mon acte. J'ignore si cela suffira à me racheter... mais j'aimerais te proposer un petit marché. Je te rends ta vie... je te gracierais même de tous tes crimes, si tu le souhaites... c'est le moins qu'une personne de mon rang puisse faire... pour une vieille amie, n'est-ce pas ? En échange... tu me seras loyale pour le restant de tes jours. Et tu m'aideras dans toutes mes conquêtes. Nous ferons des choses qui dépassent tes rêves les plus fous. Honore ta parole... et j'honorerais la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Ven 5 Jan - 19:46

Malicia senti son âme bifurquer du monde des morts vers le monde des vivants. Alors qu'une petite sphère bleu nuit sortait du miroir pour prendre l'apparence de la dragonne sombre dénudé de sa cape.
Elle avait les yeux d'un bleu aussi pure que l'eau. Elle entendait parfaitement la voix de Lyria de là où elle était.

Les Nécromanciens se concentraient sur le miroir afin que l'âme de Malicia n'y retourne pas et la dragonne se montrait très reconnaissante de leur travail puisqu'elle les avaient elle même entraîner...elle avait été certes méprisable mais c'était pour leur bien vu que la nécromancie était une des magies les plus redoutable et dont on ne devait jamais faire joujou avec.

Quand elle entendit le marché de Lyria, elle se mit à planer au côté de celle-ci et répliqua en fermant seulement un seul oeil.

-Ques qui me garantie que tu ne me tuera pas une seconde fois après avoir obtenu ce que tu désire le plus hein?

Malicia savait au fond que c'était une offre à ne pas refuser mais elle voulait être certaine qu'elle honorera sa parole.

-Tu as ma parole si j'ai la tienne mmhmmh...

Malicia plana jusqu'à son cadavre et réintégra son corps sans pour autant se réveiller car profodément affaibli.

Aagh...

La dragonne tenta de respiré mais avait beaucoup de difficulté en raison du mal des plans. Une condition qui frappe les êtres qui viennent de revenir à la vie.

C'est alors qu'un des Nécromanciens fût pris de convulsion avant de déclaré d'une voix rauque presque satanique.

-Héhé...d'origine, notre pacte voulait qu'on soit ennemi mais vu la tournure des événements,
vous pourriez bénéficier d'une grande aide du monde des morts maîtresse Lyria...accepter que nous joignons vos rangs...


Satana attendit la réponse de Lyria alors que l'autre Nécromancien tentait vainement de transporté Malicia de lui même aux soins intensifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Sam 6 Jan - 11:13

Lyria esquissa un petit sourire en voyant cette sphère bleue nuit. C'était bien Malicia, elle le sentait. Rien ne l'obligeait à accepter de revenir, après tout. C'était même un peu trop "facile" aux yeux de Lyria. Tandis que les nécromanciens travaillaient sur le miroir, Lyria formula son marché. Elle regardait avec satisfaction l'âme de Malicia reprendre les traits de son vivant. Enfin, presque. Ha. Comme si un fantôme pouvait lui faire peur. En sachant que la faucheuse est le spectre de la mort... Lyria ne pourrait pas se faire appeler Grande Faucheuse si elle avait peur de la mort... mmhmmhmmhmm. Ce serait aussi ridicule que d'avoir peur de son ombre. Elle observa Malicia près d'elle d'un air amusée. Etonnant, qu'elle soit aussi calme. Même pas rancunière. Quoique.


-Ques qui me garantie que tu ne me tuera pas une seconde fois après avoir obtenu ce que tu désire le plus hein?
- Je ne te tuerais pas. Parce que je l'ai déjà fait une fois. Je ne supporterais pas de le faire une seconde fois. Je ne veux pas avoir ta mort sur la conscience... demande à Nessie dans quel état j'étais à l'idée de devoir le faire. Tu sais, quand je suis venue ici... tout ce que je voulais, c'est une famille. Cette famille, tu en fais partie, malgré toi. Je n'ai jamais oublié ce soir-là... le moment où tu m'as dit que tu me considérais comme une soeur... c'était réciproque, et j'espère que ça le sera toujours. Dis-le moi, si j'ai manqué une seule fois à ma parole, Malicia ? Non, jamais. Je ne ferais jamais une promesse si j'étais incapable de la tenir. J'ai commis un meurtre parce que je pensais que ça réparerait tes actes... je croyais que c'était juste... et j'ai eu tord, je l'admets. En te graciant de tes crimes, je t'offre une nouvelle vie... tu pourras la recommencer comme tu le voudras... que ce soit moi, ou quelqu'un d'autre... plus personne ne pourra lever sa patte contre toi, puisque ça sera comme si tu n'avais jamais rien fait. Quant à moi... penses-tu sincèrement que je t'aurais ramenée si je ne tenais pas encore à toi... ? On partage le même camp, les mêmes désirs... ne rêves-tu pas de les voir se réaliser ? ... Je te laisse le choix. Tu préfères errer pour toujours dans le monde des morts, en ne faisant plus rien, et en n'étant plus rien... en sachant tout ce que tu manques dans le monde des vivants ? Ou venir avec moi, pour obtenir tout ce que tu veux ? Après tout... une promesse est une promesse.


Dans son esprit, Lyria croisa les doigts dans son dos, un sourire narquois aux lèvres. Ah, faire confiance à la Reine des Ténèbres... autant faire un pacte avec le diable. Bien sûr que Lyria tiendra sa promesse... si Malicia lui donne sa parole, et la respecte. Dans le cas contraire... la moindre petite trahison... eh bien, la prochaine fois, rien ne garantie qu'elle ira dans le monde des morts... plutôt dans le monde des oubliés. Là où les âmes meurent lorsque plus personne ne se souvient d'elles. Ou quand les âmes ne sont plus "en bon état"... il faut dire que ça les abîme, la nécromancie... mwaha. Ah, Malicia... ce serait du vrai gâchis de devoir la détruire une nouvelle fois. Malicia est si précieuse, si mignonne... un petit ange en sucre qui dissimule son côté démoniaque. Toutefois, il y avait une part de vérité, dans tout ceci... les sentiments de Lyria étaient toujours là. Elle était juste incapable de les ressentir sous les effets de la potion. Mais, chut... c'est un secret. Lyria inclina la tête, comme pour dire : promis, juré. Avec une excitation grandissante, elle regarda Malicia regagner son corps.


Ah, ça, il fallait s'y attendre. Malicia avait du mal à respirer. Pas seulement à cause de sa blessure, non. Lyria ne pouvait qu'imaginer le choc que ça faisait... l'âme libérée de son enveloppe charnelle... et qui y retourne jusque après... comme si elle était prisonnière d'un scaphandre. Elle fut décontenancée par le nécromancien qui s'écroula soudain à terre... de telles convulsions étaient plus que douloureuses... en entendant la voix satanique, il apparut clairement qu'il était possédé par quelqu'un ou... quelque chose.


-Héhé...d'origine, notre pacte voulait qu'on soit ennemi mais vu la tournure des événements,
vous pourriez bénéficier d'une grande aide du monde des morts maîtresse Lyria...accepter que nous joignons vos rangs...



Cette fois, Lyria semblait méfiante. Ah, bah, d'accord. Les morts, et Satana elle-même s'invitent dans le monde des vivants. On ramène un mort, ça y est, c'est la fête. Bordeil... qu'est-ce qu'ils feront une fois qu'ils seront revenus de l'au-delà... ? C'était déjà dangereux de ramener Malicia, mais là... y'en a des centaines et des centaines, de morts... si ce n'est pas au-delà. D'un autre côté, tous ces morts ont une âme. On a la nécromancie pour faire revenir les morts, alors peut-être existe-t-il une magie fonctionnant dans l'autre sens... juste au cas où. Hihi... de toute façon, on peut inventer ce qui n'a pas encore été inventé...


- Eh bien, soit. J'accepte. Soyez les bienvenus.


Lyria riait intérieurement. Nessie la regardait d'un air de plus en plus soupçonneux, d'un air de dire : "Tu serais pas en train de manigancer quelque chose, par hasard ?" Peut-être que oui, peut-être que non. Elle lui fit un clin d'oeil. A la grande surprise de Nessie, ses chaînes disparurent. Lyria lui dit simplement que si elle tenait vraiment à elle... elle couvrira ses arrières sans problème. Quitte à devoir faire un pacte avec leurs pires ennemis, les anges de lumière... si les morts devenaient incontrôlables. Dans de telles conditions, mieux valait prendre quelques précautions. Un ennemi reste toujours un ennemi. Même lors d'une trêve. Pour l'heure, leur "aide" risque d'être très utile. En jouant son jeu, ils ne se douteront de rien... mwaha. Son attention fut attirée par le nécromancien... qui n'arrivait pas à porter Malicia. Lyria le regardait comme s'il était complètement stupide.


*Non, mais c'est quoi, son problème ? Ne me dites pas qu'il est incapable de la porter ? Malicia est aussi légère qu'une plume... franchement. En plus de ça, il pourrait demander de l'aide à l'un de ses camarades. Y'a assez de nécromanciens pour maintenir le passage ouvert. Mais non. Moi, je suis le plus fort. Moi, je veux faire TOUT, tout seul. Rien dans la tête, tout dans les muscles, hein ? Imbécile. Bon, c'est pas que je m'ennuie, mais...*


La dragonne noire fit un geste dédaigneux de la patte, qui s'illumina un bref instant d'un éclat bleu vif. Un flocon de neige géant se forma sous Malicia. Puis un mini tourbillon de neige se forma, venant doucement soulever le flocon sur lequel reposait le corps.


- C'est comme une civière, sauf qu'elle vole. Tu la pousses dans une direction, et ça suivra tout seul. Emmène-la, maintenant. Et dépêche-toi. Elle a vraiment besoin de soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Dim 7 Jan - 15:34

Les bons mots de Lyria sonnaient comme une douce mélodie à ses oreilles alors qu'elle bougea ses lèvres supérieur pour lâcher un grognement menaçant aux nécromanciens en leur disant de faire très attention car si Lyria apprenait qu'elle était davantage blesser pendant l'opération, le ou la responsable aurait deux dragonnes sur le dos.

Les dragons s'occupèrent donc de son cas...Lyria l'avait si bien amocher qu'il faudrait limite violé la règle qui voulait que les victimes mortellement blessé par la reine ne pouvaient être soigné sans en subir les conséquences...

Un des dragons suggéra alors que c'était l'ordre de la reine alors cette règle était ignoré.

Malicia était blessé au coeur et ses blessures étaient si profonde qu'il fût difficile de la soignée en entier. Les dragons firent de leur mieux pour qu'elle n'ait aucune séquelle et après un peu plus d'une nuit, la dragonne ouvrit lentement les yeux entouré du corps de la reine comme un enfant protégé par sa mère.

-L...Lyria? Est-ce que c'est bien toi?

Malicia était encore très faible mais elle respirait. C'était le plus important pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria
Reine des Ténèbres
avatar

Copyright : Lyria
Messages : 221
Gemmes d'Esprit : 700
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Cieux Concordants

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille40 mètres
CouleurNoir
Âge30 ans
Situation socialEn couple avec Nessie <3

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Lun 8 Jan - 14:12

La dragonne noire dut prendre son mal en patience. Les dégâts étaient tels que l'opération dura plus de deux heures. En attendant, elle fit un rapide tour d'horizon à Satana et aux morts-vivants, afin qu'ils se familiarisent avec les locaux. Leurs présences ne la dérangeait pas plus que ça. Ils avaient bien des sorciers et des vampires, dans l'Empire. Toutefois, un sentiment d'inquiétude l'habitait à l'idée que ces morts-vivants étaient en liberté dans la forteresse. Malgré la trêve, il n'était pas exclus que des tensions naissent entre eux et les résidents. Y compris Saphira... et Cynder.

Lyria n'avait pas pensé à leurs réactions. Saphira, ça passerait encore. Mais Cynder, par contre... elle voyait déjà une tempête se profiler à l'horizon. Elle avait fait un choix, et elle l'assumait pleinement. Que ça lui plaise ou non. Tout ce que Lyria pouvait craindre d'elle, c'est que Cynder tente encore de la tuer sous le coup de la colère. Et après, on dit que c'est Lyria qui a trop changé... par contre, Cynder, personne n'en parle. N'importe quoi.

Une nuit passa, puis une journée entière. Lyria avait à peine fermer l'oeil. Sommeil léger. Le Mal ne dort jamais, après tout. Elle venait régulièrement au chevet de Malicia. Cette dernière n'avait toujours pas repris connaissance. Elle se remettait doucement de ses blessures. Lyria s'enroula autour d'elle, et posa sa tête sur son front avec une étrange tendresse. Lorsque la nuit arriva, Lyria allait se retirer quand elle entendit la voix de Malicia, tout juste audible. Elle sourit et répondit d'une voix douce.


- Oui. Je suis la Grande Faucheuse. Celle qui ne craint pas la mort. Celle qui adore trancher des têtes pour les accrocher dans sa chambre. Celle qui sera une reine tyrannique, une vraie Reine des Ténèbres, contrairement à cette idiote de Cynder. Je suis même celle que tu adores appeler "Lily" en référence à "Lilith". Tu sais, la petite fille "gentille" qui adore jouer avec des couteaux.


Lyria eut un rire léger, prit reprit son sérieux.


- Comment tu te sens... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Frostbite

avatar

Messages : 146
Gemmes d'Esprit : 615
Date d'inscription : 11/12/2015

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   Jeu 11 Jan - 8:02

-Des couteaux?...t'en a pas vraiment de besoin vu que tu as des couteaux de manière naturel...mais des corbeau?...

Malicia tenta de bouger mais cela lui faisait encore un peu mal comme si on lui avait planté un couteau dans la poitrine.

-Ça me fait encore un peu mal...d'ailleurs...je ne te chicanerait pas pour avoir lu mon journal car ça t'aura amené à me ramener à la vie...je reconnais mes torts et serait prête à être tes yeux quand tu as le dos tourner...d'ailleurs, c'est quoi ton premier but ma chère?

Malicia leva la tête vers Lyria...la potion l'avait rendu infiniment plus dangereuse ce qui la plaisait plus que tout.

Les ténèbres étaient omni-présent dans le château alors que la nuit tombait...quoique aux cieux concordants, il n'y a pas de jour ce qui laisse la chance aux créatures des ténèbres de se défouler dans la noirceur.

-Au faite...tu comprend maintenant pourquoi mon projet de nuit éternelle m'importait énormément? Le jour est mortel pour moi...je sais cela sonne égoiste...mais imagine, les ténèbres éternelles...les créatures de la nuit seraient plus qu'heureux alors qu'on peut asseoir notre influence et faire du chantage en leur promettant un peu de soleil mmhmmh...mais bon ce n'est pas grave tant que le jour ne nous frappe pas ici ça va.

Malicia avait toujours ce projet en tête mais s'était résigner à ne pas le réalisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Heure de la vengeance a t'elle sonner? (PV Lyria)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [f/LIBRE ] Elle Fanning ✖ Lyria d'Icedale
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Generation :: Zone Role Play :: Le Continent Déchiré :: Les Terres de Cynder :: Cieux Concordant-
Sauter vers: