•Forum RPG Spyro basé sur les deux générations de Spyro
 
FAQCalendrierRechercherAccueilS'enregistrerConnexionMembresGroupes

Partagez | 
 

 Des retrouvailles givrées (RP libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Dim 22 Avr - 15:50

Un désert aussi glacial que inhospitalier. Des catapultes, des armes, les ruines d'une immense et ancienne forteresse... tant de vestiges de la lutte contre Cynder par les habitants qui peuplaient autrefois ces lieux. Bien qu'on ignore exactement QUI a battu cette forteresse. Plus de la moitié sont morts, suite à l'affrontement contre la Terreur des Cieux, et les autres se sont exilés... ce qui fait que plus personne n'y vit depuis longtemps. De plus, les conditions de vie y sont aussi extrêmes que la température ambiante. Autant de raisons qui ont fait que Lyria ait choisi cet endroit pour s'y installer. Le château de cristal volant s'était posé près d'une rivière recouverte par la glace. Ce qui n'avait pas l'air de déranger plus que ça les poissons y vivant... au grand bonheur de Lyria. Même si elle avait encore des vivres, rien ne vaut un déjeuner bien frais qu'un "repas" surgelé... la saveur n'est pas du tout la même. Et le plaisir aussi. Oui, le plaisir. Lyria a... disons, un plaisir un peu SADIQUE à tuer des petits animaux... en les empalant au bout de ses lames, comme des brochettes au barbecue...

Ses pattes s'enfonçaient un peu dans la neige, sans trop la gêner, tandis que la grande dragonne noire se dirigeait vers la rivière. Elle inspira l'air à plein poumons. Ah, quelle douce fraîcheur... la bise du froid mordant. Imprévisible, mais agréable. C'est fou ce que le froid lui faisait du bien... pour une étrange raison. Ses ailes saphir scintillaient comme mille soleils à chaque mouvements, en raison des paillettes se trouvant dessus. Le comble était sans doute ces bijoux multicolores et dépareillées, qui donnait à Lyria une apparence à la fois singulière et enchantée. Elle soupira. Bien que cette dernière s'est vite faite à cette apparence, il n'en allait pas de même pour sa nouvelle vie. Il lui faudra du temps pour s'y habituer, mais elle y arrivera. C'est certain.


Soufflant des flammes rouges à la chaleur intense, elle fit un trou dans la glace, à la manière des esquimaux. Chic ! Un banc de poissons ! Lyria attendit qu'ils soient assez près, puis plongea doucement une patte dans l'eau. Elle sépara son élément Peur de son élément Foudre, et fit appel à ce dernier. (Pour infos, les éléments que Lyria utilisent ne sont pas complètement "débloqués". Elle s'en sert un peu comme ça, pour s'entraîner, mais ce qu'elle peut faire avec est restreint. Du moins, pour le moment... mmhmmhm). Lyria sentit une décharge électrique descendre le long de sa patte, et vit des éclairs bleutés la recouvrir. L'eau s'électrifia en partie, et comme l'eau conduit l'électricité, les poissons n'avaient que peu de chance d'en réchapper.

Certains moururent sur le coup, les autres furent juste assommés par la décharge. Lyria n'avait plus qu'à les cueillir. En écartant les pattes, elle fit apparaître une étoile de glace, qu'elle dirigea avec une petite dose de son élément Vent. L'étoile disparut un instant sous l'eau glaciale, puis il y eut des remous. Ben, décidément. Y'a des poissons plus résistants que d'autres, ou quoi ? Agacée, Lyria lança d'autres éclairs sur les poissons, avec un voltage bien plus fort qu'elle ne le pensait. Les remous cessèrent. Si là, ils sont pas morts, c'est que vraiment, y'a un problème. Avec son élément Vent, elle fit remonter l'étoile de glace, et la fit léviter au-dessus du sol. Ha... on dirait presque un plateau de fruits de mer, sauf qu'il y a que des saumons.

Lyria se retourna pour partir, et l'étoile de glace la suivit docilement. La dragonne noire allait rentrer chez elle, quand ses sens de dragonne serpentine se mirent en alerte. Elle se figea net, puis se retourna doucement, jetant un oeil alentour. En plissant les yeux, elle passa en vision serpentine - une vision thermique similaire aux serpents - quand elle remarqua deux tâches venant vers elle. Son coeur rata un battement. L'une d'elle était Nessie. Merde, merde et merde ! Comment !? Comment elle l'avait retrouvé ?! Et qui était avec elle ? ... Du violet ? Serait-ce... ? Lyria les regarda approcher, non sans dissimuler une certaine hostilité.


- Ca, pour une surprise... vous deux ? Ici ?! Vous êtes bien les dernières personnes que je m'attendais à voir dans un endroit pareil ! ... Eh bien ? Que me vaut ce "plaisir", si on peut dire ça comme ça, hum ? Je ne crois pas que ce soit l'endroit "idéal" pour faire du tourisme...

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Dim 22 Avr - 17:48

Le freezer de dante, Ryspo n'avait jamais compris pourquoi on l'appelle ainsi même si la première partie du nom est assez explicite mais je sais ce que vous êtes entrain de vous dire : Qu'es que fout Ryspo dans un endroit aussi peu hospitalier? La chaleur infernal qu'il partage avec son narrateur pourrait en être la raison mais non ce n'est pas cela ou en tout cas pas particulièrement. Non la raison pourrait plus être disons familial même si le dragon violet n'avait pas vraiment de fatigue du tout de connu mais voila de quoi rafraîchir la mémoire et non ce mot ne fut pas du tout choisi pour l'ambiance du lieu. Ryspo a donc fait la rencontre de Cynder, a commencer a faire grincer les dents de certains quand il s’avéra capable de repousser les ténèbres ou du moins une version dark pour que l'hôte soit a nouveau lui même et comme un dragon violet fout souvent le bordel, les deux dragons sont tombés amoureux en causant des AVC (accident vasculaire cérébrale) a quelques personnes quand ils ont appris la nouvelle. Seulement si il fut "facile" de permettre a Cynder de se débarrasser en tout cas pendant un bon moment de sa version dark plus qu'envahissante, la "nouvelle" Cynder n'avait pas tarder a parler de ses filles au jeune dragon violet en lui expliquant que la Dark Cynder les avaient beaucoup négligés autant l'une que l'autre. C'était donc dans le but d'informer les filles de l'impératrice de la situation que Ryspo avait rejoint le freezer de dante, pensant y trouver Saphira vu les dons qu'elle avait l'air d'avoir et avait donc penser un peu vite qu'une dragonne des glace irait forcement dans un territoire ou le froid s'impose en maître.

Bref Ryspo était donc a présent dans un milieu les plus inhospitaliers des mondes du dragon mais il ne fut pas seul très longtemps, pas assez du moins pour que la solitude lui pèse. A peine qu'il venait de croiser une dragonne blanche qu'il aurait jurer avoir rencontrer aux montagnes de minuit, une deuxième dragonne ne tarda pas non plus a faire son apparition. Si elle avait l'air d'avoir bien changer, Ryspo avait l'impression de reconnaître Lilith en voyant la dragonne noire et oui le dragon violet ne savait toujours pas que cette dernière lui avait donner un faux nom même si le dragon violet commençait a en avoir un peu l'habitude. La dragonne "Lilith" ne tarda donc pas a leur adresser la parole et vu la manière qu'elle avait de le faire, Ryspo avait déjà l'impression que la dragonne aurait préférer ne voir tout simplement personne.
"Pourquoi faut il qu'a chaque fois que vous me voyez, vous ayez l'air hostile dans votre regard, dame Lilith? A vrai dire en ce qui me concerne, je pensait trouver votre sœur ici...disons que je l'ai trouver la dernière fois du genre a plus facilement entendre ce que je voulait lui parler par rapport a vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Dim 22 Avr - 19:43

Nessie était épuisée. Elle avait voler des jours et des jours, rien que pour retrouver sa dulcinée. Même si ses forces diminuaient, sa volonté, elle, était restée intacte, et elle tiendra bon. Elle aimait mieux y rester que de rester les pattes croisées, à ne rien faire, et ne jamais revoir sa douce Lyria. Elle lui manquait tellement, mais tellement... Nessie avait limite l'impression d'avoir une plaie béante dans le coeur, que rien d'autre que sa présence ne pourrait guérir. Elle ignorait la réaction qu'aurait Lyria, et ignorait en partie à quel point elle avait changé.

Pourquoi Nessie était au Freezer de Dante ? Eh bien... elle s'est découvert le don d'avoir des visions... et l'une d'elle lui a montré cet endroit, à un moment où elle pensait à Lyria. Et son instinct lui disait que c'était une piste à suivre. Alors, après avoir aidé Saphira et les orphelins à fuir la forteresse - en s'assurant qu'ils ne risquaient rien - elle leur a alors dit au revoir, et s'est mit en route. Sans savoir ce qui l'y attendait. Premièrement, elle a été très surprise de croiser Ryspo. Que pouvait-il bien faire ici ? Est-ce qu'il était toujours à la recherche de sa soeur... ? C'était plus fort qu'elle. Il a fallu que Nessie le suive, poussée par la curiosité. Et elle avait peut-être bien fait, finalement.


Ses yeux s'étaient arrondis comme des soucoupes en voyant le château de cristal. Immense. Et vraiment beau. Quelle merveille... elle sentait une puissante magie imprégner dans ces cristaux... était-ce une construction d'origine naturelle ou magique ? Le regard de Nessie détaillait sa structure du regard, lorsqu'elle sentit un regard appuyé sur elle. Au début, elle croyait que c'était Ryspo. Sauf que quand Nessie regarda, elle cru que son coeur allait s'arrêter. LYRIA. C'était Lyria. Elle en était sûre. Pourtant, elle semblait si... différente.

Lorsqu'elle s'approcha - en même temps que Ryspo - son coeur battait la chamade. Lyria était... MAGNIFIQUE. Bien plus que dans ses souvenirs. Nessie ne chercha pas à savoir la raison de ce changement. Elle a toujours accepté sa Lyria telle qu'elle était, et ça lui suffisait. Le sourire de Nessie s'effaça en voyant les yeux de sa douce. Et en entendant sa voix au ton cassant. Lyria... ne la regardait même pas. Nessie sentit son coeur se serrer. Jamais elle ne l'avait vue si... froide. Et hostile. Pourtant, ses yeux n'étaient pas ceux de Dark Lyria... alors, pourquoi ? ... La Potion de Folie. Aucun doute. Cette saleté a laissé des séquelles. Et pas des petites. C'était encore pire que Nessie ne le croyait... lorsque Ryspo parla le premier, elle mit un temps à se souvenir que Lyria lui avait donné un faux nom. Et merde. Lyria, et ses secrets. Toujours. Si ça partait comme ça... autant dire qu'ils vont marcher dans un nid de scorpions au venin mortel.

Lyria le toisa du regard. Trouver sa soeur ? Ici ? Eh bien, il semblerait qu'il soit mal renseigné. A vrai dire - et Lyria ne le dira évidemment pas -, elle ne se méfiait pas de Ryspo que parce qu'on raconte des saloperies sur les violets. Les préjugés, elle s'en fout, parce qu'elle voit par elle-même, et se fait sa propre opinion. Non, ce n'est pas ça. On lui a simplement appris à avoir une "méfiance naturelle" vis-à-vis des violets. Entre le gros Houdini dans son Temple, qui joue les ermites en gueulant sur ses serviteurs, et l'autre imbécile qui se prend pour un demi-dieu en se baladant "peut-être" dans la nature... eh bien, Ryspo est le dernier en date à être "saint d'esprit", à l'heure actuelle. Mais jusque quand le restera-t-il... ? Telle est la question. Bref. Elle cru sentir une petite pique, dans ses derniers mots... et Lyria est franchement pas d'humeur à jouer avec lui au tennis. Et encore moins d'avoir un cadavre à balancer dans un coin. Non, merci. Sans façon.


- Je sais pas vraiment ce que ma soeur t'a dit, mais peu importe. Tu me connais pas, et je te connais pas non plus, mon gars. Je vois pas pourquoi il devrait en être autrement. En tout cas, tu t'es un peu "trompé d'adresse". Ma soeur n'est pas ici. Visiblement, tu la connais mal. Elle a beau adorer la glace, ça veut pas dire que tu la trouveras le nez dans un congélateur. D'ailleurs... Nessie. Tu sais peut-être où elle est, je suppose ?


Lyria jeta un regard intense à Nessie. Elle frissonna. Son regard la transperçait avec autant de force qu'une lame de rasoir bien aiguisée. Nessie déglutit avec difficulté.


- Je... désolée, mais non. Je ne sais pas où elle est vraiment allée. Je sais qu'elle est partie trouver un endroit où mettre les orphelins en sécurité, et...
- Les orphelins ? Comment ça ?
- Eh bien... on a réfléchi à ce que tu nous as dit. Et tu avais raison. Cynder n'en avait rien à branler de nous.
- Sans blague. Depuis le temps que je vous le dis...
- Oui. Donc, on a pensé qu'on était plus en sécurité là-bas. Car Cynder... elle nous descendra si elle veut, comme tu le sais... alors, quand tu nous a proposé de partir avec toi, eh bien... c'est ce qu'on a fait. A notre façon.
- Bien. Et qu'est-ce que je suis supposée comprendre par "à notre façon" ?
- ... Il y a eu... une évasion massive à la forteresse.
- QUOI !?
- Lyria... il faut que tu comprennes. Aux yeux de l'Empire, tu es toujours leur Reine. C'est ton départ qui a provoqué ça. Et je crois que je suis pas la seule qui ait voulu te retrouver. Les autres membres doivent être à ta recherche, à l'heure qu'il est.


Les yeux de Lyria brillèrent d'un violet intense, l'espace d'un instant. Oh, non. C'est Nessie qui ne comprenait pas. Là où Lyria vivait, elle n'était plus la Reine de rien du tout. Tout ça, c'est du passé, et elle a tourné la page. Elle la fixait intensément. Nessie sentait qu'elle se retenait de ne pas exploser, et qu'il était préférable de ne pas trop insister - pour ne pas se retrouver face à une bombe atomique prête à éclater. Ouh là là... s'ils viennent, ils vont soit se faire incendier, soit se faire buter. Lyria sait tuer de sang-froid... et ce que Nessie voyait dans son regard ne fit que le lui confirmer. Lyria eut un mouvement de recul quand Nessie s'approcha. Elle lui prit tendrement la patte, et lui lécha la joue, avec un sourire tellement tendre que Lyria sentit son coeur se nouer. Elle aimait toujours Nessie, mais... non. Pas après ça. Non. Lyria retira sa patte avec un sourire poli. Nessie hocha la tête, mais souriait étrangement.


- - Oui, c'est bien toi... ma douce. Ca, c'est ma Lyria. Tu as beau avoir "changée", je te reconnaîtrais entre mille... je sais à quoi tu penses. Mais sache que je ne lâcherais pas le morceau. Je sais que tu m'aimes encore. Et je reste, que ça te plaise ou pas.
- ... J'imagine que rien de ce que je pourrais te dire ne te fera changer d'avis ?
- Non. Rien.
- Tsss. Je HAIS quand tu fais ça.
- Non, au contraire. Tu as l'air d'apprécier. Et je sais que tu aimes beaucoup aussi mon côté "grosse tête dans les nuages". Ha... j'aime bien quand tu me râles dessus. Ou que tu pousses une gueulante. C'est mignon.
- Mignon ?
- T'as beau avoir un sale caractère, n'empêche que je t'aime quand même. Et c'est aussi souvent pour ça qu'on t'apprécie, curieusement. Parce que t'as un vrai tempérament de feu, mais un coeur en or. Et que tu n'aimes pas l'avouer, parce que "Je suis comme ça, et pas autrement ! Ca vous pose un problème ?! Attends un peu, que je te découpe en petits morceaux !".
- ... Nessie, je te hais.

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Dim 22 Avr - 20:22

Lyria qui annonce que Saphira ne se trouve pas au freezer de dante, étrangement Ryspo l'avait parfaitement compris car dans le cas contraire, il aurait sans doute vu la plus jeune sœur en compagnie de Lyria et ce n'était justement pas le cas.
"Eh bien je me doute bien qu'elle n'est pas ici même si il fallait bien commencer quelque part et puis vu son élément, j'avoue que ce lieu fut le premier qui m'est venu a l'esprit."
Même si il ne le savait pas a l'avance, Nessie en savait visiblement bien plus au sujet de la fille biologique de Cynder qu'il aurait put le croire et fut surpris d'apprendre que Lyria avait raison de le penser. Il ne comprenait pas grand chose a cette histoire d'orphelins mais il compris bien qu'il y avait eu un gros départ suite a ce que Cynder avait put faire ou dire a ses filles, voir même juste a une des deux. En tout cas la Dark Cynder avait visiblement causé beaucoup de soucis dans son propre entourage au point qu'au moins une de ses deux filles avait préférer la fuite en prenant avec elle le plus de monde possible. Bon ce ne serait surement pas la dernière qu'il entendrait des gens entrain de parler en mal de Cynder mais le dragon violet se disait qu'il ne devrait pas trop tarder a dire aussi ce qu'il sais au sujet de l'impératrice.
"Je sais que vous allez me dire que je devrait me taire sur le sujet mais je croit pouvoir dire de source sûr que vous n'avez plus eu affaire a la vrai Cynder depuis un certains nombres d'années maintenant. Je ne vais pas mentir, j'ai rencontrer Cynder il y a peu de temps. Mes paroles ne vaudront sans doute pas grand chose pour vous mais Cynder a passer visiblement ses dernières années sous le contrôle de ce que vous appelez une forme Dark je crois. Je n'ai pas eu les détails de ce qu'elle vous a fait mais cela concorde bien avec la forme Dark qui a tenter de prendre le contrôle quand elle c'est disons ouverte a moi."
Même si ses paroles n'auraient peut être pas beaucoup de valeur envers des personnes comme Lyria et Nessie qui auront subis le tempérament plus que néfaste de la Dark Cynder, nul doute que les révélations que le dragon violet était entrain de faire ne tomberaient dans les oreilles d'un sourd.
"Bref même si je comprend pas encore bien comment j'ai fait, il semble que j'ai la capacité de repousser les ténèbres comme ceux qu'elle aura eu en elle mais en tout cas depuis elle n'a plus de ressemblances avec celle que vous avez côtoyé ces dernières années. C'est une information que je comptait donner a Saphira en priorité vu que....elle m'a sembler disons plus ouverte que vous Lilith mais vu que vous et Nessie avaient eu l'air d'en baver a cause de la Dark Cynder, je me dit que vous avez le droit de savoir ce qui était vraiment le problème."

Es que Ryspo se tenait limite prêt a devoir se défendre contre Lyria? Eh bien un peu tout de même pour ce qu'il voyait de celle qui fut visiblement la reine de l'empire pendant un temps. Bah oui on ne peut pas dire que Lyria inspire la confiance et la douceur dans toute sa splendeur. Bref Nessie fit comprendre sans doute de façon involontaire a Ryspo que Lyria avait bien menti sur son nom la dernière fois qu'il avait été en sa présence. Il semblait clair aussi que Nessie était amoureuse de Lyria et pour le coup si Ryspo n'avait peut être pas choisi la romance la plus simple, la dragonne blanche était visiblement abonnée au même groupe que lui. Ouais c'était visiblement une relation limite proche de monsieur et madame Smith mais sans les tentatives de meurtre entre les deux conjoints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Lun 23 Avr - 9:32

Lyria se contenta de secouer négativement la tête aux dires de Ryspo sur Saphira. Elle ne pouvait pas être plus explicite. Alors, oui, il faut bien commencer quelque part. Mais Ryspo n'avait à première vue qu'une seule piste, et il la prévilégiait juste à cause de l'élément de Saphira. Humpf. Saphira qui serait dans un désert de glace, parce qu'elle possède l'élément Glace. Même si paraît logique, cette logique est tout de même aussi absurde qu'erronée. C'est un peu comme les préjugés qu'on auu uur les dragons noirs. Ils sont noirs, donc ils sont mauvais. Et ils sont mauvais, donc on doit à tout prix les éviter, parce qu'ils sont "maléfiques", et parce qu'ils vivent forcément dans les ténèbres. NON !!! Y'en a marre de ces préjugés à la noix. Si on suivait cette logique, Saphira aurait dû passer sa vie dans un congélateur, alors ? Pourtant, ce n'était pas le cas, vu que la jeune dragonne a passé une partie de sa vie à Warfang. Et Lyria ? Elle a passé sa vie dans un petit village, et non dans les ténèbres, contrairement à ce que certains peuvent s'imaginer...

Nessie ne pu renseigner Ryspo, contrairement à ce que Lyria pensait. La dragonne noire avait l'air déçue. Même si Lyria a dû les laisser pour partir, Saphira reste quand même sa soeur... ça l'aurait rassuré d'avoir au moins de ses nouvelles. Eh bien, même Nessie ignorait ce qu'elle était devenue. Au fond, même si elle ne le montrait pas, Lyria espérait qu'ils allaient bien, elle et les orphelins... car si Nessie disait vrai, Cynder n'a pas dû apprécier du tout son départ. Et encore moins cette "évasion massive". Même si Lyria a toujours cru Nessie sur parole, là, pourtant, elle avait un peu de mal à y croire. Limite, pour ses soeurs et les orphelins, elle pouvait comprendre. Mais pourquoi cette évasion massive... ? A cause de Dark Lyria, ses sujets avaient une trouille noire d'elle. Pourquoi ils voudraient encore de Lyria comme Reine... ? Bien sûr, ils n'étaient pas au courant de toute l'histoire... comme quoi Lyria avait volontairement lâché la couronne pour partir.

ET MERDE... Lyria qui espérait être tranquille... bah, apparemment, c'est raté. Puisqu'elle est visiblement "recherchée" par ses sujets. Ouaip. Et s'ils la trouvent, Lyria va devoir répondre à une avalanche de questions... ou encore pire : croiser une Cynder en furie, qui a déjà essayé de la tuer auparavant. Génial. Il manquerait que quelques bulldozers, des bombardiers, avec une armée qui débarquent sans prévenir... et ce serait la totale. Lyria ne savait pas trop comment elle devait le prendre. Mais elle n'avait pas l'intention de bouger. Elle a pas parcouru tous ces kilomètres pour rien. Et c'est sûrement pas un débarquement d'imbéciles qui la fera ployer. Ca, ils peuvent en être certain.


Tiens donc. Voilà que Ryspo prétendait connaître Cynder. Bizarre. La Cynder qu'elles connaissent déteste les violets. Cynder en voulait à mort à Spyro, suite à sa défaite cuisante contre lui - même si ce dernier s'est tout bonnnement "volatilisé" après les événements qui ont eu lieu au Puits des Âmes. Et le mieux, c'est Malefor. Elle avait aucune confiance en lui, et ne supporte pas qu'il puisse être son supérieur. Cynder envisageait même de se débarrasser de lui, avant de régner seule en maître absolu sur tout le Continent Déchiré, voire au-delà.

Disons que Lyria le sait, car elle l'a clairement entendu le dire, sans vraiment avoir "voulu l'entendre". Elle passait par là par hasard, et n'a pas pu s'empêcher d'écouter. En même temps, qui ne le ferait pas, en entendant des propos aussi "intéressants", hum ? Nessie et Lyria échangèrent le même regard, mais bon, elles n'étaient pas toutes les deux du genre à attendre quelqu'un qui pense bien faire. Même si ça se voit clairement qu'il n'a pas connu Dark Cynder. Lyria fixait l'horizon, semblant réfléchir, bien qu'on voyait dans ses yeux ambrés une multitude d'éclairs violets. Nessie l'observait avec inquiétude. Visiblement, elle avait du mal à le croire. Quelle ne fut pas la surprise de Nessie quand elle entendit les propos de Lyria.


- En effet. Cynder a bien une forme Dark... je dirais même qu'elle était sous son emprise depuis plus de vingt ans. Même si je suis pas une "experte" en la matière, j'en ai vu des formes Dark. Et il m'a pas fallu longtemps pour comprendre que c'était le cas de Cynder. Même si je te cacherais pas que je l'ai quand même aimé un jour, en tant que mère... j'ai jamais rien vu d'autre en elle que cette forme Dark. Pas la moindre once de "gentilesse". Rien. Comme si ça n'existait tout bonnement pas chez elle. Je l'ai toujours connue comme ça. Même quand j'étais une jeune dragonne, elle était déjà comme ça depuis longtemps. Mais c'est bien la première fois que j'entends parler d'elle "en bien". Même si je sais que c'est pas sa faute, ça ne réparera pas tout le mal qu'elle nous a fait. Et même à moi. Pour le coup, ça n'a rien à voir avec toi, Ryspo, mais je ne peux pas le croire.
- ... Tu parles de la fois où elle a essayée de te tuer ?
- Pas vraiment. Quand je suis entrée dans l'Empire. A l'époque, lorsqu'elle m'a adopté, j'ai cru qu'elle m'avait pris sous son aile juste parce que je lui faisais pitié. Même pas. Je lui plaisais, parce que je lui ressemble physiquement. Et qu'on nous confondait souvent. Et elle a rien trouvé de mieux que ME CORROMPRE avec ses propres pouvoirs... pour que prenne un jour sa place à la tête de l'Empire. Et pour qu'elle ait quelqu'un a qui transmettre ses pouvoirs maléfiques.
- Attends... QUOI ?! Je croyais que tes pouvoirs avaient toujours été comme ça... ?
- ... Oui, en effet. Disons qu'elle et Malicia m'ont... "améliorées", pour faire de moi une agente parfaite des ténèbres. De base, j'ai déjà plusieurs éléments, et des pouvoirs obscurs. Cynder voulait que je sois encore plus puissante qu'elle, pour que je la débarrasse de Malefor à sa place. Ainsi que tous les Résistants. Un soir, elles m'ont administré une puissante potion de sommeil. Et c'est là qu'elles l'ont fait..... non, Nessie. Tu peux pas. Tu peux rien faire. Même si ce n'est pas sa faute, j'imagine que tu sais que Cynder a été empoisonnée et corrompue par Malefor, avant même sa naissance ?
- Ne me dis pas que... NON ! C'est pas vrai... c'est pas vrai !?! ,Elles t'ont pas fait ça ! PAS A TOI !?
- Pas de la même façon, mais....... si. C'est un rituel ancien, et extrêmement puissant. Une fois que c'est fait, c'est fait. Je ne sais pas comment elles ont fait, mais... Cynder a réussi à me conférer ses pouvoirs... et Malicia m'a administré une grosse dose de magie noire... pour que mes pouvoirs ne s'arrêtent jamais de grandir. Elles ont réussi au-delà de ce qu'elle imaginait. Tu connais beaucoup de dragons ayant plus de cinq éléments ? Et qui peut combiner deux éléments en un seul ?


Elle claqua des griffes. Une flamme bleue ciel apparut dans sa paume. Sauf que cette flamme ne brûlait pas comme une flamme normale. Un froid intense s'en dégageait. Lyria ne mentionna pas qu'elle avait réussi récemment à créer un tout nouvel élément... Nessie était suffisamment angoissée comme ça.


- C'est Malicia qui me l'a dit... quelques jours avant mon départ. C'est là que j'ai décidé. Même si je sais contrôler mes pouvoirs, Nessie... je peux pas prendre de risques. C'est bien trop dangereux. En tout cas, il est hors de question de "demander ça à Cynder", comme tu sembles le penser. Je ne veux ni qu'elle me touche, ou quoi que ce soit d'autre. Je peux vraiment plus la voir en peinture...
- Lyria... et si elle avait vraiment changé ? Pour de vrai ? ... Ryspo n'a aucun intérêt à nous mentir. Pourquoi il le ferait ?
- Nessie. Ca fait des années que Cynder est sous cette forme Dark. Cynder ne peut pas avoir changé en un coup de baguette magique ! Et puis, comment elle peut être "gentille", après tout ce que Malefor a fait sur elle ?! Il a tout fait pour qu'elle soit une agente des ténèbres à la perfection ! Tu sais que si Malefor n'aurait pas réussi, il l'aurait tué de sang-froid d'office ?
- Je sais, Lyria. Je sais. Mais tu oublies une chose. La magie peut "peut-être" altérer une partie de notre personnalité, mais de là à la détruire, j'en doute. Regarde-toi. On pensait t'avoir perdu, après que Malicia t'es administrée cette putain de Potion de Folie. Pourtant, tu es revenue à toi. Et tu as beau avoir changé sur plusieurs aspects, je vois que tu es toujours la même.
- ....... Quand bien même j'accepterais de le croire, et de lui laisser une autre chance... jamais je ne pourrais oublier ce qu'elle m'a fait. Et encore moins lui pardonner. Qu'elle soit Dark Cynder ou pas, c'est pas une excuse. Elle a jamais rien fait pour réparer ses torts. Elle n'a fait que m'en causer d'autres. Et encore, à toi, elle t'a pas fait grand chose. C'est moi, et aussi Saphira, qui avons prit cher.
- Ecoute, Lyria... je sais que c'est pas facile ni pour toi, ni pour personne d'autre, mais tu n'avanceras jamais en restant focaliser là-dessus. Essaie de lui parler. Au moins une fois. S'il te plaît. Limite, si tu veux pas y aller seule, je t'accompagnerais. Y'a pas de soucis. Mais franchement, fais-le. C'est pas comme si t'avais quelque chose à y perdre, pas vrai... ?


Lyria hocha vaguement la tête, en disant qu'elle y réfléchirait. Nessie ne s'attendait pas à de telles révélations. Pas étonnant que Lyria ait eu tant de mal à contrôler ses pouvoirs. Elle qui croyait connaître Lyria... bon sang. Elle eut un frisson quand Lyria ajouta quelque chose par télépathie. Si jamais Cynder tentait de l'attaquer, ou qu'elle fasse quoi que ce soit d'autre contre elle... elle la tuerait. Et rien ne la fera changer d'avis. Même si Lyria, au fond, préférerait ne pas avoir à le faire... elle a assez souffert comme ça à cause d'elle. Et c'est pas comme si Cynder allait lui manquer. Ni à beaucoup d'autres personnes, d'ailleurs.

Nessie détourna les yeux, car les paroles de Lyria lui faisaient un pincement au coeur. Elle n'avait aucun doute quand au fait que Lyria le ferait. Elle l'a déjà fait. Avec son ancienne mère adoptive, ainsi que sa soeur adoptive... et tout le reste du village. Assassinés, et réduits en cendres. Il ne reste plus rien du village. Nessie n'osait pas imaginer toutes les horreurs que Lyria a pu commettre... ni quel sort elle réserverait à Cynder, si jamais... bon sang. Nessie fut soudain pris de vertiges, et vacilla. Surprise, Lyria la rattrapa dans ses pattes. Nessie esquissa un petit sourire, et lui lécha la joue. Lyria l'observait avec inquiétude. Elle était épuisée, et elle commençait à avoir de la fièvre... à cause du froid intense de ces lieux.


- Accroche-toi, ma belle. Ca va aller. Tu vas t'en remettre. Je vais t'ammener au chaud. Ryspo... si jamais tu voudrais... te réchauffer un moment... sache que tu peux venir, si tu le souhaites. Tu sais, même si j'en ai pas l'air... j'ai pas vraiment un coeur de glace, au fond.


Elle s'envola sur ses mots vers le château, tenant doucement Nessie dans ses pattes. En temps normal, Lyria n'aurait peut-être pas accepté, vu que ses petits secrets se trouvaient à l'intérieur, et qu'elle y tenait beaucoup... mais là, il y avait plus important. La santé de Nessie d'abord. Lyria composa le code, puis les runes "invisibles" sur le cristal s'illuminèrent, débloquant l'entrée du château. L'étoile de glace suivit docilement Lyria, en portant toujours les poissons, auquels elle avait à peine touchée. Nessie était émerveillée en voyant l'intérieur du château... son architecture complexe... le mobilier riche... l'éclairage basé sur la magie des cristaux... elle préféra garder ses questions pour plus tard.

L'étoile de glace se posa sur la table basse en verre. Lyria allongea Nessie sur un divan pourpre, et glissa un oreiller sous sa tête. Nessie lui sourit, l'air reconnaissante. Lyria enflamma sa patte de flammes rouges, puis effleura les saumons. Ils se mirent à fumer, comme s'ils étaient cuits. Elle lui en donna quelques-uns, que Nessie accepta avec plaisir. Lyria s'absenta un instant, puis revint avec un linge froid, qu'elle appliqua sur son front. Lyria lui donna un anti-douleur, sous la forme d'un petit liquide mauve. Il fallait un certain temps avant que ça ne fasse effet, mais Nessie devrait se sentir mieux après. Elle lui donna également un cristal de Feu, en lui expliquant qu'elle n'aurait qu'à le serrer contre elle, si jamais elle avait froid. Elle fit un vague hochement de tête à Ryspo, pour lui dire qu'il pouvait prendre un saumon, s'il avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Lun 23 Avr - 12:51

Alors Lyria le savait déjà que Cynder avait une forme dark et aussi que cela fait une vingtaine d'années qu'elle y est soumise, c'est limite un exploit que la disons vraie nature de Cynder ne soit pas devenu folle au bout d'un moment mais cela pouvait aussi expliquer pourquoi l'impératrice fut incapable de reprendre le dessus sans une aide extérieur.
"Je ne t'en veux pas de ne pas me croire, je n'avait même pas vu une forme dark avant de voir Cynder entrain de vraiment se débattre contre la sienne, sa forme dark ayant voulu me tué quand Cynder a dit qu'elle...euh peu importe ce qu'elle m'a dit, c'est une information que je te donnerait en temps et en heure. En tout cas si elle fut soumise a sa forme dark pendant 20 ans, je comprend mieux pourquoi elle ne parvenait pas a la repousser sans aide extérieur."
En tout cas si il savait qu'il n'était rien d'autre qu'une expérience destiné a devenir un dragon violet des plus redoutables, Ryspo compris bien qu'il n'était pas le seul ici a avoir subis des expériences lié a la magie mais il faut croire que la Dark Cynder n'avait que peu de considération pour le bien de ses cobayes, pas plus que Malefor n'en avait eu pour lui ou même les gardiens pour tout ses autres prédécesseurs. En revanche il faut croire que Saphira ne lui avait pas menti sur Malicia, la nécromancienne n'avait visiblement eu aucune réel bienveillance envers son ami mais c'est tout de même grave de se dire que l'on ne peut même pas avoir confiance aux membres de son propre clan. Bref le mal que Cynder avait subis, sa forme dark avait visiblement fait subir la même chose a sa fille adoptive...ouais comme quoi, le passé aime bien se répéter un peu trop souvent.
"J'ai bien écouté tout ce que vous avez dit et je comprend bien mieux pourquoi Cynder n'a pas osé me parler de ce que sa forme dark a fait pendant toutes ces années même si d'autres se sont fait un plaisir de m'en parler d'une façon plus qu'horrible. Je ne défend pas la Dark Cynder, elle a commis des actes que moi même je serait le premier a condamné de la même façon que j'ai comdamné la Sorcière comme tu le sais déja. Cela dit j'ai put vraiment voir la vrai Cynder même si je suis peut être un des rares a avoir put la voir ainsi vu le nombre d'années ou elle était soumise a ses propres ténèbres. Quand a se demander comment elle pourrait être gentille malgré tout ce que Malefor a voulu faire d'elle, mon existence devrait te faire comprendre que l'on est pas toujours ce que nos créateurs voudraient qu'on soit. C'est aussi Malefor qui m'a fait venir au monde et comme tu le sais déjà il me semble, les dragons violets ne naissent pas ainsi parceque la nature a voulu que l'on soit de cette couleur. Par ailleurs dire que Cynder ne puisse être gentille, c'est comme dire que les résistants ne peuvent qu'être les meilleurs dragons que l'on puissent rêver. Cynder n'agira sans doute jamais avec les principes que l'on peut attendre des parfaits "gentils" a savoir ne pas se venger de ceux qui lui auront fait du mal ou de ne pas tué ou autre trucs du même genre mais j'ai envie de croire qu'elle puisse devenir une bonne personne du moins avec ses alliés."

Cela dit, c'est sûr que maintenant l'impératrice n'était plus vraiment l'image de l'agent des ténèbres que Malefor voulait qu'elle soit et qu'elle le reste, le fait d'ailleurs que Ryspo ai eu la capacité de repousser les ténèbres de la dragonne n'avait pas dut plaire a beaucoup de monde et cela autant du côté de ceux qui auraient voulu s'en servir comme d'un pantin que de ceux qui veulent la garder comme le coupable idéal afin de l'accabler de tout les maux que peut connaitre le pays. Écoutant cette histoire de potion de folie, Ryspo compris que Lyria aussi avait un gros trouble de la personnalité suite aux effets magique par le biais de la potion mais c'était a croire que l'usage de la magie amène souvent bien plus d'emmerdes que des avantages. Cela dit c'était autant d'informations bonnes a prendre pour disons la culture général du jeune dragon violet.
"Je ne voit pas comment vous auriez voulu que Cynder rattrape les torts que sa version Dark a fait alors qu'elle en était prisonnière pendant toute ces années. Vous et votre sœur ne lui pardonneraient sans doute jamais pour ce qu'elle a fait mais elle non plus ne l'oubliera pas et je sais qu'elle s'en veux atrocement. Je rejoint ce que Nessie vous dit sur le fait que vous devriez lui parler de cela maintenant qu'elle n'est plus soumise a son côté dark, vous pourriez apprécier cette version de Cynder que vous n'avez pas connu...et vous fairiez peut être aussi partie des seuls a la préférer ainsi que sous sa forme Dark. Le résultat chez elle qui est dut a mes capacités ne semblent pas plaire a tout le monde j'ai l'impression, a croire que d'autres auraient voulu qu'elle reste un monstre."
Remarquant que Nessie n'avait pas l'air d'aller bien, il eu le même réflexe que Lyria même si cette dernière fut plus rapide et il la regarda donc entrain de porter la dragonne blanche. il écouta également ce que la dragonne noire lui déclara y compris sur le fait qu'elle disait ne pas avoir un coeur de glace.
"Je n'ai jamais penser que vous aviez un cœur de glace mais qu'il soit meurtri, la par contre j'ai pas de doute la dessus. J'accepte volontiers l'invitation en tout cas."

Il suivit donc Lyria jusqu'a son château bien que Ryspo aurait put être admiratif de l'ouvrage si Nessie n'avait pas l'air si mal. En tout cas il faisait bien meilleur a l'intérieur et Ryspo devait avouer qu'il serait ravi de pouvoir créer une tel bâtisse avec ses propres pouvoirs il le pouvait, au moins ca lui permettrait de mettre un frein a sa vie de nomade qui consiste souvent a camper en pleine nature quand ce n'est pas dans les rues. Si il observa Lyria entrain de prendre soin de Nessie, il attendit aussi qu’elle l'invite a se servir de poisson même si il n'avait pas particulièrement faim.
"Elle va aller mieux vous croyez? En tout cas j'adore votre demeure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Lun 23 Avr - 17:09

A vrai dire, Lyria le savait surtout parce qu'elle a un peu fouiné là-dessus dans la bibliothèque de la forteresse. Avec toutes les rumeurs circulant au sujet de Cynder, difficile de démêler le vrai du faux. Alors, autant que Lyria en ait elle-même le coeur net. Et il faut dire qu'elle a été servi. Jamais elle n'aurait cru que sa mère adoptive ait pu être un jour si cruelle, si sombre, si manipulatrice... il lui a fallu du temps pour l'accepter. En sachant que Cynder était dans les parages, Lyria serait sans doute devenue paranoïaque si elle n'était pas sa fille adoptive... elle fixa Ryspo avec gravité. Etrangement, l'hostilité de Lyria semblait diminuer au fur et à mesure...

- Ce n'est pas si simple, Ryspo. Ce qu'on appelle une "forme Dark", c'est en quelque sorte un "autre toi", mais qui prend totalement le dessus sur toi, et montre tout ce qu'il y a de pire en toi... ça peut par exemple arriver suite à un choc émotionnel. Ta forme Dark profite de la moindre occasion, la moindre petite faille, pour se glisser dedans, quitte à te rendre complètement fou. Tu peux même tuer tes proches sans le vouloir... j'imagine que la "vraie Cynder" est restée "lucide", parce qu'elle espérait peut-être qu'un jour, quelqu'un viendrait la libérer. Ou elle a tout simplement un esprit suffisamment fort pour au moins lui résister un minimum, et ne pas sombrer. Se libérer de sa forme Dark soi-même, ce serait un véritable exploit.


Toutefois, Lyria ne releva pas la "petite infos" cachée. Franchement, ça lui était égal, ce que Ryspo a pu faire avec Cynder. C'est lui que ça regarde, non ? Bref. Oui. Ryspo n'est pas le seul. Lui et Lyria ne sont sans doute pas des cas uniques... quand on voit que Spyro et Malefor sont nés pratiquement de la même façon que le jeune dragon, il serait tout à fait possible qu'il y en ait d'autres... même si Ryspo reste quand même "chanceux" sur plusieurs points. Au moins, il n'aura jamais autant souffert que Lyria et Cynder d'être ce qu'elles sont, ou d'être blâmées pour ce qu'elles ont fait...... visiblement, Ryspo ne perdait pas une miette de ce qui se disait. Lyria pencha légèrement la tête sur le côté. Bon sang. On croirait que Ryspo faisait tout pour attiser sa curiosité... d'ordinaire, Lyria en avait rien à faire de Cynder, mais cette histoire de "vraie Cynder", c'est un peu à tirer par les cheveux.


- Eh bien... à quoi ressemble donc cette... "nouvelle" Cynder, si on peut dire ? J'ai cru comprendre que c'est surtout TOI qui l'a changé ? Ryspo. Si je pars du principe que Cynder est bel et bien redevenue "gentille", si ce n'est carrément s'être "remise en question"... dis-moi. QUI va la croire, à ce sujet ? A cause de son passé, tu te doutes bien que Cynder ne sera PAS DU TOUT crédible aux yeux de la horde de dragons enragés qui veulent sa peau. Oh, Cynder peut essayer de réparer ses torts autant qu'elle veut... malheureusement, je crains surtout qu'on ne la retrouve un jour morte, avec une lame dans le ventre. Et encore, ce serait "gentil" qu'ils ne la démembrent pas tout court.


Lyria s'interrompit un instant, comme si elle réfléchissait, puis poursuivit.


- Justement, à ce propos... j'ose espérer que Cynder n'est pas devenue TROP gentille ? Parce que je vois d'ici certains sauter de joie à l'idée qu'ils pourront profiter de ses faiblesses... maintenant qu'elle n'est plus la Terreur des Cieux. Pour ce qui est des dragons violets, je le sais bien mieux que toi pour avoir côtoyé Malefor plusieurs fois. Et ce type fait franchement froid dans le dos. Par contre, je suis pas aussi optimiste que toi sur la question. Une fois, "Dark" Cynder m'a raconté comment était Spyro, tel qu'elle l'a connu. Il était comme toi, à ton âge. Et il disait toujours qu'il ne serait jamais comme Malefor. Même si Cynder n'a pas l'air de savoir ce qui lui est arrivé, elle ne m'a pas cachée que Spyro a complètement perdu la boule quand il a compris que Cynder l'a trahie... Ryspo. Ils sont tous instables. Pas un n'a su résister à la tentation du Mal... je ne peux que te souhaiter que ça ne t'arrive pas aussi. Mais si c'est bien Malefor qui t'a créé... je ne serais pas étonnée qu'il tente de te corrompre, d'un jour à l'autre... alors, prends garde à toi.


Nessie leva les yeux au ciel sans rien dire. Pourquoi Lyria était aussi têtue... ? Nessie sentait que Ryspo disait la vérité... et Lyria devait avoir senti ce sentiment chez Nessie... et pourtant, elle se bornait à ne pas accepter la vérité. Cela dit, Nessie n'arrivait pas à l'en blâmer. Lyria qui a connu Cynder ainsi pendant toutes ces années, et d'un seul coup, on lui annonce qu'elle ne l'est pas comme ça... n'importe qui aurait du mal à gober ça. Rien ne laissait voir si Lyria allait accepter cette vérité ou non. Intérieurement, Nessie la sentait perdue. Elle ne savait plus quoi croire, et encore moins qui croire... elle se disait que, parmi une marée de menteurs, il devait y en avoir au moins un qui dirait la vérité. Le problème, c'était de le trouver. Et comme elle ne connaît pas Ryspo plus que ça, Lyria pouvait le croire sur parole, ou aller voir par elle-même. Même si Nessie envisageait pas la deuxième option, ne la connaissant que trop bien. Lyria grogna un peu en entendant la suite.


- Se préoccuper un peu de la santé de ses filles, plutôt que de n'en avoir rien à branler ! Là, Cynder serait utile ! Ca changerait un peu de la mère INUTILE, que moi et ma soeur avons dû SUPPORTER durant des mois, quand ce n'est pas L'EVITER tout court !
- Ce n'est pas une mauvaise idée, ce que tu viens de dire.
- Hein ?!
- Même si vous lui en voulez à mort toutes les deux - et Cynder aussi -, peut-être que vous pouvez encore rattraper le temps perdu en passant du temps ensemble.
- Tu te moques de moi !?
- Non. Je le pense vraiment. C'est ce que ferait une vraie famille. Rester soudées, se serrer les coudes, se parler, se partager des choses... c'est ce que tu fais avec moi et notre soeur. Pourquoi il ne pourrait en être de même avec Cynder ?
- Peut-être parce qu'elle a tout fait pour que je devienne un monstre, elle et sa copine ?!!!
- Tu n'as rien d'un monstre, Lyria. On n'a jamais cessé de te le répéter. Toi, tu as encore un coeur. Les vrais monstres, c'est ceux qui n'ont aucun coeur. Alors, imagine un peu que Cynder en aie un. Tu aurais enfin la mère que tu as toujours rêvé d'avoir...
- Cette mère n'a jamais existé, Nessie. Ce n'est qu'un joli rêve que je me faisais. Un monde utopique, pour ne pas souffrir. Je pensais que ça passerait, que ça irait mieux. Et je me suis leurrée de A à Z, comme une imbécile. Dire que j'ai cru l'avoir trouvé en Cynder... tu n'imagines même pas ma douleur quand je me suis rendue compte à quel point je me trompais...
- Tu ne la voyais peut-être pas à cause de Dark Cynder ? ... Pourtant, elle t'a quand même recueillie et élevée, comme sa propre fille. Qu'est-ce qui te prouve qu'elle était insensible à ta détresse et ton désarroi, quand elle t'a trouvée près de chez elle... ? Rappelle-toi qu'une forme Dark est à part du vrai toi. Moi, je pense qu'elle t'aimait, Lyria. Autant qu'elle a pu aimer notre soeur. C'est à cause de cette fichue Dark Cynder qu'elle ne pouvait pas te le montrer. Au fond, je crois que c'est ce qu'elle aurait voulue.
- Je vois pas comment tu peux prétendre savoir ses sentiments, et ce qu'elle voudrait, alors qu'on a pas connu toutes les deux la soi-disante "vraie Cynder". On n'a jamais rien connu d'autre qu'une grosse égocentrique psychopathe, qui ne pense qu'à son confort personnel en priorité. Je ne peux pas te croire. J'arrive vraiment pas à la voir autrement. Et je suis pas sûre de vouloir la revoir. J'ai pas envie d'avoir une folle enragée à mes trousses, et d'avoir à sauver ma peau, en même temps que la tienne et celle de notre soeur. Je peux pas être partout, Nessie.
- Tu te souviens du moment où tu nous racontais que Cynder voulait te tuer ? Même si elle ne t'écoutait pas, au moins, tu as tentée d'aller la voir, et de lui parler. Et tu pleurais, Lyria. Je t'avais jamais vu pleurer comme ça... tu pleurais autant que si tu avais perdu un proche. Tu refuses de te l'avouer, mais je crois que Cynder te manque. Pas Dark Cynder, mais celle que tu as un jour considérée comme ta mère. Ce qui est ironique, c'est que tu reproches à Cynder ce qu'elle t'a fait... pourtant, on parle bien de la même personne, que tu as été capable d'aimer. Même si tu la trouvais maléfique, tu l'aimais quand même. Et ça, c'est une belle preuve d'amour. Si tu as été capable de l'accepter en tant que Dark Cynder, tu dois bien pouvoir l'accepter telle qu'elle est maintenant, non ?


Lyria baissa la tête sans répondre. Peut-être, peut-être pas. Elle allait y réfléchir. C'est pas le genre de choses qu'on accepte sans rien dire, en claquant des griffes. Ca ne marche pas comme ça. En tout cas, si elle devait aller la voir, elle ne serait pas contre la compagnie de Nessie. Lyria n'était déjà pas vraiment "remise" des dégâts causés par la Potion de Folie, alors elle n'était pas sûre qu'elle serait suffisamment forte cette fois pour tout encaisser seule. Ca fait toujours du bien d'avoir quelqu'un pour vous épaulez. Lyria répondit ensuite à Ryspo.


- Bien plus qu'un coeur meurtri. Un coeur brisé, et une âme blessée, en mille morceaux. Comme te le dirais Nessie, il y a des blessures qu'on ne peut guérir.


Lyria restait près de Nessie, lui jetant un oeil de temps à autre. Elle soupçonnait cette dernière d'en être ravie, malgré son état. La dragonne noire toucha son front, remuant nerveusement la queue. Merde. Il était brûlant. Et Nessie qui lui confia qu'elle commençait à avoir mal partout, alors que ça avait l'air d'aller encore, tout à l'heure... ça sentait pas bon, tout ça. Lyria songea que ce n'était pas seulement à cause de son long voyage, mais à cause du froid extrême. Lyria pouvait supporter le froid, mais Nessie, pas autant.

Elle était épuisée, mais elle a été jusqu'au bout de son voyage... et en se surmenant ainsi, le froid l'avait affaiblie davantage. Elle aurait pu y passer. Et Lyria comptait bien avoir une "petite discussion" avec elle sitôt qu'elle sera rétablie. Elle leva les pattes, en combinant son Vent avec sa Glace. Ses pattes se mirent à briller d'un éclat bleu et blanc. Ce qui ressemblait à des fils argentés en sortirent. Se courbant, se tortillant, ils semblaient tricoter quelque chose dans les airs. Il fallu un certain temps à Lyria pour achever son oeuvre. Ce qui ressemblait à un voile au tissu épais était en fait une simple couverture argentée, mais qui pouvait capter et retenir la chaleur. Lyria sourit à l'air admiratif de Nessie, et mit la couverture sur elle.


- Je t'aurais bien prêter la mienne, qui porte plus chaud que celle-là... mais j'ai dû la laver, et elle est ENCORE en train de sécher. Hum hum... et je risque un peu d'y mettre le feu en la séchant moi-même... bref. Je pouvais pas te laisser comme ça.
- Merci, ma douce...
- Repose-toi.


Nessie serra le cristal de Feu contre elle. Il se mit à luire d'une douce lueur orangée, libérant une partie de sa chaleur sur elle. Elle souriait toujours lorsqu'elle ferma les yeux. Adorable. C'est fou ce qu'elle est mignonne, quand elle fait ça. Lyria regarda Ryspo. S'il l'avait observé sans rien dire jusque-là, Lyria le sentait plus inquiet qu'il ne le laissait paraître.


- Elle a prit un gros risque en voyageant seule, de la sorte. Elle est à bout de force, et, comme si ça ne suffisait pas, le froid l'a affaiblie davantage. Heureusement, elle est arrivée ici à temps. Autrement, elle aurait pu y passer. Moi, j'ai l'habitude des longs voyages, et de ce type de climat. Pas Nessie. Il s'en est fallu de peu. Là, elle a surtout besoin de beaucoup de repos, mais elle va s'en sortir. Tu peux être certain que j'y veillerais.


Pour la première fois, Lyria lui sourit.


- Merci. J'en suis flattée. Ca m'aura pris des mois, mais je suis pas déçue du résultat. J'en suis moi-même ébahie, tellement c'est beau... je ne pensais pas moi-même que c'était possible. Que je pouvais aller aussi loin. C'est au-delà de tout ce que j'imaginais. Comme quoi, on peut se surprendre soit-même. Hum... tu es sûre que tu ne veux rien, Ryspo ? Ou c'est l'odeur du poisson que tu n'aimes pas trop ? Pour être franche, je suis pas trop fan de ce genre d'odeur... ça te prend le nez...

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Lun 23 Avr - 18:49

Une autre personne que soi en la personne d'une forme dark, ce n'était pas non plus de la schizophrénie même si il serait facile de confondre les deux. Es que c'était ce qui était arrivé a Ryspo quand il avait tué la Sorcière? Non, il avait était totalement conscient de ce qu'il avait fait et a aucun moment il n'avait ressenti le besoin de repousser une quelconque envie de tué un tel monstre, juste une colère intense qui avait pris fin aussitôt qu'il avait fini de lâcher sa furie. En tout cas il comprenait très bien tout ce que Cynder pouvait se reprocher a elle même a cause de ce que sa forme dark avait fait mais de toute façon, elle n'aurait peut rien put faire.
"Vu tout ce qu'elle a fait sous l'influence de son côté Dark et tout ce donc on l'accusent par la suite sans que ce soit forcement vrai, il est facile de comprendre que sa forme Dark a dut augmenter en puissance sans avoir de limite ou dut moins jusqu'a ce que je la croise. Mais je croit que tu a raison, elle devait avoir l'espoir que quelqu'un parviendrait un jour a la libérer, peut être même a t'elle penser que tu y parviendrait mais tu ne doit pas t'en vouloir si tel est le cas car je me doute que libérer quelqu'un de ses ténèbres n'est pas si facile que ca. Je pense dans mon cas que la capacité que j'ai utilisé n'est peut être pas la seul chose qui ai permis de la libérer."
Oui, il en était venu a se demander si il n'était peut être capable de libérer uniquement ceux qui le veulent ne serait qu'un minimum, certains étant mauvais visiblement de nature sans que la folie ou une version Dark soit responsables.
Hum a quoi ressemble la nouvelle Cynder, on ne peut pas dire qu'il la connait encore très bien mais elle semble être du genre a toujours être hanter par son passé même si sur ce point, il n'y avait rien de surprenant a cela quand on sais ce que la forme Dark en faisant bien en sorte que la vrai Cynder ne loupe rien du spectacle, l'enfer avant l'heure a vrai dire quand on y pense. En revanche Lyria avait raison, peu de gens voudront bien croire Cynder si elle voulait un jour s'expliquer pour la simple raison que les gens peuvent être très cons au point de juger les autres alors qu'ils sont incapables de se remettre eux même en question.
"Ce sont mes pouvoirs de l'aether qui l'auront beaucoup aidé même si je soupçonne qu'il y eu autre chose a savoir sa propre volonté de vraiment vouloir repousser pour longtemps sa forme dark. Quand a ce qu'elle est en ce moment, eh bien elle n'est pas le monstre qu'elle était, hanté par ce que son autre version a fait, du genre a abandonner plus ou moins facilement quand elle pense que l'on va la fuir et semble avoir un gros manque d'affection...quoi? C'est pas un mal d'en donner que je sache. J'ai conscience que peu de gens voudront l'écouter ou même la croire, je ne sais même pas si vous même allez le faire un jour. Je ne suis pas sûr que cela lui servira a grand chose de tenter de racheté ses fautes aux yeux de tout le monde, elle devrait se concentrer uniquement envers ceux auquel elle tient. Que cette Ember ou ses résistants veuillent bien l'écouter, ca je m'en fiche et si ils ne le veulent pas, je partirait du principe qu'ils ne valent pas le coup que l'on fasse des efforts pour elle. Tout ce que j’espère venant de Cynder est qu'elle continue de savoir que moi je la crois."

Quand a se demander si Cynder n'est pas devenu trop gentille, Ryspo doutait qu'elle serait du genre a se laisser faire facilement si on s'en prend a elle ou a ceux qu'elle aime. De toute façon être on va dire gentil ne veut pas dire que l'on est pas capable de mettre les principes des "gentils" de côté quand la situation l'exige, Ryspo était très bien placer pour le savoir.
"Oh si elle est comme moi, je doute qu'elle sera du genre a se montrer gentille si quelqu'un a envie de vérifier si elle ce sera ramolli ou pas mais par expérience, j'aurait tendance a la place de ses ennemis d'éviter de provoqué une dragonne qui a tout les talents qu'il faut pour la torture au cas ou elle serait tenter de laissé sortir ses mauvais instincts juste le temps de punir quelqu'un."
Quand aux dragons violets qui sont quasiment tous devenus fous quand ils ne sont pas devenus des tyrans en puissance si ce n'est les deux a la fois, Ryspo avait bien compris que c'est un destin qui pourrait très bien être le sien. Pourtant Spyro et Malefor partaient déjà très mal vu les personnes qui les auront éduqués dés le départ et surtout dans quels circonstances ils l'auront étaient.
"Vu ceux qui les ont fait disons naître pour au moins un des deux du moins, je ne suis pas surpris qu'ils soient devenus dingues. Je ne considère pas les gardiens comme étant différents de Malefor concernant la raison pour laquelle ils ont créent des dragons violets. Tout comme Malefor, ils voulaient créer des armes vivantes pour remporter un conflit en les poussant le plus possible a maîtriser le plus de pouvoirs possibles et cela quitte a ce qu'ils deviennent assoiffer de pouvoirs ou même de domination. Spyro lui en revanche avait pourtant bien démarer sa vie mais dés que les gardiens l'ont récupérés, ils l'auront isolé de toute vie de famille de la même façon qu'ils l'avaient fait pour Malefor. En clair pour moi si ils ne sont pas devenus fou du jour au lendemain comme ce qu'Ember a envie de le croire, ils n'étaient déjà plus très stables mentalement avant qu'un élément déclencheur ne les fassent basculer dans la folie une bonne fois pour toute. Je sais que moi même, j'ai vu le jour pour être une arme vivante mais j'ai au moins eu disons le bon instinct de me détacher de lui très rapidement...et je n'ai pas non plus rejoint un clan en particulier afin de garder une vision objective des choses. Cela dit j'avoue que le fait je devienne mauvais reste une éventualité qui pourrait arrivé mais si cela doit m'arriver, j’espère que ce sera pour une excellente raison et pas juste parcequ'il est dit qu'un dragon violet doit forcement sombrer vers le mal."

Après tout, il imaginait très bien qu'il pourrait basculer dans les ténèbres si quelqu'un devait un jour tué Cynder et si cela arrive, rien ne garanti qu'il ne s'en prendra que aux ennemis de l'empire mais peut être bien a toute personne nocive qu'il croisera sur son chemin tout en traquant bien entendu les responsables. Quoi qu'il en soit si un jour il devait faire la guerre a quelqu'un, ca ne sera pourtant pas lui qui l'aura déclencher et il s'assurera que tout le monde le comprenne bien. Bref pour le reste, il laissa Lyria et Nessie entrain de discuter bien que Nessie avait l'air d'être la voix de la sagesse dans ce couple, aucune raison du coup que Ryspo y rajoute quelque chose. Quand a ce que disait Lyria a propos de l'état de son coeur et de son âme, Ryspo commençait a comprendre pourquoi certains dragons pensent que la fille adoptive de Cynder lui ressemble bien plus que sa fille biologique même si dans le cas présent, c'était bien sûr vu d'un point de vue complètement différent.
"Alors c'est vrai ce que les gens disent, tu ressemble bien plus a ta mère adoptive que sa fille biologique...bon ok pas dans la vision que j'ai de vous en ce moment mais quand vous me parlez de l'état de votre cœur et de votre âme, j'ai par moment l'impression de voir Cynder tel que je l'ai rencontrer et surtout après un long moment a l'avoir écouté."

Regardant toujours Lyria qui était entrain de s'occuper de Nessie une fois qu'ils étaient dans le château, Ryspo était d'accord que Nessie avait pris un gros risque en venant ici et il était même possible que la dragonne blanche était prête a l'éventualité d'y laisser la vie mais il faut croire qu'elle avait une très bonne motivation qui puisse en valoir autant le prix.
"Je croit qu'on est capable de tout pour retrouver la personne que l'on aime...oui j'ai bien compris que vous êtes ensembles d'un point de vue sentimental. il se pourrait même qu'elle avait envisagé l'idée qu'elle perdrait peut être la vie en venant ici mais visiblement elle a pris en compte que vous en valiez largement le coup si elle pouvait au moins vous revoir."
Hein? Lyria venait de lui sourire? C'était peut être le premier sourire sincère qu'elle lui fait depuis qu'il l'aura rencontrer aux montagnes de minuit. En tout cas il comprenait très bien que la dragonne puisse ne pas être déçu de ce qu'elle avait réussi a faire, lui non plus ne le serait pas si il était capable de faire cela mais nul doute que cela avait dut lui prendre un temps considérable pour parvenir a construire intégralement son château.
"Eh bien en plus du talent, il semble que vous ne saviez pas que vous pouviez faire des choses aussi magnifiques mais j'ai comme l'impression que Nessie n'avait aucun doute a ce sujet. Moi même je ne connait pas l'étendu de mes capacités et malgré le fait que certains sont déjà impressionnés de ce que j'arrive a faire, je croit que j'en ai gratté a peine la surface. Concernant le poisson, ce n'est pas cela qui fait que je ne mange pas. En fait je suis pensif sur pas mal de choses depuis quelque temps et j'avoue que ca me prend la tête au point que je ne mange pas beaucoup en ce moment. Bon bien sûr ces derniers temps, je pense beaucoup a Cynder et a ce que j'allait vous dire a son sujet ainsi qu'a votre sœur mais je suis aussi inquiet suite a la rencontre d'une autre dragonne que j'ai vu il y a peu. Elle m'a filé un bracelet ensorcelé car je lui ai ramené sa libellule...mais j'ai comme le sentiment que je ne le mérite pas ou qu'il y a quelque chose qui cloche pour qu'elle ai voulu absolument me le donner alors que je lui ai dit que je n'avait pas envie de m'en servir."
Il montra a Lyria le fameux bracelet que Katryn lui avait donner et qui permet normalement de détecter a quel clan appartient l'interlocuteur...bref un objet auquel Ryspo n'accorde aucune véritable fiabilité mais il n'ayant pas une grande connaissance des cristaux, il n'était pas encore au courant qu'il s'agit d'un traceur permettant a Katryn de le suivre plus ou moins a la trace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Mar 24 Avr - 16:20

- C'est ce que je pense aussi. A ma connaissance, Cynder possède cinq éléments : Ombre, Poison, Peur, Feu et Vent. Un dragon qui possède autant d'éléments, ce n'est pas monnaie courante. Et si je me fie à son histoire, il est possible que Malefor lui ait volontairement conférer ces éléments... afin de la rendre plus puissante que n'importe quel dragon, si on excepte les dragons violets. Hum... cela dit, je vois pas comment j'aurais pu la libérer de sa forme Dark. J'ignorais qu'une autre Cynder vivait encore en elle, et puis, Dark Cynder était toujours froide et distante avec moi. Je crois absolument pas à ce que gros cliché de "l'amour guérit tout". C'est aussi ridicule que ces histoires à dormir debout que d'attendre un beau prince charmant, qui ne viendra jamais parce qu'il n'existe pas. Je suppose que ça doit être sa volonté, et également ton aide, qui ait permis de la débarrasser de Dark Cynder.


Oui, mais pour combien de temps ? Une forme Dark, c'est pas quelque chose de "tuable", puisque c'est malheureusement une "part" du dragon. Ryspo a beau être optimiste, il n'est pas exclus que sa forme Dark refasse surface. Il en va de même pour celle de Lyria. On a beau faire... c'est pas quelque chose qu'on peut repousser éternellement. Alors, oui, mieux vaut ne pas être seul si jamais ça devait se reproduire. Dire que sans les manipulations de Malefor, Cynder aurait pu être une dragonne épanouie et heureuse, comme n'importe qui d'autre... loin de cette Dark Cynder que tous ont eu le malheur de connaître, et dont certains avant de mourir dans d'atroces souffrances. Comme si son "destin" n'était pas déjà assez cruelle, elle a eu la bonne idée de forger une jeune dragonne à son image, en lui faisant endurer tout ce qu'elle a enduré... sans doute dans le cas où Cynder disparaîtrait, afin que Lyria se fasse passer pour elle. C'est pas comme si on pouvait oublier leur étrange ressemblance, au-delà du plan physique... bref.

Lyria parut quelque peu surprise d'entendre parler d'une Cynder "en manque d'affection". En même temps, c'est pas comme si Dark Cynder avait tout fait pour ne rien laisser paraître, et n'a jamais rien fait pour se faire aimer non plus. Même si Lyria pouvait comprendre que ce n'était pas sa faute, c'est plus facile à dire qu'à faire. Cynder, se faire aimer par ses filles... peut-être que Saphira y arriverait, elle. Mais pas Lyria. Elle a tellement pris cher qu'elle doute franchement de pouvoir lui pardonner. Même en sachant aujourd'hui que Cynder n'y pouvait rien. Pour Lyria, c'est peut-être déjà trop tard. Le mal est fait, et c'est irréversible. Elle ignorait, et craignait vraiment jusqu'à quand elle pourrait encore contrôler ses pouvoirs... maintenant qu'elle sait qu'ils ne s'arrêteront JAMAIS de grandir. Et si on peut être sûr d'une chose, c'est que ça risque de plaire FORTEMENT... à Dark Lyria. Franchement, merci à Dark Cynder... son idiotie a fait qu'elle a fait de sa fille un monstre psychopathe... dont elle ne soupçonnait apparemment pas qu'elle puisse en perdre le contrôle... maudite soit-elle.


- Je sais pas comment tu peux être aussi optimiste, Ryspo. Cynder a beau être libre, on ne peut pas repousser sa forme Dark éternellement. Navrée de te l'apprendre, mais ça fait partie de soi. Et tous les dragons en ont une. Tu ne crains pas qu'elle puisse refaire surface, d'un jour à l'autre ? Moi, c'est justement ce que je redoute le plus si jamais j'allais la voir. Elle a bien failli me tuer au moment où je m'y attendais le moins... et si les gardes n'étaient pas intervenus à temps, je ne serais plus là pour te le raconter. Humpf. Donner de l'affection à Cynder, euh... j'imagine que Saphira le pourrait, mais pas moi. Je ne peux pas lui pardonner, et je ne l'oublierais jamais. Je suis très rancunière, et je n'y peux rien. Tant mieux pour toi, si tu la crois. J'imagine que bientôt, ce sera le cas de Saphira... eh bien, tant mieux pour Cynder, si elle peut passer du temps avec Saphira. J'ai toujours souhaité le bonheur de ma soeur, et j'espère ne jamais apprendre que Cynder lui a fait du mal. Parce que ça, je lui en voudrais pour le restant de ses jours. Oh, moi, ça risque pas. J'ai jamais eu besoin d'elle. Et encore moins pour faire ma vie, comme tu peux le voir. C'est ça qui est "positif", quand tu es en manque d'affection. Tu apprends vite à te démerder tout seul, et à ne compter que sur toi-même.


Comme si on avait quoi que ce soit à attendre des autres... on en ressort rarement que plus déçu et brisé en quatre que si on avait eu la clarté d'esprit de se débrouiller seul. Les gens, ils te laissent volontiers à l'écart quand tu ne leur plais, ou alors carrément dans la merde, quand tu te retrouves à la rue. Et quand tu es assez faible à leurs yeux, ils se font un plaisir fou à bien te faire souffrir, avant de se décider finalement à t'achever. On dit toujours que le monde est cruel, mais il n'y a pas que lui. En général, les gens ne valent pas mieux... c'est triste à dire, mais c'est la vérité. Et Lyria ne l'a que trop bien compris. Voilà que Cynder ne serait pas si "gentille" que ça. En entendant Ryspo, on pourrait se dire que Lyria ferait exactement la même chose. Et merde. Bientôt, c'est Cynder qui va ressembler à Lyria. Ou alors l'inverse. Tsss... elles se ressemblent tellement qu'on pourrait les prendre pour des soeurs jumelles...


- Hum... si tu dis vrai, je suis pas sûre que Cynder se contente "seulement" de le punir. Je la verrais bien tuer ses ennemis en les éventrant, si ce n'est pas les découper en petits morceaux, et balancer les restes quelque part. Sur ce point, je dois bien admettre qu'on est pas si différentes face à nos ennemis.


Là, Ryspo marquait un point. Et ça rejoint ce que Saphira avait déjà dit à Lyria : l'éducation. Quand on te crée et qu'on t'élève pour devenir un monstre, difficile de ne pas en devenir un. A moins de croiser les bonnes personnes, qui te mettront sur le droit chemin... il faut croire que Ryspo a eu plus de chance là-dessus que Spyro et Malefor... tiens donc. Ryspo a l'air d'être bien renseigné à propos de Spyro et Malefor. Un bon point pour lui.


- Non, effectivement. Les Gardiens et Malefor sont de gros égoïstes. Ils pensent surtout à eux-mêmes, et les autres, apparemment jamais. Au final, ce sont ces dragons maléfiques qui ont commencé à créer des dragons violets comme toi, les vrais responsables de toute cette histoire. Puisque, visiblement, les Gardiens ont pensé que ce serait une très bonne idée de piquer celle des autres. Et comme tout bon imbécile qui se doit, ils ont évidemment pensé que la magie serait la solution à tous leurs problèmes. Ouais, il est clair qu'ils se sont pas très montrés très fins, ceux-là. Cela dit, entre Spyro et Malefor, je plains surtout Spyro. Malefor s'est condamné lui-même en choisissant de rester dans la voie qu'on lui a imposé de force. Spyro, lui, ne méritait pas ça. Si j'en crois Cynder, c'était vraiment un gars bien... avant qu'il ne tombe dans l'abysse. J'imagine que ça ne t'arriveras peut-être pas si tu ne répètes pas les mêmes erreurs qu'eux. Tu t'es détaché de Malefor, et tu as bien fait.


Finalement, il pouvait encore y avoir de l'espoir pour Ryspo, tout compte fait. Tant qu'il restait sur le "droit chemin", il devait bien lui rester encore une chance... le reste ne dépend que de lui, et s'il saura la prendre à temps, ou non. Après cette... "passionnante" discussion entre Nessie et Lyria, Lyria rattrapa donc Nessie à temps quand elle manqua de tomber. Elle l'entendait rire intérieurement suite à la mine déconfite de Lyria, quand Ryspo lui fit remarquer à quel point elle ressemblait à Cynder. Comme une cassette qu'on mettrait en boucle, Lyria avait perdu le compte du nombre de fois qu'elle avait entendu ces mot si vrais.


- J'imagine qu'elle a dû te confier en partie ce qu'elle a sur le coeur... en tout cas, oui. C'est vrai. On m'a toujours fait la remarque, et ça continue encore. Tu veux savoir la meilleure ? Pendant un moment, les gens ont carrément cru que j'étais la soeur jumelle de Cynder, tellement on se ressemble. Non, mais, attends... sa soeur jumelle. Si je ne m'étais pas autant échiner à leur répéter que je suis juste sa fille adoptive, ils y croiraient encore.


De toute manière, c'était impossible. Cynder est BIEN plus âgée que Lyria, ce qui laisse supposer qu'elle est née BIEN AVANT elle. Et puis, il y a eu la nuit du Raid. Gaul et ses sbires ont détruit tous les oeufs se trouvant dans le Temple du Dragon. Excepté celui de Cynder, parce qu'ils en avaient "besoin". Et celui de Spyro, il paraît qu'un des Gardiens l'a "sauvé" en l'abandonnant dans un marais à une famille de libellules. Tu parles d'un geste honorable. On va dire plutôt que tous ces oeufs ont été arrachés à leurs familles, soi-disant pour les "protéger" de Malefor. Eh bien, ils ont tellement bien été "protégés" qu'il en reste pas un seul. Le comble, c'est que ces gros égoïstes n'ont songé qu'à en sauver qu'un seul, et qu'ils ont laissé tous les autres mourir.

Forcément, le violet était plus important que toutes ces vies innocentes. Absolument pas. Les unes comptent autant que les autres. Les Gardiens se font passer pour des gens "gentils" et honorables... il n'en est rien. Et si leurs sales petits secrets venaient à être dévoilés, un vrai cataclysme s'abattra sur eux. Mon Dieu, qu'est-ce qu'ils prendront cher... et on pourra pas dire qu'ils ne l'ont pas cherché.




A l'intérieur du château, Ryspo confirma ce que Lyria soupçonnait à propos de Nessie. Elle tient tellement à sa douce qu'elle ferait n'importe quoi s'il lui arrivait quelque chose... et c'est bien là, le problème. Lyria ne veut pas qu'il lui arrive quelque chose à cause d'elle. Nessie dit toujours que Lyria est têtue, mais Nessie l'est aussi, quand elle s'y met. Cela dit, ça reste incroyable, ce qu'on peut faire par amour. Dire que Nessie est toujours restée à ses côtés, alors qu'elle était sous l'emprise de Dark Lyria... malgré tout ce qu'elle a pu dire ou faire, ses sentiments sont restés les mêmes. Jamais elle n'a cessé de croire que sa douce reviendrait, parce qu'elle était sûre qu'elle était toujours là. Rien que d'y penser, Lyria en avait les larmes aux yeux.


- C'est ce que j'ai cru comprendre, Ryspo. Nessie l'a clairement montré aux Montagnes de Minuit, et tu ne nous as rien dit. Je suppose qu'il est inutile de te rappeler à quel point les gens détestent les lesbiennes, et tous les dragons comme nous... et je ne te cacherais pas que j'ai toujours peur par rapport à ça. Que ce soit les gens, ou les membres de l'Empire, on peut pas dire qu'ils soient très amicaux, ou ne serait-ce qu'ouverts d'esprit... et je vois pas comment ça pourrait changer, avec des imbéciles pareils, qui ne jurent que par leurs "moeurs" dépassées depuis longtemps.


Et oui, Ryspo. Lyria sait sourire. Et c'est plutôt bon signe. Il faut croire qu'elle commençait à apprécier sa compagnie... pour ce qui est des "performances" de Lyria, elle ne pouvait tout simplement pas en avoir confiance, tant elle devait brider ses pouvoirs. Que ce soit par crainte de perdre leur contrôle, ou de blesser un proche. Le fait d'avoir été seule un moment lui aura au moins permit de s'épanouir pleinement, et d'arrêter de se faire autant de mal à elle-même. Toutefois, ses craintes risquaient de revenir de plein fouet, avec la présence de Nessie... mais bon. Au moins, Lyria pensait avoir trouver une solution. A savoir s'isoler de temps en temps dans sa salle d'entraînement, et se défouler sur des mannequins. Une piste à explorer comme une autre.


- Ah, bah, Nessie, elle... décidément, elle ne changera jamais. Elle a l'air d'avoir toujours confiance en moi, mais elle a un peu tendance à me surestimer, des fois. J'ai beau être puissante, je suis pas encore une déesse. Même si j'ai la nette impression que ça ne la dérangerait pas plus que ça. Hum, je sais pas si Cynder te l'a dit, mais j'ai toujours eu de gros problèmes avec mes pouvoirs. Et comme j'ai toujours dû brider les brider, j'ai jamais vraiment su jusqu'où je pouvais aller. Au début, ça me faisait peur, mais franchement, je ne regrette pas d'avoir essayé. Il m'arrive de me surprendre moi-même. Toi aussi, je ne doute pas que tu serais surpris par ce que tu pourrais faire si tu essayais.


Visiblement, Ryspo avait des soucis, en ce moment. Et cette histoire de poisson n'y était pour rien. Etrangement, il semble beaucoup tenir à Cynder... se pourrait-il qu'il se soit passé quelque chose d'important durant leur rencontre ? Lyria pensait que oui, car autrement, Ryspo ne tiendrait pas autant à vouloir le dire, à elle et sa soeur. Ca doit être suffisamment important pour que les deux soient concernées. Pourtant, Lyria n'eut guère le temps d'y penser. Elle plissa les yeux d'un air songeur en entendant les dires de Ryspo, et en regardant le bracelet. Elle lui demanda si elle pouvait l'examiner d'un peu plus près. Au contact de Lyria, le bracelet devint bleu, signe qu'elle appartenait toujours à l'Empire des Ténèbres. Elle n'avait vu un Bracelet de Vérité que dans un de ses ouvrages, dans la bibliothèque. Au début, elle ne comprenait pas trop le problème. Pourtant, Ryspo ne lui aurait pas montré le bracelet, s'il serait sûr que tout allait bien avec, non ? Il semblait souçonner quelque chose à son propos. Que quelque chose n'allait pas. Un défaut dans le bracelet, peut-être ? Bah, Lyria pouvait toujours y jeter un oeil.


- Hum........ une dragonne avec une libellule, hein ? Ca ne coure pas les rues. Le lien entre les deux est fort, au point qu'ils s'apprécient autant que s'ils étaient frères et soeurs. Oui, je m'y connais un peu. J'ai connu quelqu'un aussi qui en a une. Même si cette dragonne tenait visiblement à te remercier, c'est assez... inhabituel, d'offrir un objet d'une telle valeur. Un Bracelet de Vérité...... laisse-moi l'examiner un instant. L'instinct d'un dragon ne ment jamais, et donc, le tien non plus. Si je vois quelque chose d'inhabituel, je te le dirais. Bon, ce que je vais faire, ça fait un peu peur, mais tu ne risques rien.


Une aura glacée émanait d'elle. Les yeux de Lyria brillèrent d'un violet intense, tandis qu'elle passait dans une vision similaire à sa version serpentine. Fixant le bracelet, elle le sonda sous toutes ses coutures. S'il y avait quoi que ce soit d'anormal, elle le saura d'office. Une forte dose de magie noire, comme celle en elle, permet bien des choses... comme voir des choses invisibles à l'oeil nu, ou simplement quelque chose qui peut nous échapper. Même en faisant attention, on peut passer à côté de quelque chose... ça arrive. Ha... dire que la dernière fois qu'elle a fait ça en sa présence, c'était pour sonder l'aura entourant Ryspo... pour une fois que la magie de Malicia lui permet de faire quelque chose de bien.

Lyria retournait doucement le bracelet entre ses pattes. En "zoomant" avec sa vision enchantée, elle ne vit pas de gros défaut alarmant dans la matière. Du moins, pas tout de suite. Pas de bosses, de rayures, ou quelque chose qui dépasse. Il semblait en bon état. Pourtant, elle voyait clairement que quelque chose clochait au niveau de son fonctionnement. Bon, les flux d'énergie circulaient normalement. Ce qui veut dire que le bracelet marchait sans difficulté. Lyria voyait les flux d'énergies comme des filaments lumineux colorés, qui partaient du bracelet à leurs coeurs. Les siens étaient évidemment bleus... mais pourquoi ceux de Ryspo étaient rouges ? Le rouge correspond à la Horde des Enfers, la bande à Malefor. Et il a clairement dit qu'il s'en était détaché. S'il ne fait partie d'aucun clan, ses flux d'énergies devraient logiquement être jaunes, de la même couleur qu'un Résident. Lyria sentait que Ryspo lui disait la vérité depuis le début. Elle aurait penser à un défaut de fabrication s'il n'y avait pas autre chose.

A côté de la grosse gemme principale, on peut mettre sur les côtés n'importe quel gemme. De nombreux bracelets sont personnalisables, et ça semblait être le cas de celui-ci. Les gemmes colorées avaient toutes des couleurs différentes pour chaque clans. Sauf que deux de ces gemmes avaient visiblement été changées de place. De légères marques sur les côtés indiquaient que leurs socles avaient été forcé. Cependant, c'était à peine visible à l'oeil nu. Celui ou celle qui a fait ça devait savoir ce qu'il faisait, vu qu'il a visiblement pris soin à ce qu'on ne voit pas les "défauts" du bracelet. Ainsi, on pouvait facilement croire que le bracelet était déjà comme ça à l'origine. Hum... ça pouvait aussi bien être le travail d'un joaillier que d'un artisan, vu qu'ils ont des outils spécialement conçus pour traiter tout type de bijoux, métaux et autres. Parce qu'à la main, même avec la magie, ça aurait laisser des traces, et plus visibles que celles-ci.


Etrange, tout de même. Pourquoi avoir inversé les couleurs des Résistants avec celle de la Horde ? Tel que son nom l'indique, un Bracelet de Vérité n'est pas supposé mentir. En tout cas, si Ryspo l'aurait utilisé, il aurait pu confondre les deux clans. Est-ce que la dragonne qui le lui a offert le savait, ou l'ignorait-elle ? Lyria commençait à avoir des soupçons. Elle remarqua un dernier défaut. Son regard fut attirée par une gemme dorée, au dos du bracelet, dont il manquait un petit morceau. Non, elle n'était pas cassée. Les bords étaient lisses, avec de petites éraflures, comme si on l'avait ciselé. Et la gemme "clignotait" avec une faible lumière rouge. A peine visible, Lyria ne serait pas étonnée que Ryspo ne puisse pas l'avoir remarqué. Il lui a même fallu zoomer dessus pour clairement la voir.

Lyria était persuadée d'avoir déjà vu ça quelque part... la dragonne noire leva un instant les yeux vers la bibliothèque, et claqua des griffes. Un livre lévita jusqu'à elle par la magie du Vent. Le feuilletant rapidement, Lyria finit par trouver ce qu'elle cherchait. Une Gemme de Tracage. Ca sentait pas bon. Mais alors, pas bon du tout. En plus, par l'intermédiaire de Ryspo, il ou elle saurait l'emplacement de Lyria... et merde. Lyria qui ne voulait pas être retrouvée... bon, c'est pas si grave que ça, mais quand même... elle n'avait franchement pas envie d'avoir à donner des explications à l'Empire. Que faire ? Déplacer le château ? Et Ryspo ? Mal à l'aise, Lyria lui fit part - le plus simplement possible - de ce qu'elle a vu sur le bracelet.


- Je sais pas qui t'a offert ce bracelet, Ryspo, mais je crois pas que cette personne te veuille du bien. Ton bracelet est trafiqué. Et si elle possède le fragment manquant, alors elle doit déjà savoir où tu es. Je voudrais bien te dire de balancer ce bracelet dans l'eau, et de partir le plus loin possible, mais c'est trop tard. Le mal est fait...... ça n'a rien à voir avec toi, Ryspo, mais j'aime mieux ne pas prendre de risques. Je vais déplacer le château à l'extrême Nord, loin du Freezer de Dante. Tu sais, j'ai beau avoir mis des sortilèges de sécurité sur tout le château, et aussi pour le rendre incassable en cas d'attaque - sait-on jamais -... je ne suis pas du genre à rester terrée à l'intérieur, si jamais on devait être attaqués. Je prends l'extrême, mais c'est l'une des possibilités que je me dois d'envisager. Et puis, il y a Nessie qui est mal en point. Je peux pas me battre, et la surveiller en même temps. Telle que je la connais, elle sera tentée de me suivre malgré son état, et je ne peux pas le permettre. Rassure-toi, je ne t'en veux pas. Tu n'étais pas au courant. Et même si tu t'en serais servi, il aurait vraiment fallu que tu aies une grosse loupe pour voir l'émetteur....... qu'est-ce que tu comptes faire, maintenant, Ryspo ?

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Mar 24 Avr - 18:35

Hum Ryspo non plus ne croyait pas vraiment au cliché de l'amour qui guéri tout même si il était prêt a croire que l'amour puisse être une forme de magie impossible a contrôler contrairement a d'autres magies. Quand au fait qu'il ai put détruire la dark cynder, il y avait peu de chance que ce soit simplement possible.
"Je pense pas non plus que je l'ai vraiment débarrassé de son côté dark, je croit que j'ai surtout put l'aider a la repoussé un maximum afin qu'elle puisse avoir a nouveau le contrôle de sa vie. Tu parle aussi que sa volonté y est sans doute pour quelque chose et je pense que c'est le cas. Je croit que je ne peux a mon niveau actuel qu'aider les gens qui ont vraiment envie de repousser leurs ténèbres, ca ne marche sans doute pas sur ceux qui aiment être mauvais sans que la folie ou une forme dark soient responsables."
D'un autre côté ce n'était pas une mauvaise chose non plus car si il pouvait inciter quelqu'un a être comme lui le voudrait, ce serait sans doute l'ultime façon de lobotomisé n'importe quel cible. Quand a l'optimiste que Ryspo fait preuve, il partait du principe qu'il faut bien l'être un peu pour ne pas partir dés le départ sur un échec car une personne défaitiste ratera toujours ce qu'elle entreprend si elle part du principe que ca ne fonctionnera pas.
"Oh je ne pense pas que le risque que sa forme dark revienne soit impossible et j'espère pour elle que ce sera le plus tard possible. Cela dit maintenant que je sais comment l'aider si sa forme dark revient, ca sera plus facile de la faire revenir a la raison et puis si la forme dark revient avec tout les actes qui vont avec, je serait vite mis au courant...les langues de vipères parlent beaucoup trop quand ca la concerne. Concernant l'affection qu'elle puisse avoir besoin, oui je me doute que tu ne pourra jamais lui en donner après ce que sa forme dark t'aura fait. Comme tu t'en doute, c'était Saphira que je pensait mettre au courant en première pour la raison justement qu'elle arriverait peut être mieux a pardonné. En ce qui te concerne, oui j'ai bien compris que tu n'a pas l'air du genre a avoir besoin d'elle pour faire ta vie mais même si tu a l'air de trouver des avantages a être en manque d'affection, c'est pourtant un poids que tu pourrait bien trouvé très lourd a porter au bout d'un moment. Je ne suis pas persuadé que les dragons sont faits pour rester seul, dans le cas contraire on auraient pas créer des clans en dehors des raisons militaires."

Oh bien sûr il y a toujours le risque de donner sa confiance ou son amitié a des mauvaises personnes, c'est malheureusement une partie bien chiante de la vie mais le monde et la société n'est pas parfaite donc il faut parfois bien s'en contenter comme on peut. Concernant Cynder qui pourrait ne pas se contenter seulement de punir mais bien de tuer ses ennemis en les éventrant...euh es qu'il était encore utile de précisé ce qu'avait fait Ryspo a la Sorcière alors qu'il n'est pas a proprement parler un mauvais dragon?
"Je jugerait jamais Cynder sur sa façon de s'occuper de ses ennemis même si c'est de façon bien sanglante et puis je serait bien mal placer pour lui faire la morale la dessus. Tu a toi même bien vu ce que j'ai fait a la Sorcière et même si c'est peut être horrible a dire, je n'ai aucun soucis a dormir la nuit même après ce que je lui ai fait. Tu va sans doute dire que je me cherche une excuse mais vu tout ce qu'elle a fait a des dragonets, je me dit que j'ai fait ce qui était nécessaire en faisant ce que Malefor n'aura pas eu le cran de faire quand il était jeune."
Concernant Malefor et Spyro, oui Ryspo c'était bien renseigné sur le sujet et même si trouvé des informations sur le passé de Spyro avait été plus ou moins facile, le passé de Malefor avait été bien plus compliqué a reconstituer et ce n'était pas le maître noir qui lui aura fait des grosses confidences sur le sujet bien qu'il lui en avait dit suffisamment malgré tout, la nouvelle que les dragons violets ne naissent pas si naturellement qu'on le dit avait simplement confirmé les dires de Malefor pour le coup.
"Bah sur un point les gardiens n'ont pas tellement eu tord, la magie était bien une solution même si visiblement ils auront fait partie de ceux qui ne veulent pas en payer le prix. Ils ne se seront peut être pas montrer trés malins mais je ne croit pas qu'ils se souciaient que leurs cobayes deviennent fous tant que ces derniers pouvaient régler les conflits avant de perdre la raison...Spyro sera peut être tout simplement devenu dingue avant de réussir l'objectif de sa création mais d'un autre côté il a quand même eu une vie de famille avec les libellules et je suis pas certains que ce soit très bon pour le mental de se retrouver forcé de vivre loin d'eux dés que les gardiens ont voulus récupérer leur "investissement". Pour tout te dire, j'ai vraiment chercher a en savoir un maximum sur eux pour ne pas en répéter les erreurs."

Écoutant Nessie qui lança un rire pas du tout discret, il faut croire qu'elle avait l'air de trouver cela amusant que même Ryspo puisse voir une ressemblance entre Lyria et Cynder même si on décide de ne pas s'attarder sur la partie physique. Cela dit Lyria avait raison, Cynder n'avait pas hésité longtemps a lui confier pas mal de choses qu'elle avait sur le coeur.
"Je ne le nie pas, elle m'a parler de pas mal de choses qu'elle avait sur le cœur quand elle a compris que je ne la jugerait pas. Cela dit c'est vrai que j'aurait put croire que vous étiez sœurs d'un point de vue physique mais bon faire un rapprochement aussi rapide serait comme dire que tout les dragons qui lui ressemblent sont forcement de sa famille. Tu remarquera tout de même que comparer aux autres, je n'ai pas fait de rapprochement entre vous par rapport a des actes que vous avez put commettre mais bien sur votre état émotionnel, je me doute que les autres n'ont pas dut avoir la même vision des choses que moi."

Continuant de discuter avec Lyria une fois dans le château, Lyria avait l'air de bien comprendre aussi que Nessie était prête a toutes les folies pour rejoindre celle qu'elle aime. Quand au fait que les dragonnes lesbiennes ne sont pas bien vu aux yeux de la société, pas sûr qu'un dragon violet qui a une relation amoureuse avec l'impératrice soit mieux accepté par les gens y compris par ceux du clan de cette dernière et cela même si on met de côté tout les jaloux. Il se mit pourtant a sourire quand Lyria laissa entendre que Ryspo avait tout compris dés le moment ou il les avaient vus aux montagne de minuit car certes il n'avait pas eu l'air d'avoir l'esprit très vif a l'époque mais pas assez lent pour ne pas voir ce qui cramerait la rétine au niveau vision plus qu'évidente.
"C'est vrai, j'ai fait aucun commentaire alors que la vérité sur votre relation aurait put cramer la rétine tellement c'était facile a comprendre. Je n'ai rien dit la bas pour la simple raison que ca ne me choquer pas de voir cela et comme tu l'aura compris, je n'ai pas grandi avec les mœurs de cette société qui n'accepte pas la différence. Cela dit quand tu saura quel dragonne me fait de l'effet depuis quelques temps, je suis pas sûr que ma relation amoureuse soit mieux accepté que la tienne avec Nessie."
Quand a Nessie qui surestime Lyria, Ryspo avait envie de dire que c'est toujours mieux que de sous estimer quelqu'un car le faire est tout aussi dangereux pour celui qui fait cette erreur pouvant être fatale dans certaines circonstances.
"Non, Cynder ne m'a rien dit au sujet de tes problèmes avec tes pouvoirs et puis si c'est la dark Cynder qui y est pour quelque chose, je peut comprendre qu'elle ne s'en ai disons pas attirer le succès devant moi. Pour Nessie, au moins elle ne fait pas l'erreur de te sous estimer mais bon de toute façon quand on est amoureux, j'imagine qu'on hésite pas a mettre de côté tout ce qui pourrait être dangereux même si le danger existe. Peut être aussi qu'elle voit quelque chose en toi que tu n'arrive pas encore a percevoir toi même."

Concernant la dragonne accompagné de sa libellule, cette dernière lui avait dit en effet que ce genre de "couple" ne coure plus les rues même si il ne savait pas si cela était vraiment dut a une loi que Malefor aurait établi, la raison pouvant tout simplement être que la tradition a fini par se perdre ou que certaines libellules avaient finis par se dire qu'elles n'étaient pas forcement gagnantes a devoir se séparer de leurs progénitures. Lyria était en tout cas d'accord que c'était plus que louche que la dragonne ai absolument voulu lui offrir un objet d'une telle valeur a un dragon sans clan alors que n'importe quel clan tuerait pour en avoir un afin de repérer les ennemis directement sans avoir a se poser de questions.
"Cette dragonne s'appelle Katryn et elle l'air d'être une artisan a en juger par l'endroit ou elle habite. Elle m'a dit que Malefor a fait une loi interdisant au dragon d'avoir un lien fort avec une libellule mais j'admet que j'ai dut mal a gober cette histoire car on ne va pas se mentir...bah les libellules ne sont surement pas une menace même mineur pour lui au point de créer une loi a leurs sujets. Concernant le bracelet hormis sa valeur, je crois de toute façon que savoir a l'avance le clan auquel appartient mon interlocuteur serait plus qu'inutile en ce qui me concerne car si on part du principe que beaucoup vont surement vouloir me solliciter a cause de mes prédécesseurs, l'appartenance a leurs clans ne sera pas mon problème le plus gênant. Un résistant ou même un membre de l'empire en aurait sans doute bien plus l'usage que moi."
Bref Lyria voulait examiner l'artefact et a vrai dire ce n'était vraiment pas un détail qui pouvait gêner Ryspo pour le coup. Quand au fait que Lyria lui expliqua que ce qu'elle allait faire risque de faire peur, le dragon violet avait suffisamment confiance pour se dire qu'il n'avait pas a avoir peur de la maîtresse des lieux. Il la laissa donc pendant un bon moment entrain d'examiner l'artefact. Pourtant au bout d'un moment quand il vit Lyria entrain de feuilleter un bouquin précipitamment, il se douta qu'elle venait de faire une découverte qui n'avait visiblement rien de bon en ce qui concerne le bracelet. La dragonne noire ne tarda d'ailleurs pas a le confirmer en disant que l'objet était équipé d'un traceur en plus d'être trafiqué.
"C'est cette Katryn justement qui me l'a donné mais si son but était de me traquer en permanence, je comprend mieux pourquoi elle voulait absolument me filer ce bracelet. J'ignore ce qu'elle me veux mais comme tu le dit, je doute qu'elle me veuille du bien. Je comprend très bien que tu veuille déplacer ton château avec une tel révélation et pour tout te dire, moi non plus je n'en veux pas prés de moi surtout en sachant sa vrai utilité."
Que comptait faire Ryspo maintenant? Il avait bien entendu l'intention de s'en débarrasser le plus rapidement possible. Cela dit vu qu'il n'aime pas l'idée que cette Katryn ai put le prendre pour un idiot, il avait bien une petite idée en tête afin de donner une leçon a cette maudite dragonne.
"Quel question, je vais me débarrasser de ce truc au plus vite. Comme tu l'a suggérer, jeter ce truc dans l'eau serait une solution mais cette dragonne a voulu me prendre pour un idiot alors j'aimerait bien lui jouer un mauvais tour a elle aussi. Tu croit que tu pourrait trafiquer le bracelet afin qu'elle croit pouvoir encore me suivre? Genre en le plaçant sur une créature qui pourrait servir de leurre? Si l'objet n'est plus en mouvement, elle comprendra vite que je m'en suis débarrassé mais si on pouvait faire en sorte qu'elle suive une autre cible sans le savoir...eh bien j'avoue que je trouverait amusant qu'elle arrive dans le freezer de dante en grelottant de froid en pensant m'y trouver."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Mer 25 Avr - 17:45

Eh bien, l'amour sous forme de "magie", c'est possible. La magie rouge. Ca marche un peu à la "mode cupidon", mais rien ne garantie que les sentiments seront réciproques.


- Je n'imagine même pas à quel point ça a dû la rendre heureuse... quelle tristesse que ça ne soit pas arriver bien plus tôt. Ca lui aurait épargner bien des souffrances. Hum, des gens qui "aiment" être mauvais, y'en a beaucoup... mais je pense pas qu'on puisse vraiment être "bons" ou "mauvais" à 100%. On a tous une part d'ombre et de lumière. Ils forment comme une balance, qui oscille en permanence, mais qui permet de garder un équilibre stable chez la personne en question. Si tu retires un poids, l'équilibre tombe. En général, soit ça veut dire que tu vas perdre "temporairement" les pédales, soit que tu vas devenir vraiment fou...


Euh... lobotimiser une cible ? Ce n'est pas si simple, vu que la cible a sa propre volonté. Elle peut refaire surface à tout instant. Même si c'est bien plus "compliqué" avec une forme Dark.Il faut dire que... faire revenir à la raison quelqu'un qui est sous sa forme Dark... c'est limite suicidaire, quand on voit ce qu'elle est capable de faire. Mais pas impossible pour autant. Pourtant, une lueur mauvaise venait de briller dans les yeux de Lyria. Elle grinçait des dents. Humpf. Donner de L'AFFECTION à Cynder. Mais bien sûr. Tellement drôle. Parce que c'est MADAME qui en a le plus BESOIN, c'est ça ? Et prévenir Saphira en première. Bah, oui. Forcément. Parce que c'est elle QUI ECOUTE le plus, n'est-ce pas ? Mais oui, il faut bien évidemment PRIVILEGIER ceux qui ont un VRAI lien de parenté entre eux... la FAMILLE avant tout le reste. FORCEMENT. Et les orphelins, à côté, on en a rien à branler. FORCEMENT. Famille, famille, FAMILLE. Ce mot lui tapait SUR LES NERFS, en plus de lui donner LA NAUSEE. On peut pas dire que ce mot aie fait beaucoup de bien à Lyria...


- Oh que oui, que je m'en doute... même si je me disais aussi que ça permettrait aussi à la mère et à la fille d'être à nouveau ensembles... quoi ? Je vois pas pourquoi une "mère" devrait se soucier de moi, alors que j'ai plus rien à foutre avec elle. A mes yeux, elle a rien d'une mère. Elle ne l'a jamais été. Ni pour moi, ni pour Saphira. Pourquoi elle le serait, maintenant ? Parce qu'elle a "changé" ? Tu crois vraiment que Saphira peut lui pardonner ? Dark Cynder l'a quand même abandonné dans un orphelinat, avant d'essayer de la tuer... et tu peux être sûr qu'elle recommancera, quand elle reprendra le dessus sur la "vraie" Cynder. Moi, franchement, Ryspo... moi et l'affection, ça fait deux. C'est un mot dont le sens m'est étranger, tellement j'en ai pas connu dans ma vie. Ca a toujours été pour moi plus un fardeau que quelque chose de "bénéfique".


Ouais, parce qu'avec la présence de Nessie... ça risquait de devenir l'inverse. Elle voudra sûrement y mettre son grain de sel... mais ça empêchera Lyria de faire ce qu'elle veut. Oh, oui. Les événements des Montagnes de Minuit. Elle ne s'en souvenait que trop bien. Et en matière de "meurtre sanglant", hum... on peut pas dire que les dragons de l'Empire vaillent mieux.


- Ah oui, dans la salle du trône. Au début, moi et Saphira, on croyait plutôt à une mise en scène. Et quand on a vu ce "magnifique squelette" tranquillement assis sur son trône, je te cacherais pas qu'on en a un peu profiter pour se foutre de sa gueule. Bah, quoi ? Elle l'a un peu cherché, non ? Tuer des dragonnets pour leurs ailes et se rendre immortelle... c'est tellement cruel et égoïste... non, tu ne te cherches pas des excuses. Tu as rendu justice par toi-même. Et tu as fait ce qui te semblait juste. Je vois pas ce qu'on pourrait te reprocher de mal, là-dedans.


Le passé de Malefor ? Pas étonnant. Lyria se souvenait que Saphira avait des faits des recherches sur le sujet... et qu'elle avait eu les mêmes difficultés. Il faut croire qu'on a tout fait pour effacer son passé. Le passé du héros qu'il a été, et ne plus garder que de lui l'incarnation d'un vrai démon. Eh bien, pour le coup, Lyria ne voyait rien à ajouter à propos des Gardiens. Eux et leurs sales petits secrets... difficile d'en parler sans les insulter, tant ils sont exécrables, au point de devenir un vrai sujet de plaisanterie. Dire que ça existe encore, les gens qui parlent d'eux en bien. Ils doivent vivre dans un monde bien utopique, alors. Au moins, Ryspo avait l'air de savoir ce qu'il faisait, et ce qu'il devait faire... c'est fou à quel point il a l'air différent de ses prédecesseurs, alors que c'est Malefor lui-même qui l'a créé... se pourrait-il que le Maître Noir ne lui ait pas tout dit, et qu'il cacherait quelque chose à Ryspo... ? Nessie riait surtout de voir une Lyria complètement blasée, parce qu'elle en a marre d'entendre toujours les mêmes remarques... ça arrive aux gens, de changer de disque ? Ou ils en ont vraiment qu'un seul ? En tout cas, Ryspo confirmait que Cynder lui avait dit bien des choses sur elle... elle devait avoir vraiment confiance en lui pour se le permettre.


- Ouais. On aurait tous de vastes familles, si ça fonctionnait comme ça. Pour ce qui de ton rapprochement, toi, encore, c'est sympa. Les autres ne se montreront jamais aussi "sympathiques". Y'en a toujours un pour me reprocher mes propres actes. Quand ce n'est pas me coller sur le dos ceux de Cynder, juste parce qu'on me prend trop souvent pour elle. Vu qu'on est en période de guerre, il faut croire que les idiots n'ont rien de mieux à faire que de chercher des boucs-émissaires à trucider. C'est tellement plus simple pour eux que d'affronter leurs propres erreurs, qu'ils sont mêmes capables d'assumer...


Tiens, c'est Ryspo qui sourit, maintenant. Et il aurait une petite amie ? Lyria ne dit rien. Elle avait le sentiment que Ryspo allait un peu vite... il était vraiment sûr que ce soit réciproque ? Qu'est-ce qui lui garantissait que ce n'était pas le genre de dragonne qui se met avec lui parce qu'il est violet ? Avec toute la dimension du "héros" qu'on lui attribue ?


- Ouais... en même temps, Nessie ne cherche pas à le cacher non plus. Moi, je sais que je peux le faire devant toi, puisque ça n'a pas l'air de te déranger. Mais devant les autres, c'est une autre histoire. Au début, je voulais pas qu'elle le dise. Je n'étais pas certaine que toi ou Saphira seriez prêts à l'accepter... eh bien, il faut croire que Nessie avait raison. Tant mieux, si tu n'as pas grandi avec ces moeurs à la noix. C'est rare, de nos jours. Et ce n'est pas les imbéciles qui les maintiennent ainsi qui vont les changer.




Lyria baissa les yeux quand Ryspo lui disait qu'il ignorait les détails de ses "problèmes de pouvoirs"...... quelle tragédie. Dire que Cynder a pu faire ça... à sa propre fille. Ce maudit rituel... ce fut un jour horrible pour Lyria. Le plus douloureux, et sans doute le pire de sa vie. Maintenant que Lyria savait à propos du rituel, elle se souvenait d'avoir fait un "rêve". Ou plutôt un cauchemar, qui reviendrait toujours la hanter, désormais. Bien qu'elle avait été endormie pour l'occasion par une Potion de Sommeil... elle se souvenait étrangement de tout. Comme si son propre corps avait une mémoire, et qu'il en était marqué à jamais. Car tout ceci n'avait rien d'un rêve. Au contraire.



Cynder et Malicia qui l'enchaînaient sur ce piédestal enchanté, aménagé pour l'occasion juste au-dessus de l'étang des ténèbres. Elle les suppliait d'arrêter, mais elles n'écoutaient pas. Elles riaient comme des sorcières. Disaient que c'était pour son bien. Que la lumière, c'est pour les faibles, et qu'elle ne l'était pas. Oh, non. Elle avait tellement de potentiel. Lyria ne comprenait pas en ce temps de quoi elles parlaient. Elle serait aussi puissante que Cynder, si ce n'est plus. Et avec son aide, l'ère des ténèbres commencera.

Lyria s'entendait encore crier. Le rayon de Convexité qui fusa sur elle, déversant un torrent d'énergie maléfique, que même son corps si robuste avait toutes les peines du monde à supporter. Les ténèbres qui l'envahissaient pour dévorer tout ce qui avait de bon en elle. Quitte à tout détruire en elle. Lyria se voyait se débattre, avec ces chaînes qui refusaient de se casser. Malicia, qui dessinait sur ses écailles noires des symboles étranges, avec magie noire et incantations. Et Cynder, qui lui ouvre les veines, pour y verser ses propres ténèbres, et une partie de ses pouvoirs. Ses cris... déchirants. Autant que peuvent l'être ceux d'un dragon à l'agonie. Elle se débattait comme une furie, mais c'était inutile. Et cette douleur qu'elle avait ressentie... épouvantable. Elle avait autant l'impression qu'elle brûlait que si on lui faisait toucher de la lave en fusion. Lyria voyait ses forces l'abandonner, et sa volonté aussi. Lorsque les chaînes furent retirées, elle s’effondra aussitôt. Elle avait fallit en mourir.


Lyria les vit la porter dans l'étang des ténèbres. Pour la terminer. Cette eau maudite canalisa dans chaque fibre de son corps et de son âme cette magie si puissante qu'est la Convexité, et que Lyria possède encore en elle aujourd'hui. C'est cette magie qui a mélanger en elle la magie noire de Malicia, et les pouvoirs ténébreux de Cynder. Elles avaient réussi. Au-delà de tout ce qu'elles pouvaient imaginer. Le jour où Cynder demanda à une Lyria maléfique de s'occuper d'un groupe de Résistants, elle ne put qu'admirer le résultat de son oeuvre. Ce fut un vrai massacre. Lyria qui hurlait de rire. Un rire effroyable. Parmi tous les cris d'angoisse, les pleurs, les téméraires, les fuyards, les imbéciles... le sang qui gicle, les membres qui se détachent de leurs corps, les têtes qui volent. Tous ces innocents. Et ils savent qu'ils vont mourir.

Un paysage chaotique, tout droit sortit de l'Enfer. Des ruines fumantes ravagées par les flammes. Une rivière de sang. Des cadavres, et encore des cadavres, partout où que l'on regarde. Le premier d'une longue série. Lyria était parfaite. Plus parfaite que Cynder. C'est ainsi que tout a commencé... et qu'on lui attribua ce nom... la Grande Faucheuse.




C'est ça, le cauchemar qui hantait tant Lyria. Même aujourd'hui, ça continuait. Et ça revenait chaque mois, inlassablement. Comme pour ne lui laisser aucun répit, en lui reprochant limite ses actes en permanence. On parle souvent des actes horribles de Cynder, et tout... mais Lyria a fait pire. Bien pire. Et Nessie qui ose prétendre que Lyria n'est pas un monstre. Dirait-elle la même chose si elle assistait à l'un de ces spectacles si sanglants ? Pas sûr. Et Ryspo ? Aurait-il toujours confiance en Lyria, s'il savait tout ce qu'elle a fait... ? Rien n'est sûr.


- Crois-moi, il vaudrait mieux qu'elle ne te donne pas les détails du "rituel" qu'elle a fait sur moi. C'est bien plus terrible que tout ce que tu peux imaginer... il ne se passe pas un mois sans que ça ne revienne me hanter dans d'affreux cauchemars. A croire que c'est juste impossible de m'en débarrasser. A propos de l'amour, ouais, c'est clair qu'on peut faire tout, et n'importe quoi, rien que pour l'autre... quitte à sacrifier sa vie pour la sienne. Mais j'aimerais mieux que Nessie ne le fasse pas... même si je l'aime toujours, je commence à penser... qu'elle mérite mieux. Des vies, j'en ai tellement pris... j'ai tellement peur que Dark Lyria ne revienne, et décide de la tuer... comme elle l'a fait avec ma meilleure amie. Je peux pas la laisser courir un tel risque. Elle aurait jamais dû venir ici... et je sais pas comment elle va le prendre quand je vais devoir lui dire...


Bon, pour Malicia, c'est vrai qu'après, Dark Lyria l'a ramené avec la nécromancie... mais ce serait idiot de prétendre que c'est du passé, alors que le passé risque de devenir le présent n'importe quand. Hum... Nessie qui verrait quelque chose que Lyria ne verrait pas... c'est possible. Après tout, un avis extérieur sera toujours différent d'un avis intérieur... si on oublie que Nessie est une "part" de Lyria. Peut-être que Lyria finira un jour par comprendre le sens de ces mots... est-ce que Lyria s'attendait à une telle découverte en examinant le bracelet ? A vrai dire, non. Et Ryspo non plus. Bon sang. Trafiquer un objet de cet valeur, et mettre en plus un traceur. C'est vil de faire ça sur ce qu'on pourrait prendre pour un cadeau sincère et honorable. Au moins, Ryspo avait eu la bonne intuition. On peut faire confiance aux autres, mais ne jamais le faire trop vite. Les gens ne sont pas toujours ce qu'ils paraissent être. Son expérience avec Katryn lui aura au moins permit de s'en rendre compte. Mmmh. Intéressant, tout de même. Ryspo n'avait pas peur du tout de ce que faisait Lyria. Là où d'autres seraient morts de trouille, voire se seraient barrés en courant. Remarque... Ryspo a dû se dire que ça ne pouvait pas être pire que les horreurs qu'il aura vu aux Montagnes de Minuit...

Lyria écarquilla les yeux en entendant le nom de Katryn. Ouh là. Ca risquait d'être plus compliqué que prévu. Katryn qui s'intéresse à Ryspo, c'est certainement pas le fruit du hasard. Ryspo ne semblait pas avoir idée de ce qui lui arriverait si elle mettait ses griffes sur lui... et elle ne renoncera pas avant. Ce n'est pas son genre. Mais tout de même. Elle a été un peu imprudente en donnant son nom à Ryspo... que ce serait-il passé s'il avait eu vent de qui il était ? Eh bien... soit en bagarre, soit au jeu du chat et de la souris...


- Katryn ?!? ... J'imagine qu'elle ne t'a rien dit sur qui elle est. C'est une inventeuse, mais aussi une alchimiste. Elle adore faire tout type d'expériences sur ses cobayes... et je peux te garantir qu'elle se moque éperdument qu'ils soient en "bon état" ou non. Je n'ai pas les détails, mais il me semble qu'elle a passé un accord avec Cynder, ce qui lui donne la liberté de faire pratiquement tout ce qu'elle veut. De toute manière, elle s'obstine toujours à avoir ce qu'elle veut... ce qui veut dire qu'elle fera sûrement n'importe quoi pour mettre la patte sur toit. Hum... même si elle travaille pour Cynder, tu dois savoir qu'elle travaille aussi bien avec Malefor, sans être obligée pour autant de vivre dans l'un des deux clans. Donc... il se pourrait qu'elle vienne elle-même "te chercher", car elle ne craint pas les deux clans. En tout cas, Katryn doit vraiment s'intéresser à toi pour vouloir te traquer de la sorte... et la connaissant, je m'attends au pire pour toi.




En tout cas, Ryspo avait raison de penser que plus d'un dragon voudra l'avoir dans son clan. Malgré la haine actuelle contre les dragons violets, certains voient encore en eux les "héros des temps jadis". Ou alors, un gros jackpot à utiliser contre le clan adversaire. Tss. Comme si qui que ce soit avait le droit de l'influencer, pour le faire préférer un clan à un autre. C'est son choix, quoi. Pas celui d'un autre. Après, c'est clair qu'un Résistant, voire n'importe qui d'autre, verrait en ce bracelet une aubaine... enfin, s'ils étaient un minimum "malins". Parce que Lyria ne se souvient pas avoir déjà croisé quelqu'un avec l'un de ces bracelets au poignet... pourtant, c'est pas vraiment un bracelet rare. C'est juste qu'il coûte cher. Ou plutôt sa fabrication. Pour extraire les gemmes nécessaires, les tailler à la bonne taille, se procurer les métaux et les forger pour leur donner forme... et encore, y'a pire en matière de prix exorbitants. Lyria s'était interrompit un instant, pensive, puis poursuivit. Elle se devait de lui dire la vérité, afin que Ryspo ne gobe pas d'autres mensonges comme celui des libellules. Ou d'autres personnes en profiteront à es dépens. Comme Malefor, si l'envie lui en prend.


- En tout cas, je peux d'ores et déjà t'annoncer qu'elle t'a mentie à propos des libellules. Pour une fois, Malefor n'a rien à voir avec ce genre d'histoires. C'est Ripto qui les a tué. Ce nom te dit quelque chose ? ... Oui, je connais ce nom. Je suis pas une érudite, mais j'ai tenu à élargir ma culture générale. Quand tu vois l'ignorance de certains personnes - du genre les Résistants -, je me dis que c'est plus un avantage vis-à-vis d'eux qu'un simple bonus. En bref, Ripto, c'était un dinosaure bipède, plus petit que la Sorcière, et qui haïssait les dragons autant qu'elle. A son époque, on vénérait ce qu'on appelait les Anciens. Des dragons assez âgés qu'on respectait pour leur sagesse, leur savoir, et leurs grands pouvoirs, qu'ils mettaient au service d'autrui. Et c'est pas une blague. Tu trouveras plus d'un ouvrage qui en parle. Disons qu'on l'a en partie oublié aujourd'hui, parce qu'on a tendance à négliger ces histoires, et privilégier celles qui sont "embellies".


Elle regarda Ryspo avec un sourire entendu. Lyria ne cachait jamais son opinion sur ce genre de sujets... et elle est loin de tenir en haute estime les responsables qui ont mis un savoir si précieux aux oubliettes. Aucun ne devrait être négligé au profit d'un autre. Parce qu'on nous apprend le savoir du passé, pour en tirer nos propres leçons, et éviter de répéter des erreurs déjà commises par d'autres. Visiblement, les responsables n'y ont jamais pensé, ou ne l'ont jamais comprit...


- Bref. Ripto en voulait à mort aux dragons, parce qu'il voulait obtenir ce même genre de "privilèges". Il prétendait être aussi puissant qu'eux. Sauf que, comme tu t'en doutes, il s'en fichait de faire le bien. Il ne servait que ses propres intérêts. Etrangement, on dit de Ryspo qu'il n'avait pas de pouvoirs, à l'origine. Ca, c'est une théorie, mais il est dit qu'il aurait volé une puissante allumette, qui lui permettait de voyager entre différents mondes, pour voler aux mages leurs savoirs et leurs pouvoirs magiques. Pour le coup, je ne parle pas de dragons mages, mais de d'autres créatures étant mages aussi, comme les chats bipèdes des Pics Magiciens. Lorsque les Anciens l'ont appris, ils ont banni Ripto. Ce qui l'a tellement mit en rogne qu'il a voulu se venger. Ils savaient à quel points les dragons étaient attachés à leurs libellules. Alors il est revenu une nuit, et les a tué pendant que tous dormait. Je te laisse imaginer leurs douleurs et leurs chagrins à leur réveil... puis, un beau jour, on a retrouvé le cadavre de Ripto. Y'a peu d'informations sur sa mort, mais on prétend que c'est Malefor qui l'a tué. A l'époque où, bien entendu, il était encore un jeune dragon qu'on prenait pour un héros.




Lyria lui posait la question, car disons que ça n'était pas si simple que ça. C'était bien de Katryn, dont on parlait. Et Katryn, c'est pas le genre de dragonne que tu peux duper aisément, contrairement à ce que Ryspo avait l'air de penser. A commencer par l'idée qu'elle risque de trouver "étrange" que Ryspo se soit rendu au Freezer de Dante... remarque, elle devait déjà le savoir, à l'heure qu'il est. Lyria réfléchissait, puis accepta de venir en aide à Ryspo. Oh, non... Lyria s'en foutait d'être payée pour ses services... tss. Ce n'était pas son genre, et elle arrivait bien à se débrouille seule pour vivre. De toute manière, cet argent, elle n'en aurait pas vraiment l'usage dans un désert de glace. A moins de parcourir encore des kilomètres pour payer un commerçant, qui se mettra à crier comme une fillette à sa vue, et alerter la "police locale". Non, merci. Sans façon. Lyria expliqua alors à Ryspo la procédure à suivre. Elle fit surgir de sa paume droite des étincelles violettes, qui dessinaient des formes et écrivaient des mots. Ceci étant pour illustrer ses propos, afin que cela soit le plus clair possible pour Ryspo.


- C'est très complexe, ce que tu me demandes, Ryspo... mais pas irréalisable. Je vais faire simple, alors dis-moi si tu ne comprends pas. Le bracelet capte directement les flux d'énergie de ton coeur. C'est les filaments colorés que tu peux voir ici, et là. C'est ça qui permet au bracelet de reconnaître son propriétaire. Lorsqu'on aura capturé notre créature, je vais "brancher" une autre Gemme de Flux au bracelet. Le bracelet "se connectera" alors au coeur de la créature. La Gemme de Traçage ne le détectera pas, parce qu'elle sera encore sur toi à ce moment-là. Sans la désactiver - parce que Katryn le saura d'office -, je réglerais les deux Gemmes sur la créature. Les Gemmes ne verront pas la différence, car elles penseront toujours que c'est toi. De toute manière, la magie noire pourra brouiller leur fonctionnement sans l'altérer, car elle bloquera les "autres chemins possibles" - comme un circuit électrique - pour ne leur en laisser qu'un seul, celui vers le coeur de la créature. Comment je compte m'y prendre pour les Gemmes ? Eh bien, en plus de devoir capturer une créature sur le terrain - de préférence de la même taille que toi -, il va falloir mettre au point un Sortilège de Métamorphose.


La dragonne noire ferma son livre, et le lâcha. Le livre ne tomba pas. Il flotta dans les airs, retournant tout seul à sa place dans la bibliothèque se situant à l'étage. Lyria attendit patiemment. Un autre livre vint atterrir dans sa patte toujours tendue. Un grimoire ancien et volumineux. Richement illustré, il était rédigé en latin. Des symboles, des incantations, quelque fois des ingrédients et des rituels à faire... tout était inscrit de façon détaillée et précise. Lyria leva les yeux vers Ryspo.


- Aucune créature n'est construite de la même façon, et si la créature a un coeur différent du tien... comme je le crois, ça va créer une anomalie, les deux Gemmes le détecteront, et Katryn risque d'en être informé via le traceur. Or, ce sortilège permet de changer ton apparence en ce que tu veux, de façon partielle ou complète. La créature aura le même aspect que toi, et je peux faire en sorte que son coeur ressemble en tout point au tien. Toutefois, comme tu t'en doutes, un Sortilège de Métamorphose ne change que ton aspect - et non ton anatomie, car ton corps ne le supporterait pas. En somme, c'est une forme d'illusion magique. Certes, j'aurais pu le faire avec l'élément Ombre ou l'élément Peur. Mais la durée de l'illusion est limitée. Alors qu'avec un sortilège plus élaborée, tu peux le "paramétrer" sur une certaine durée, bien plus longue même que celle créée avec un élément.


Elle fixa Ryspo avec intensité. En feuilletant le grimoire, Lyria s'est rendu compte que le sortilège n'est pas simple à réaliser... et qu'elle aura besoin de certains "ingrédients" pour garantir l'efficacité et la durée voulue du sortilège.


- En contrepartie, Ryspo, j'aurais besoin que tu me donnes quelque chose provenant de toi. Des écailles, ou même un peu de sang devrait faire l'affaire. Avec une simple incantation, le résultat ne sera que partiel, et ne tiendra pas longtemps. Or, pour que ça puisse durer, et que la créature "change" complètement, il va falloir aller plus loin. Je me chargerais du reste. Pour l'heure, je te propose d'aller sur le terrain. La faune locale est plus dense en amont de la rivière. Il y a des cascades d'eau, et les poissons venant de l'océan la traversent. Les prédateurs s'y rendent pour les attraper, donc on y trouvera sûrement une créature à notre convenance.


Lyria se pencha à nouveau vers Nessie. Elle dormait profondément. Parfait. Elle ne sera pas tentée de les suivre. Lyria se leva et poussa la table basse vers elle, avec le plat de poissons, en y mettant un bol d'eau et d'autres anti-douleur. Nessie pourrait en avoir besoin, et elle n'aura qu'à tendre la patte pour prendre ce dont elle avait besoin. Lyria jeta un oeil discret à sa boule de cristal, posée sur son cristal et maintenue par un socle d'argent. On était en milieu d'après-midi, et dans quelques heures, le soleil se couchera. Ce qui fait que les températures chuteront, et la visibilité sera réduite. Pas de temps à perdre. Lyria demanda à Ryspo s'il voulait des cristaux de Feu, pour se protéger du froid. Elle attendit après lui, puis débloqua la porte en composant le code. Les runes s'allumèrent à son contact. Le vent glacial les accueillit de sa morsure pénétrante. La porte se referma sur eux, et les runes s'éteignirent, tandis que le silence revenait dans le château. Lyria décolla en faisant signe à Ryspo de la suivre.

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Lun 30 Avr - 17:34

Ah c'est sûr que la dragonne noire avait dut être heureuse, Ryspo n'avait vraiment aucun doute a ce sujet mais même si il est dommage que cela ne soit pas arrivé bien plus tôt mais bon dans le cas du jeune dragon violet, il n'était même pas né il y a encore un an même si c'est un détail que Ryspo n'avait pas connaissance et c'est sans doute mieux ainsi. Lyria disait qu'il y a peu de chance qu'on puise être gentil ou méchant a 100%, oui a vrai dire ca se tient mais bon niveau équilibre, la balance est souvent "déréglé" pour certains.
"Bah en ce qui me concerne, je n'ai pas le moindre souvenir de ce que j'ai put être qui irait plus loin que les quelques mois que j'ai passé dans la horde avant de rejoindre les montagnes de minuit donc même si j'avait su dans quel état elle était, je n'aurait pas put la rencontrer plus tôt. Si je suis d'accord qu'on ne peut être gentil ou méchant a 100%, certains doivent avoir la balance plus que déréglé dans certains cas pour ce que j'ai vu mais bon je ne sais pas si ils sont forcement fou dans le sens ou ils sont plus souvent méchants que gentils."
Et au cas ou ca ne serait pas clair, oui Ryspo comprend le principe qu'il n'y a pas d'un côté les résistants tout gentils et de l'autre la horde et l'empire tout méchant. Non il partait du principe qu'il peut y avoir des enflures dans tout les camps de la même façon qu'il peut y avoir des personnes sympathiques qui méritent que l'on s’intéressent a eux...reste a savoir reconnaître les deux cas de figures au milieu de tout les menteurs qui essayent de se faire passer pour des saints.

En regardant Lyria, Ryspo compris qu'il avait mal choisi ses mots en disant qu'il avait prévu de prévenir Saphira en priorité car même si il aurait prévu de toute façon d'en parler a Lyria, il faut bien admettre qu'il avait juger peut être un peu vite qu'il aurait eu moins de chance de faire hurler la plus jeune dés qu'il aurait expliquer la raison de sa venue. D'ailleurs quand on y pense, il n'avait même pas osé dire qu'il avait démarrer une relation amoureuse avec Cynder car il c'était dit que la dragonne noire aurait fini par se dire que le dragon violet dit tant de bien sur l'impératrice pour la simple raison qu'il l'aime...bon il y aurait peut être un peu de vrai mais dans les faits, Ryspo n'avait pas juger Cynder trop sévèrement voir pas du tout avant même d'avoir des sentiments pour elle.
"Si j'aurait normalement prévenu Saphira avant, ce n'est pas parcequ'elle est la fille biologique et toi celle qui aura été adoptée...juste j'avoue que j'avait moins peur de votre sœur entre vous deux au début. J'ignore totalement si Saphira serait prête a pardonner a Cynder après ce que la version Dark lui a fait et si je comprend bien ce que Nessie a laisser entendre, elle aura bien vu il y a peu de temps qu'une version Dark n'a parfois rien a voir avec ce que la personne est vraiment quand elle est disons stable. Finalement peu importe dans quel ordre je vous annonce la nouvelle a toutes les deux, ce que vous ferez par la suite ne regarde que vous. De mon côté, j'estime juste que vous aviez toutes les deux le droit de savoir."

Ah oui cette histoire du squelette de la sorcière assis sur son trône, c'est vrai qu'il aurait été limite plus "rassurant" que ce soit juste une mise en scène post-mortem mais non, la furie de l'aether qu'elle avait pris a pleine puissance lui avait causé la pire des morts.
"Oh je ne peux pas vous en vouloir de vous être moqué d'elle, elle ne mérité vraiment pas qu'on la plaigne. J'aimerait te dire que c'est moi qui ai disposé ses restes dans l'état ou vous l'avez trouvé mais en vérité elle est morte sur son trône même si je doit dire qu'elle s'y est plutôt retrouvé propulsé d'une manière plutôt violente. Quand j'ai utilisé ma furie sur elle, la zone la plus forte de l'attaque était trop proche d'elle et quand l'attaque l'aura touché...eh bien les parties disons molles de son corps ont plus ou moins brûlés sur le coup alors même si elle avait réussi a rendre son corps immortelle, j'imagine que ca reste compliqué de continué de vivre quand tout ce qui nous compose a par les os aura foutu le camp. J'ignore si elle a eu le temps de souffrir mais je croit que c'est une fin que je n'aurait souhaiter a personne si je n'avait pas vu les horreurs qu'elle a fait mais bon dans son cas, la folie ou une histoire de forme dark n'étaient pas en cause de ses actes car elle savait très bien ce qu'elle faisait."

Ah c'est sûr que l'on aurait des vastes familles si les choses pouvaient se déroulés ainsi. Quand au fait qu'il y en aura toujours qui jugeront Cynder pour ce que sa version dark a fait ou n'a pas fait d'ailleurs, Ryspo en était bien conscient mais vaut il mieux les ignorer du moins partiellement ou vaut il mieux les rejoindre en sachant qu'ils trahiront tôt ou tard quand leurs boucs émissaires actuels seront morts? le choix du dragon violet était en fait déjà fait depuis un moment.
"Ah si c'était si simple pour les familles, j'aurait moins de mal a trouver la mienne. Bon après je sais très bien qu'il y en aura toujours qui préféreront mettre tout les malheurs qui leurs arrivent sur ton dos ou celui de Cynder, c'est tellement plus facile de chercher un coupable plutôt que d'accepter l'idée que les choses ne se passent pas toujours comme ils le voudraient sans que personne de maléfique ou pas y soit pour quelque chose. J'ai rencontrer une fois Ember qui m'aura sorti que Malefor est devenu mauvais parceque Cynder a tout fait pour que cela arrive....sauf que ca ne colle pas vu qu'elle n'était même pas né quand il ce sera montrer sous son vrai jour. Bref c'est le genre de raison qui fait que je ne prend pas leurs points de vues comme des bases fiables quand je rencontre les personnes visés par ces accusations."

Lyria disait que Nessie ne cherche même pas a cacher la relation amoureuse que les deux dragonnes partagent mais même si c'est le genre de relation que tout le monde n'est pas prêt a accepter, Ryspo n'était pourtant pas convaincu que Nessie ai tord de ne pas vouloir le cacher car le faire ne poussera de toute façon personne a changer de point de vue sur le sujet et les concernés finiront juste a se dire au final que c'est quelque chose de honteux qu'il faut absolument cacher ou a mettre fin le plus tôt possible.
"Bah je pense que Nessie a raison de ne pas le cacher car le faire ne faira pas changer les mentalités de toute façon, ca les encouragera au contraire a se complaire dans l'idée que c'est eux qui ont raisons sur ce genre de relation."
Si il ne put avoir la vision de ce que Dark Cynder et Malicia avaient fait a Lyria, Ryspo comprenait bien que le rituel en question n'avait pas juste était dégradant mais peut être limite un avant gout de ce que peut être l'enfer. Quand au fait que Lyria ne voudrait pas que Nessie se remette en danger a cause de l'amour qu'elle éprouve pour sa compagne, Ryspo avait très bien compris que la dragonne blanche était prête a recommencer autant de fois que ce serait nécessaire.
"Tu a raison, je ne peux je croit même pas imaginé ce qu'elles t'ont fait et je comprend du même coup que leur pardonner ne soit même pas une option a tes yeux. Concernant Nessie, je crois qu'elle renouvellera ce qu'elle a fait autant de fois qu'il sera nécessaire et même si tu pense qu'elle mérite mieux que toi, elle n'a que toi dans sa vie. Même si tu t'éloigne a nouveau d'elle, elle sera prête a nouveau a prendre des risques pour te retrouver alors peut être que la solution est de ne plus la fuir. En plus la fuir risque de renforcer ta version Dark et la c'est sûr qu'elle va revenir."

Bref pour le bracelet, Ryspo avait visiblement eu le bon instinct ne pas en avoir voulu dés le départ en se doutant qu'il y avait une arnaque mais il ne c'était jamais attendu a ce que se soit carrément un piège. Lyria avait bien entendu raison, Katryn n'avait absolument rien dit sur ses véritables activités mais ce n'est pas une surprise car le dragon violet n'aurait eu pas la moindre confiance en cette dragonne si il avait été au courant de tout cela. Cela dit la dragonne rouge serait bien idiote de croire que Cynder soit une protection efficace si Ryspo devait décider de lui faire la peau dés que ce dernier aura mis Cynder au courant de ce que Katryn veut lui faire. Cela dit Ryspo se disait que si Katryn n'était toujours pas en possession de lui, cela voulait surement dire que Malefor ne veut pas non plus que sa création serve en tant que simple cobaye.
"Non elle ne m'a rien dit sur ses activités même si cela me parait logique avec ce que tu vient de me dire. Tant mieux pour elle si elle ne craint pas les deux clans mais si elle vient quand même me chercher, je préfère encore la tué plutôt que de me laisser capturé. Malefor lui a pourtant surement dit que j'ai tué la Sorcière et elle serait bien idiote de croire que je ne suis pas capable de le refaire pour me défendre."
Si dans ce monde il faut parfois tué afin de ne pas être tué, qu'il en soit ainsi dans ce cas si c'est la seul façon de se protéger contre ce genre de monstre et si on lui dit qu'il ne faut pas se rabaisser a tué les ennemis qui veulent s'en prendre a nous, qu'on aille dire cela aux "héros" qui auront voulu agir dans les règles et qui sont morts a cause du fait qu'ils n'ont pas étaient prêt a renoncer même temporairement a quelques règles qu'on leur a mis dans le crâne.

Quand a l'histoire des libellules, Ryspo n'était pas surpris que Katryn lui ai menti également sur ce sujet et concernant ce Ripto, Ryspo ne savait rien a son sujet donc autant dire que les informations que Lyria lui donna étaient plus qu'utiles pour augmenter les connaissances du jeune dragon. Quand au fait que l'on entend plus parler des anciens, les gardiens actuels y sont peut être pour quelque chose car ils ne veulent peut être pas entendre parler de dragons qui méritent bien plus le respect qu'eux.
"Honnêtement avant que tu m'en parle, je ne savait rien de Ripto, ce qu'il aura fait ni encore que les dragons qui se seront fait appeler les Anciens ont existés. Bref j'ignorait que c'était Ripto aura tué une grande partie des libellules mais on raconte que Malefor aura eu une libellule du nom de Sparx...ouais du même nom que celle que Spyro aura eu. Malefor aura peut être voulu venger son ami au prix fort et très franchement je peux pas lui reprocher si c'est le cas. En tout cas pour les libellules survivantes, je comprend que plus aucune ne veut accompagner des dragons, ils doivent se dire qu'ils en ont déjà payé le prix par le passé."
Même si cela avait l'air compliquer, la demande que Ryspo venait de faire a Lyria avait l'air possible mais bon de toute façon ce n'est pas comme si il avait le choix car si il devait juste se contenter de jeter l'objet, c'est certains que Katryn va se pointer dans le freezer de dante avant qu'il n'ai le temps d'aller trop loin. En tout cas même si il y a beaucoup de détails technique que Ryspo avait dut mal a comprendre mais il en comprenait quand même l'essentiel.
"Eh bien sur la partie technique je craint de devoir te laisser faire, ma pratique avec la magie a des grosses lacunes pour ne rien te cacher. J'ai bien compris ce que tu va essayer de faire mais si je peut t'aider avec la créature a capturer, je ferait de mon mieux."
Pourtant capturer une créature ne semble pas être le plus difficile car comme l'a dit Lyria, aucune créature n'est construite de la même façon. Bref même avec un sort de métamorphose ne réglerait pas totalement le problème comme Ryspo l'avait bien compris et puis l'illusion aura une durée limité.
"Eh bien de toute façon je ne m'attend pas a ce que l'illusion dure éternellement, juste assez longtemps pour que j'ai le temps qu'elle perde ma trace et aussi qu'elle ai l'air bien idiote a courir après une autre cible que moi."
Cependant comme toute magie, celle que Lyria voulait utilisé a tout de même. Elle disait avoir besoin de ses écailles ou même de son sang mais bon c'était un prix qui valait largement le coup.
"Tu peux prendre de moi tout ce que tu a besoin si ca peut t'aider. Tu a une idée de la créature qui pourrait le mieux convenir pour ce qu'on veut faire? Je te suis en tout cas."
Acceptant les cristaux de feu que lui proposa la dragonne, il la rejoignit prés de la porte des lieux  avant de prendre le vent glacial dans la figure...oui autant dire que ca ne lui avait pas manquer mais il le fallait bien avant que le soleil se couche. Il pris aussitot la voie des airs a la suite de Lyria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Mar 1 Mai - 16:41

Oui, si ça se trouve... Cynder a dû avoir une famille, par le passé... famille qu'on lui a arraché alors qu'elle n'était pas née, comme tous les autres oeufs qui ont périt cette nuit-là. Dire qu'elle aurait pu avoir une existence normale sans l'intervention de ces maudits Gardiens... tiens, remarque. Est-ce que ça serait pas pour ça que les Gardiens sont introuvables, à Warfang ? Toutes ces familles qui ont perdu leurs petits, et qui leur feraient la peau si elles les retrouvaient... comment leur en vouloir ? Ha ! Ils doivent se cacher quelque part. Quelle douce vengeance, quel plaisir ça leur procurerait de les débusquer, et de les étriper. Lyria imaginait avec un humour macabre le beau massacre que ça ferait. Pour une fois que les Résistants pourraient faire quelque chose d'intelligent dans la vie... non ! On va faire comme les gentils héros clichés ! Et chasser les méchants ! Mais ces méchants le sont-ils vraiment... ? Lyria pencha la tête sur le côté en entendant cela... aucun souvenir ? Vraiment aucun ? Curieux. Il n'avait pas l'air de mentir. Est-ce que sa mémoire aurait été trafiquée par magie, comme celle de Lyria... ? Ou Malefor lui a-t-il fait autre chose en voulant "créer" Ryspo quand il était encore un oeuf... ? L'un n'exclut pas l'autre.


- Ce n'est pas normal. Tu peux oublier des choses avec le temps, mais pas à ce point... peut-être qu'il t'est arrivé quelque chose, et que ça t'a fait perdre la mémoire. Là-dessus, je suis un peu comme toi. Quelqu'un a trafiqué mes souvenirs d'enfance par magie, et je cherche encore la vérité. Peut-être que tu trouveras la tienne. Ah, pour ceux qui ont une balance plus que déréglée... oui, je confirme. Entre les pédophiles, les violeurs, les brigands, les assassins, les psychopathes... la liste est longue. Et t'en as partout. Après, on voit souvent la folie comme quelque chose de négatif, mais je ne pense pas qu'elle le soit forcément. Si je prends pour exemple les milieux où il te faut être imaginatif et original, tu peux posséder ce qu'on appelle la "folie créative". Tu débordes d'idées, tu veux te lancer dans pleins de projets... et au final, c'est plutôt bien vu, parce que ça devient une qualité.


Oui, enfin... s'il y a bien une personne qui puisse renseigner Ryspo, c'est Malefor lui-même. Et le violet ne lui dira pas la vérité si ça peut arranger ses affaires. Il a créé un autre dragon violet, mais dans quel but... ? En tout cas, sûrement pas pour des raisons très honorables. Pour ce qui est de démasquer les connards des sincères, c'est pas gagné. Ils ont cette sale manie de mettre les autres en confiance pour mieux les trahir et les piéger dès qu'on leur tourne le dos. Le pire, c'est que la plupart ont un certain "talent" pour ce qui est de se faire passer pour un gentil. Il en va de même pour l'opposé, avec les membres de l'Empire, qu'on fait toujours passer pour les méchants. A croire qu'un certain "équilibre" est "nécessaire" pour maintenir les rouages en place d'un monde qui ne sera jamais parfait. Rétablir "l'ordre" ou "l'équilibre" ne sera jamais rien d'autre qu'une utopie, car il y en a toujours un pour venir le briser.

Ah oui, c'est vrai. Ryspo ne sait pas encore à quel point Lyria peut être susceptible. Quand ce n'est pas colérique puissance XXL. Ca ferait bien rire Nessie, dans d'autres circonstances, mais là, il faut croire que non. La relation Cynder/Ryspo, eh bien... Lyria avait des légers souçons, mais sans plus. Ca lui est égal, maintenant, la vie privée des autres. C'est eux que ça regarde. Bref. Cynder connait bien Lyria, et elle pouvait demander à Ryspo de ne dire que du bien d'elle, juste pour que Lyria "n'explose" pas à la figure de Ryspo s'il lui expliquait la situation - rancoeur, haine, tout ça... -, et également si elle décidait de venir parler à Cynder - avec une chance sur huit pour que ça arrive. Parce que, bon. Si Cynder reste coincée dans sa peau d'adolescente, et qu'elle doit faire face à une Lyria en pleine Furie... ouille. Donc il vaudrait peut-être mieux qu'elles se revoient pas. Même aidée de Nessie, Lyria ne le supportera pas. Surtout quand on sait qu'elle perd plus facilement le contrôle d'elle-même et de ses pouvoirs face à un choc émotionnel... ce qui risque d'arriver face à Cynder.


- Comment ça, je te faisais "peur" ? Même si j'ai pas été très cool avec toi la dernière fois - vu qu'on venait à peine de se rencontrer -, ça veut pas dire que j'allais t'agresser juste parce que je ne te connaissais pas. Je voulais pas me montrer offensante, mais simplement prudente, plus prudente que ma soeur qui t'a fait confiance très vite, alors qu'on ne savait rien de toi ou de tes intentions. En tout cas, eh bien... merci de toutes ces infos.


*Même si je sais pas si j'aurais voulu être au courant, finalement. JAMAIS je lui pardonnerais. Les gens disent TOUJOURS  qu'ils ont changé...  et ça ne DURE JAMAIS ! On change TOUT LE TEMPS, dans la vie. Et je suis pas sûre QU'ELLE, que ce soit le cas EN BIEN. Je serais même pas ETONNEE d'apprendre que tout ceci soit juste UNE MASCARADE de la part d'une Dark Cynder, qui se ferait passer POUR UNE GENTILLE. Désolée, ma biche, mais je tomberais pas dans un piège aussi PATHETIQUE. Et j'espère que tu feras pas ça à ma petite soeur, parce que JE TE TUE, SI TU ESSAIES !!! Tiens, c'est marrant. Les méchants qui se font passer pour des gentils, on en parlait tout à l'heure. Et Ryspo qui dit connaître Cynder ? Il est en contact avec elle depuis combien de temps ? Une semaine ? Un mois ? Je regrette, mais c'est pas assez. Moi, je la connais DEPUIS DES ANNEES. Je l'ai cherché, cette gentille Cynder. Et je l'ai JAMAIS TROUVE. Y'a jamais rien eu d'autre que Dark Cynder. Faut bien se faire une raison, au bout d'un moment.*


Lyria avait baissé les yeux. Elle grattait la neige d'un air furibond, comme si l'envie de se faire les griffes sur "quelque chose" lui démangeait. Ses yeux recommançaient à luire d'un éclat rouge vif. De sombres pensées lui traversaient la tête. Faire CONFIANCE aux autres... non pas que Lyria soit PARANOÏAQUE, mais elle en garde une TRES MAUVAISE "expérience". Ce PETIT "quelque chose", que les gens ont TROP tendance à lui demander... eh bien, ils peuvent SE LE METTRE là où elle le pense ! Parce que ça A FAILLI lui coûter la vie PLUS D'UNE FOIS, si on oublie TOUTES LES AUTRES FOIS où ça lui a attirer toutes ces EMMERDES ! PIRE qu'un essaim de guêpes en colère qui voudrait te DEFONCER LA TRONCHE ! Cette confiance, elle part du principe que quelque part, ça se mérite. On vit pas dans un monde où on peut la donner au premier Bisounours venu, en espérant qu'il nous fasse un câlin, et nous offre des fleurs en retour. PARCE QUE c'est un peu BEAUCOUP SOUVENT une grosse CLAQUE dans sa tronche, qu'on reçoit, en plus d'un MAGNIFIQUE bouquet pleins D'ORTIES !!! Par instinct, Nessie vint se blottir contre Lyria. Elle lui jeta un regard noir. Elle se mit à grogner en montrant les dents, tandis que son corps commençait à s'enflammer. Nullement effrayée, Nessie passa une aile sur ses épaules, et frotta sa joue contre la sienne. Ah, Nessie... Nessie qui sait toujours quoi dire, et quoi faire... une vraie perle rare. Lyria remua nerveusement la queue, mais se laissa faire.




La Sorcière morte sur son trône aurait pu être comique, tant c'est débile, mais... pas dans de telles circonstances. Ah ouais, carrément. La Furie de l'Aether a fait en sorte que son corps se... décompose ? Avec la peau, les muscles et les organes ? Pouah... ça devait être horrible et répugnant  à voir... en clair, c'est comme une grosse glace puante et avariée qu'on ferait fondre au soleil, mais en pire. Lyria hocha la tête, restant un instant silencieuse. Déjà si puissant à cet âge... il risque d'être l'équivalent de Malefor à l'âge adulte... niveau puissance, bien sûr.


- Ah, c'est comme ça que ça s'est passé... hum, pourtant, il y a un détail qu'on a remarqué, sur place. Vous vous êtes battus pendant un bon moment, non ? Parce qu'il y avait ces traces de lutte sur les murs. J'imagine qu'elle a quand même dû te tenir tête, avant que tu n'uses de ta Furie sur elle... mmmh, pour le reste, ça m'étonnerait. Un corps, même immortel, a toujours  ses "besoins vitaux", pour pouvoir fonctionner correctement... genre, sans ses poumons, elle aurait pas tenir cinq minutes... donc, non, elle n'avait aucune chance. Et c'est mieux ainsi. J'en ai vu, des horreurs, mais voir un corps se décomposer... rarement.


On va dire "pas de cette façon". Quand Lyria a réduit les CERTAINS villageois d'un CERTAIN village EN CENDRES... puis les regarder BRÛLER ET MOURIR par pure VENGEANCE, le tout dans un grand rire maléfique... parce qu'elle leur souhaitait JUSTEMENT cette mort. Le processus ne doit pas avoir la "même longueur", mais on peut être sûr qu'il est tout aussi horrible, et infiniment plus douloureux... sur ce dernier point, la Sorcière n'est pas à plaindre. Ah oui, c'est vrai. Ignorer les ANDOUILLES qui te blâment. C'est ce qu'on dit TOUJOURS, et c'est TOUJOURS aussi FACILE A DIRE qu'à faire. Comment ignorer tous ces regards, qui font tout pour TE BRISER ? Mépris, dégoût et haine, on peut y lire. Oh, c'est simple, jusque là. Et après ? Vient les insultes verbales. Puis le harcèlement. Puis les agressions. Ah, c'est "facile" d'ignorer des regards et des paroles... mais difficile d'ignorer les gens qui te harcèlent, et t'agressent. Encore mieux : personne ne viendra à ton secours. Parce que l'égocentrisme. Oh oui, Lyria a été harcelée, durant son enfance. Elle était juste trop gentille pour faire du mal. Du moins, jusqu'à ce qu'on la fasse CRAQUER, et qu'elle réagisse en leur rendant TOUTE LEUR MONNAIE DE LEUR PIECES !!! Qui sème le vent, récolte la tempête... ouais, c'est clair que ce serait "facile" de descendre tous ceux qui font ça, et ce serait très long... donc, ouais, mieux vaut essayer de faire comme s'ils existaient pas... enfin, si ça ne va pas trop loin, mmhmmhmmhmm. Tiens ? C'est vrai que Ryspo cherchait sa soeur, la dernière fois. Ses recherches se poursuivent toujours ? Vu comment il semble sûr de lui, oui.


- Je peux pas être PLUS d'accord avec toi. Sans compter tous ces GROS MACAQUES, qui savent pas s'en prendre à quelqu'un de leur taille. Ils peuvent pas, ou ils savent pas... je suis mitigée entre les deux. Et c'est tout le temps les plus faibles, qui prennent... tu n'imagines pas à quel point je HAIS ce genre d'injustices. J'ai une de ces envies de leur DONNER DES BAFFES, des fois... hum hum. Je dirais même que les choses ne se passent jamais comme on le voudrait. Même quand tu fais tout pour. Y'a toujours un imprévu, comme un événement important, un accident... en bref, quelque chose qui vient tout chambouler. Ce qui compte, c'est de savoir rebondir dessus, quitte à prévoir un plan B - même quand ça concerne un sujet un peu con, parce que ça s'y applique aussi. Oh, tu as rencontré cette... ouais, Em-ber. Eh bien, au moins, ça confirme ce que je pensais quant à son étroitesse d'esprit. On peut pas dire que ça soit la personne la plus FIABLE au monde... toi, au moins, tu sembles avoir réfléchi à la question. Et tu as bien raison. J'ai déjà eu l'occasion de voir Malefor et Cynder discuter ensemble. La différence d'âge saute aux yeux. C'est fou ce que Malefor a l'air VIEUX, comparée à elle...


Lyria avait la respiration un peu précipitée. S'agitant de haut en bas, sa queue s'abattait sur la neige un peu comme un fouet, mais de façon un peu raide, comme si elle essayait de se contrôler. La longue lame de métal tranchante au bout rougeoyait. Ce qui fait que la neige fondait un peu à son contact dans de petites volutes de vapeur. Nessie avait exercé discrètement une pression sur la patte de Lyria, lui signifiant de garder son calme. Elle l'a sentie devenir très tendue à la mention du nom d'Ember. Son attitude était on-ne-peut-plus-explicite quant à son ressenti vis-à-vis de cette dernière... Ryspo ne pouvant évidemment pas le savoir.




Nessie qui aurait raison de n'avoir rien à cacher ? Oui. C'est dur à admettre, mais oui. Elle a raison. Lyria soupira, mais ne put résister à l'envie de caresser les écailles de sa dulcinée. Elles étaient si lisses, si douces au toucher... Nessie se mit à ronronner de plaisir inconsciemment. Lyria rougit un peu, gênée. Depuis quand Nessie avait-elle ce genre de réactions en dormant... ?


- J'ai jamais cherché à avoir l'approbation d'un tel ou d'un tel quand on a commencé à avoir des sentiments réciproques, Ryspo. Je fais ça pour nous protéger. Les actes homophobes se sont multipliés, depuis quelques années, et franchement ça m'inquiète. J'ai toujours peur qu'il arrive quelque chose à Nessie dès que j'aurais le dos tourné...


Sérieux, les mecs. C'est quoi le problème, avec ce type de relations ? Homosexuels, lesbiennes, bisexuels... ce sont des orientations sexuelles comme une autre. Deux dragons qui s'embrassent, et qui couchent ensembles, on trouve pas ça dégueulasse. Pourquoi ça le serait avec deux dragons du même sexe ? Oh, dès qu'il y a un "petit détail" qui change, qui est différent, tout de suite, ça dérange. Pourtant, ils sont pas si différents, quand on y réfléchit. Deux êtres qui s'aiment, plus que tout au monde, et qui ferait n'importe quoi l'un pour l'autre... elle est où, la différence, là ? Par rapport aux autres couples ? Y'en a pas. Aucune. Ce sont ces anciennes moeurs mal faites qui n'acceptent pas la différence... qui le font croire. C'est voir le mal, là où il n'y en a pas. Ah, le fameux rituel de la mort... toute la peine de la dragonne noire devait se voir sur son visage... yep. Pardonner, c'est même pas la peine d'y penser. Inenvisagable. Mort. Indisponible. Rayé de la carte. Lyria jeta un coup d'oeil à Nessie. Dire qu'elle la suivrait jusqu'au bout du monde, s'il le fallait... de la pure folie, mais une folie justifiée à ses yeux. Elle hocha la tête. Non, Nessie. Ca ne marche pas comme ça.


- Je le sais. Rien qu'en venant ici, Nessie a failli se tuer. Me retrouver à tout prix, je suis pas sûre que ça soit la meilleure des solutions. Ryspo, je ne ferais pas tout ce cinéma si j'avais trouvé une solution. Tu crois que je n'ai jamais essayé... ? Je vais le répéter pour la millième fois, mais l'amour ne me sauvera pas. On a essayé. Ca ne marche pas. Pourtant, j'aime Nessie. Et pourtant, ça n'a réglé en rien mes problèmes de pouvoirs. Ryspo, si jamais je perds le contrôle, je pourrais la blesser - voire la tuer - sans même le vouloir. Alors que quand je suis seule, je peux laisser libre court à mes pouvoirs, sans avoir la crainte constante de blesser ceux qui me sont chers. Je ne peux pas me permettre. C'est trop dangereux. La fuite n'est pas une solution, peut-être. Mais c'est la solution qui marche le plus, à l'heure actuelle. Et bien plus que celle qu'est "supposée" m'apporté l'amour... étrangement, ma forme Dark, comme tu dis, ne se manifeste jamais quand je suis seule...




C'est bien ce que Lyria pensait. Katryn ne lui avait volontairement rien dit, afin de mieux le "manipuler" à sa guise, pour qu'il prenne le bracelet sans trop se poser de questions. Au final, Katryn se moquait sûrement qu'il s'en serve ou non, du moment qu'il l'avait sur lui. Lyria eut un hochement de tête affirmatif.


- Elle viendra. Sois-en certain. Katryn ne reculera devant rien pour t'avoir. Quand elle a une idée en tête, rien ne peut l'en dissuader. La connaissant un peu, je m'attends à tout de sa part. Cela dit, si Malefor lui en a parlé, Katryn a tout de même dû prendre ses précautions. Elle n'est pas du genre à foncer tête baissée sans réfléchir... je ne peux que te conseiller d'être sur tes gardes, Ryspo.


Oh, Katryn devait s'en douter, qu'il n'hésitera pas à la tuer pour se défendre. En plus d'avoir sûrement mis un dispositif contre lui - parce qu'elle doit se douter à qui elle a affaire -, il est possible que Katryn n'agisse pas seule contre Ryspo... ce serait comme attaquer Malefor à mains nues. De la folie pure, et ce n'est pas son genre. Malheureusement pour Ryspo.




Hum... se pourrait-il que les Gardiens ont même fait pire que l'on ne le croit ? Pas juste "faire disparaître" ces Anciens dans un seul sens, mais pour de bon ? En les faisant enfermés quelque part, ou même les faire assasinés... ? Après tout, ils sont bien responsables de la mort de tous ces oeufs.


- Rien d'étonnant, Ryspo. Ce savoir se perd, de nos jours. Les censures y sont pour quelque chose. A croire que certains adorent juger pour les autres ce qui est "bon pour eux" ou non, pour choisir avec soin ce qui doit être divulgué, et brûler le reste... oh, ils le font sûrement. On peut faire n'importe quoi pour éviter que la vérité ne soit découverte, Ryspo. A vrai dire, les Anciens, j'ai pas pu trouver beaucoup de détails non plus sur leur disparition. On dit juste qu'ils se sont volatilisés, les uns après les autres. Des recherches ont été menées pour les retrouver. Ils n'ont laissé aucune trace. Comme tu peux t'en douter, c'était problématique. Plus d'Anciens pour transmettre le savoir des années passées aux jeunes. J'imagine que des dragons se sont mis en tête de leur trouver des remplacants, en ces personnes que sont les Gardiens... je leur reproche pas d'avoir fait ce choix, car ils pouvaient pas savoir  à l'avance quels types de dragons ils sont, ni que la nuit du Raid allait arriver. Mais ils ne semblent pas s'être demandés s'ils devaient laisser les Gardiens à leurs postes ou non, car on dit qu'ils y sont toujours - même si on sait pas exactement où ils se terrent. Mmmh. J'imagine que la mort du Sparx de Malefor est l'un des facteurs qui l'aura fait tomber dans la folie... folie qui l'aura sûrement poussé à venger sa mort. A vrai dire, j'ai toujours trouvé qu'il y a quand même quelque chose d'étrange, à propos de Sparx. Je parle de celui de Spyro. Ripto est mort bien avant la naissance de Spyro. On sait que Spyro a mystérieusement disparu après les événements du Puits des Âmes, mais on a jamais su ce qui était arrivé à son Sparx.


Se pourrait-il que Malefor l'ait tué, parce qu'il lui faisait à sa propre libellule ? Ou quelqu'un d'autre l'a fait disparaître ? Même la Grande Bibliothèque de Cynder, et celle de Lyria, n'indique quoi que ce soit à ce sujet. Tant de questions, et si peu de réponses. En tout cas, Ryspo avait l'air d'avoir compris l'essentiel du "plan" de Lyria. Elle secoua la tête.


- Du moment que tu as compris les éléments les plus importants, j'estime que c'est l'essentiel. J'ai pris un peu trop l'habitude de parler en termes techniques... du coup, j'ai un peu de mal à parler pour "faire simple". Bref. Pourquoi pas. Un peu d'aide, c'est toujours bon à prendre. Et puis, maintenant que je te connais mieux, je ne doute pas que tu seras à la hauteur, Ryspo. Même avec tes lacunes en magie.


Elle avait dit ces derniers mots d'un ton taquin. Des lacunes, on peut y remédier. Et puis, on est pas tous des érudits. On se trouvera toujours des lacunes dans une matière. Apprendre un maximum et travailler dessus ne suffisent pas. A quoi bon avoir des connaissances théoriques si on ne les met jamais en pratique ? Ce serait un bourrage de crâne inutile, car le dragon finirait par se dire "ça ne sert à rien, tout ça", et oublierait ce qu'il a pu apprendre. Lyria eut un petit rire.


- Je serais curieuse de savoir comment elle compte courir dans une neige profonde de plusieurs mètres. Les animaux du coin connaissent bien les environs, dont les endroits à éviter. Sur ce point, je ne m'inquiète pas. Or, Katryn peut aussi voler. Quoique... il faudra bien qu'elle s'approche de sa cible pour la récupérer. Donc il y aura toujours le risque qu'elle se prenne un sapin, en ne pouvant pas l'éviter, ou heurter un glacier. Il faut dire que ces animaux sont doués, en matière de cachette... des terriers dissimulés sous les arbes ou dans la neige... des galeries à l'intérieur même des glaciers... fascinant. Héhé. Je doute que la cible se laissera capturer. Elle ne simpliefera pas la tâche à Katryn. Dommage. J'aurais bien aimé voir la tête qu'elle fera en découvrant notre petit "cadeau". C'est la moindre des choses, non ? Après tout, elle s'est montrée si aimable pour te filer une grosse arnaque en matière de bracelet trafiqué.


Bon, Lyria avait l'accord de Ryspo, pour ce qui des "prélèvements". A vrai dire, si Lyria comptait bien les utiliser, il les lui fallait également pour des raisons plus "scientifiques". Pour que "l'illusion" soit vraiment nickel, elle comptait comparer la structure moléculaire des écailles et du sang, avec ceux provenant de la créature. Les molécules en question sont les cellules. Les cellules donnent forme aux êtres vivants, et ce qui les composent. Il en va de même pour les motifs des écailles d'un dragon, et ceux de son coeur, qui sont uniques pour chacun d'entre eux. Donc, pour que ce soit vraiment crédible, autant faire en sorte que ce soit le plus ressemblant possible.


- Merci, Ryspo. Tu n'auras qu'à me les donner tout à l'heure, si ça ne t'ennuie pas. Pour l'heure, la première étape, c'est la capture. Honnêtement, on n'a que l'embarras du choix. On a beau être dans un désert de glace, tu verras bien vite qu'il n'est pas si inhabité que ça. Les animaux du coin n'ont visiblement aucun problème avec les températures glaciales... chanceux, va. Sinon, peut-être que ça pourraît être drôle avec une créature rapide. Genre, un tigre à dents de sabre. Ils sont endurants, rapides, et assez agressifs quand tu viens les déranger. Nous, ça va, on sera deux, et on peut voler. Lui, non. Par contre, Katryn... si elle s'approche de lui en pensant que c'est toi, je crois que Tigrou ne va pas trop apprécier... qu'en dis-tu Ryspo ? Sinon, on peut essayer avec un ours polaire.


Lyria avait dit cela d'un air amusé. Oh, remarque, ça peut être une très bonne idée, un ours enragé... mais pour le ramener jusqu'au château, ça risque d'être compliqué. Ca doit bien faire une centaine de kilos, ces trucs-là... si ce n'est plus. Lyria lui proposa ensuite des cristaux de Feu. Elle disparut un instant dans son entrepôt de cristaux pour en cueillir quelques-uns, puis les donna à Ryspo. Comme Nessie, il n'aurait qu'à les serrer contre lui pour les activer, si jamais il avait froid.


Quittant donc le château - en laissant Nessie en sécurité à l'intérieur -, Lyria décolla et vola à vitesse réduite, pour éviter que Ryspo ne la perde de vue. Il faut dire que Lyria était très à l'aise dans les airs... sans doute à cause de l'élément Vent en elle. Les paillettes sur ses ailes scintillaient de mille feux avec les rayons du soleil qui s'efforçait de traverser les nuages. Et avec ses bracelets qui changeaient tout le temps de couleur, le côté "magique" de Lyria ressortait sur elle à merveille... ils volèrent pendant un quart d'heure environ. Puis Lyria ralentit. Ils arrivaient aux fameuses cascades d'eau, dont Lyria avait parlé. Déployant ses ailes en éventail, elle se laissa porter par un courant ascendant pour planer par-dessus la forêt de sapins enneigée. Courbant son long cou, elle passa en version serpentine, et jeta un oeil aux environs. Sa vision thermique accentuait le bleu et le vert, ce qui les différenciait du reste, tandis que le blanc s'assombrissait, ne faisait plus mal aux yeux. Ils croisèrent plusieurs créatures, mais pas celle qu'ils recherchaient. Après plusieurs minutes, Lyria remarqua une autre tâche orangée, plus grosse que les autres, qui venait vers la rivière. En passant en vision enchantée, les yeux de Lyria se mirent à briller, et en "zommant dessus", elle pu voire que c'était la créature qu'ils recherchaient.


Elle fit un signe de tête à Ryspo, pour qu'il parte sur un côté, afin de la prendre sur un flanc. Lyria prendra l'autre. Elle prit de l'altitude, puis replia ses ailes contre ses côtes. Elle tomba comme une masse, fendant les cieux à pleine vitesse. Puis elle les redéploya dans un claquement pour se redresser et voler en rase-mottes. Evidemment, la créature n'était pas stupide. Prédateur ou pas, il n'avait aucune chance face à deux dragons. Il prit aussitôt la fuite en les voyant arriver. Mais est-ce qu'il y a plus rapide qu'un dragon ? Lyria combina son élément Foudre, avec son élément Glace. Elle lança des éclairs bleus vifs en direction de la créature, en visant ses pattes. Si touchée, de la glace épaisse se formera sur ses pattes, ce qui ralentira sa course. Lyria comptait "enfermer" ses pattes dans un bloc de glace, afin qu'elle se tienne bien sagement tranquille sur le trajet du retour. Le but n'était pas de la blesser, mais de pouvoir l'immobiliser pour la capturer. La créature s'efforça évidemment d'éviter les éclairs. Au contact du sol, des pics de glace en surgirent à l'endroit précis où les éclairs avaient touchés la zone.

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryspo

avatar

Messages : 44
Gemmes d'Esprit : 34
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Jeu 3 Mai - 6:36

Comme Lyria venait de lui faire la remarque, il n'est pas normal que Ryspo n'ai vraiment aucun souvenir qui puisse aller plus loin que les quelques mois qu'il avait vécu dans la horde avant qu'il n'aille aux montagnes de minuit. A vrai dire le dragon violet non plus ne pensait pas que ce soit bien normal. Bon la dragonne noire parlait bien que sa mémoire a put être trafiquée tout comme elle même aura subis une modification de souvenirs mais la il n'y avait pas de modification, il n'y avait tout simplement rien du tout.
"Eh bien a vrai dire je ne t'ai pas attendu pour me dire que ce n'est pas normal que je n'ai quasiment aucun souvenirs de ma vie mais en comparaison, toi au moins on a modifier tes vrais souvenirs par autre chose...moi c'est carrément le néant. Après j'imagine que si quelqu'un devait fouiller mon esprit, il trouverait sans doute quelque chose. Après en ce qui concerne la raison que je n'ai aucun souvenirs de ma vie, il se peut que ce que je pourrait y apprendre ne me ferait pas forcement plaisir....mais peut être que cela pourrait me donner des informations sur ma soeur et surtout si il ne s'agit pas d'un mensonge."
En tout cas il faut croire que Lyria est d'accord sur le fait que certaines personnes on une balance psychologique déréglée et bien sûr dans le lot, quasiment la majorité du genre de monstres que l'on trouve dans le monde y sont en bonne place. Après Lyria parle de folie créative mais le dragon violet se disait que la encore ca peut aller tant que ce n'est pas un psychopathe ou un assassin qui est pris de folie créative.
"Eh bien tant que c'est pas un psychopathe ou des autres de la liste qui a une folie créative, j'imagine que ce n'est pas une mauvaise chose en effet car dans le cas contraire...eh bien je doute que l'oeuvre devienne très aimé des gens."
Après...eh bien oui Ryspo n'était pas hyper rassuré la première fois qu'il avait vu Lyria mais es que c'est si surprenant que cela quand on sais que les dragons qu'ils avaient croisé avant elle étaient des dragons de la horde? Autant dire qu'il n'avait pas croisé des enfants de cœurs pendant cette période plutôt courte pourtant. Bon c'est sûr que Saphira avait très rapidement eu confiance en lui mais c'est peut être aussi quelque chose qu'il avait eu besoin a cette période surtout après qu'elle lui ai annoncé la couleur concernant les dragons violets.
"Bah avant de vous voir toi et ta sœur, tout les dragons que j'ai vu étaient loin d'être cool et certains avaient l'air tenter de m'attaqué mais j'imagine que c'est une pratique courante dans la horde. Donc oui au début j'avait un peu peur mais rassure toi, je sais maintenant que je n'avait pas de raison d'avoir peur car avec du recul, il faut bien avouer que tu n'a rien fait pour que je me sente menacé. Quand au fait que Saphira m'ai fait confiance assez vite, je te cacherait pas que j'en avait bien besoin...surtout quand elle m'a expliqué pour l'histoire des dragons violets."

Bon quand il expliqua comment la Sorcière était morte, tout compte fait ca pouvait se comprendre que Lyria n'ai pas eu vraiment confiance au début dés le moment ou elle aura peut être compris qu'il en était le responsable. Ryspo avait quand même infligé une mort atroce a la Sorcière mais peut être aussi a la hauteur de ses crimes. En tout cas il voyait bien que Lyria avait bien observé la scène du meurtre au sujet des traces du combat. Eh bien elle avait raison car vaincre la Sorcière fut loin d'être un combat vraiment rapide, il n'avait pas vraiment eu affaire a un adversaire lambda comme ca serait le cas d'une créature disons inférieure aux dragons.
"Tu a était très observatrice a ce que je voit. Oui la Sorcière ne fut pas simple a tué comme tu t'en doute et j'ai passé un bon moment a l'attaqué a répétition même si c'est ce qu'elle a fait aussi. Je me suis pas vraiment rendu compte de combien de temps le combat aura durer pour tout te dire mais a un moment je l'ai envoyé voler vers son trône suite a une attaque mais la furie n'était pas prévu jusqu'a ce qu'elle se déclenche alors que j'était peut être a un mètre d'elle. Quand a ce que ca lui aura fait...eh bien tu le sais maintenant. Bon cela dit c'est le genre de mort que je souhaiterait a personne même si j'ignore si elle a eu le temps de souffrir. Quoi qu'il en soit elle ne s'en sera jamais relevé donc oui j'imagine que son immortalité ne comptait uniquement que si ses organes vitaux étaient encore présents hors elle n'aura même pas put les régénérer mais il faut croire que même l'immortalité a ses limites."

Ah visiblement Lyria aussi aura eu affaire a ses "macaques" qui accusent les autres de tout le mal qui leur arrive alors que parfois il n'y a pas de responsable ou tout simplement pas celui que l'on croyait l'être.
"Bah c'est surement pas moi qui vais te l'apprendre, c'est toujours plus facile de cogner les plus faibles plutôt que ceux donc on est pas sûr d'avoir le dessus et si j'imagine très bien a quel point tu dois haïr ce genre d'injustice. Je ne peux qu'être plus que d'accord avec toi quand tu dit que rien ne se passe jamais comme on le voudrait et qu'il faut savoir quand même rebondir même si c'est difficile mais bon je croit que certains n'y parviennent pas ou préfèrent se plaindre en permanence tout en ne faisant rien pour que les choses changent."
Tient, Lyria non plus n'avait pas l'air d'être en bon terme avec Ember, bah Ryspo n'était pourtant pas vraiment partie en mauvais terme avec la dragonne rose mais dire que cette princesse n'a pas de défauts serait une erreur.
"Ouais je l'ai rencontrer mais je crois comprendre que tu ne la porte vraiment pas dans ton cœur. En clair comme j'ai dit, elle pense que c'est Cynder qui a rendu Malefor maléfique en lui donnant un bijou ensorcelé. Bien sûr comme tu l'a compris, pour moi cette histoire ne colle pas vu que Cynder est né bien après que Malefor soit devenu mauvais, il lui a même fait plus de tords que l'inverse mais en fait Ember était et est toujours amoureuse de Malefor même après ce qu'il est devenu alors j'imagine qu'elle préfère ciblé Cynder comme la grande responsable de tout cela plutôt que d'accepter qu'il a sombré dans les ténèbres plus ou moins tout seul comme un grand. A vrai dire je ne croit pas que Malefor soit vraiment devenu fou comme elle croit a cause du bijou mais peut être qu'il a appris quelque chose qui l'aura mis hors de lui a propos des gardiens."
Bon bien sûr il a aussi l’éventualité qu'il soit devenu dingue a cause du fait que les dragons violets sont visiblement condamnés a cela mais pour le peu de temps qu'il avait vécu avec Malefor, Ryspo ne le trouvait peut être pas si taré que tout le monde aime le dire pour ne pas voir a quel point il les aura bien piégé ou tout simplement car ils ont envie de se moqué de lui pour en réalité les mêmes raisons.

Concernant le fait que Lyria n'ai attendu le consentement de personne pour établir une relation avec Nessie, Ryspo n'avait de toute façon pas l'impression que la dragonne noire soit du genre de demander un consentement qui a qui que ce soit quand elle veut faire quelque chose.
"En fait j'ai envie de dire que je comprend tes craintes plus que bien concernant l'idée que quelqu'un puisse s'ne prendre a Nessie pour la simple raison que les gens ne puissent pas vouloir accepter votre relation commune mais c'est sans doute une cause pour vous deux qui vaut justement qu'on se batte pour elle et surtout de maintenir cette relation afin que cela serve de message a tous pour qu'ils comprennent qu'ils n'ont pas le pouvoir de faire disparaître ce genre de relation amoureuse ou dut moins pas sans en payer le prix hors je crois que si on devait t'arracher ceux que tu aime, tu serais tout a fait capable de leur faire exactement la même chose. Oh ce n'est pas une critique, moi je le ferait."
Ah oui c'est vrai, ce n'est pas bien de se venger car sois disant que ca ne sert a rien pour celui qui la commet et que ca ne soulagera pas la personne. Bien sûr que non que ca ne la soulagera pas mais dans un monde ou la justice est loin d'être impartial, la vengeance est parfois tout ce qui existe pour que certaines victimes obtiennent une justice quand personne d'autres ne veulent la leur donner mais cela dit il y a toujours le risque que celui qui se venge ne s'en prenne pas au véritable coupable et cela sans compter ceux qui sont parfois responsables de leurs propres malheurs a cause de leurs actes.

Concernant justement le fait que Lyria n'ai pas déjà tenter des solutions pour que Nessie puisse vivre sans risques avec sa compagne, Ryspo se doutait très bien que la dragonne noire n'avait pas dut se tourner les pouces en attendant qu'on lui donne une solution devant le nez. En vérité avait plus ou moins exactement le même soucis que Cynder avec la possibilité que sa version Dark revienne mais au final une rupture même potentiellement nécessaire ne ferait du bien aucune des personnes concernés et une personne qui se voit refusé l'amour même pour une question de sécurité pourrait se dire que la vie ne vaut plus la peine d'être vécu et qu'il ne lui reste plus qu'une seule chose a faire.
"Eh bien tu n'a pas l'air du genre a attendre tranquillement que l'on te donne une solution devant le nez sans avoir a la chercher toi même. Je comprend parfaitement tes craintes de lui faire un jour du mal, c'est même un point commun que tu partage avec quelqu'un avec qui j'ai...bref la fuite est peut être une solution pour que tu ne lui fasse jamais de mal ou en tout cas pas directement mais le truc est qu'elle tentera a nouveau de te rejoindre et si cette fois tu aura put lui sauvé la vie, tu pourrait bien la retrouvé morte un jour ou l'autre car elle t'aura chercher a nouveau et qu'il lui soit arriver un malheur si toutefois elle ne met pas fin a ses jours toute seule. Toi tu pense peut être que l'amour n'est pas fait pour toi ou que ce n'est pas une solution mais d'autres ne peuvent tout simplement pas accepté de vivre si ils ne peuvent pas être avec ceux qu'ils aiment. Même de la part de quelqu'un qui n'est pas un expert en amour niveau disons dans la pratique, je ne tenterait pas de voir ce qu'elle serait capable de s'infliger si elle ne peut être avec toi car la réponse pourrait bien te brisé une bonne fois pour toute."

Concernant Katryn, Ryspo aimerait bien se dire qu'elle ne viendra pas mais Lyria était sans doute dans le vrai car si la dragonne rouge veut vraiment obtenir le dragon violet, elle sera surement prête a le traqué même dans un désert de glace si il le faut d'autant que cela pourrait être un endroit parfait pour orchestrer une capture discrète sans que personne ne s'en rende compte et qu'il soit possible de faire croire facilement que le dragon violet y aurait trouvé la mort sans avoir a donner d'avantages d'explications.
"Même si Malefor l'aura mis au courant, je ne croit pas qu'elle sois assez intelligente pour comprendre qu'elle devrait renoncer a cette traque. Elle me veut tellement qu'elle serait bien suffisamment idiote pour ne pas tenir compte des mises en garde et que cela puisse la mener a sa perte. Même certains "génies" n'ont pas l'air d'être capables de renoncer même si cela risque de leurs être fatales."
Après tout seul un crétin oserait aller dans un endroit aussi inhospitalier qui soit sans doute encore plus dangereux que la cible que Katryn cherche a atteindre.
"Mais bon qui sait, peut être que le froid la tuera avant qu'elle me trouve si jamais elle doit venir dans le freezer avant de comprendre que je n'y serait peut être déjà plus mais bon j'imagine qu'il faut pas trop rêver."

Pour ce qui est que les gardiens aient put vouloir effacé toutes les traces qui montreraient que les anciens existent ou auront existé, Ryspo ne doutait pas que ces dragons étaient tout a fait capables d'avoir tout fait pour que le sujet des Anciens reste un secret.
"Comme tu l'a dit, les gardiens sont bien capables d'avoir tout fait pour que l'existence des anciens disparaissent de l'histoire et quand au fait que personnes ne les aient jamais retrouvés...bah j'imagine qu'il ne serait pas exagérer d'imaginé que les gardiens aient put les tués eux mêmes ou envoyé Malefor a l’époque pour faire le sale boulot afin que les anciens ne deviennent jamais un problème pour eux. Quand on est capable d'user de magie sur un innocent pour en faire une arme sans se soucier de son bien être, ce n'est pas difficile d'imaginer qu'ils n'aient pas été incapables d'assassiné les anciens et de les faire disparaître pas la suite. On peut accusé Malefor, Cynder et bien d'autres d'avoir du sang sur les griffes mais j'aurait tendance a croire que les griffes des gardiens dégoulinent de sang. Quand au Sparx de Spyro, peut être a t'il rejoint sa famille si il a crut que son partenaire est mort, revenir a Warfang ne lui aurait rien rapporter et puis peut être n'a t'il pas eu l'envie de suivre un autre dragon après ce qui sera arrivé au dernier qu'il aura suivi."
Bon l'idée qu'il soit mort est aussi une possibilité mais vu que Sparx a encore sa propre famille, il ne serait pas idiot de croire qu'il aurait put les rejoindre après que Spyro ai disparu. 
"Tu pourrait par contre me parler de cette nuit du raid donc tu parle? Malefor n'aura pas eu le temps de m'en parler et puis même si il l'avait fait, pas sûr qu'il m'aurait tout dit."
Tout ce qu'il avait entendu a propos de ce raid est que l'oeuf de Cynder faisait partie du butin et que tout les autres oeufs restants avaient étés détruits mais Ryspo pourrait déjà se demander pour quel raison il y en avait autant au même endroit alors que les parents ou même les orphelinats auraient très bien put en prendre soin eux même.

Bref Lyria avait visiblement compris que Ryspo n'avait pas compris toute la partie technique mais en effet tant qu'il a compris l'essentiel, c'est déjà pas mal. Il avait bien compris qu'elle venait de le taquiner en parlant de ses lacunes en magie mais bon Ryspo n'avait pas beaucoup de pratique la dedans et puis tant qu'il pouvait être utile, c'était déjà bien.
"Eh bien je vais faire ce que je peux pour aider."
Quand a la méthode que pourrait employer Katryn pour attirer sa proie, Ryspo pense en vérité déjà la connaitre même si du coup le dragon violet en venait a se demander si la dragonne rouge a vraiment de l'affection pour sa libellule.
"Pour me faire venir chez elle la dernière fois, elle m'a envoyer sa libellule qui aura prétexter qu'il avait besoin de moi pour rentrer chez lui. Bon c'est maintenant que je comprend que la libellule n'était absolument pas besoin de moi en réalité. J'imagine donc qu'elle serait du genre a l'envoyer en éclaireur mais vu la supercherie, il se pourrait que la libellule puisse se dire que "ma" façon de le suivre ne soit pas vraiment a son gout même si ca pourrait facilement lui faire croire que je ne veux plus les voir même si c'est la vérité...disons que la libellule est loin d'être intelligente pour ne rien te cacher. Bref tout comme toi, je serait du genre a payer cher pour voir la tête de Katryn quand elle comprendra qu'elle ce sera fait avoir alors qu'elle se croit plus intelligente que tout le monde."

Concernant la capture, il serait bien sûr très facile de capturer un animal inoffensif mais pour que Katryn ne soit pas trop "déçu" du voyage, Lyria avait sans doute raison de penser qu'un smilodon serait bien plus marrant a devoir faire face pour une personne qui n'est pas au courant de ce qu'il aura vraiment en face de lui.
"J'en dit que Katryn mérite bien de se retrouvé face a une cible bien agressive vu le mal qu'elle se sera donner pour m'avoir. Bon c'est sûr que j'adorait la voir entrain d'avoir des sueurs froides mais je croit qu'elle comprendra assez vite mon désirs d'avoir voulu lui faire passer un message bien brutal. Je suis prêt a partir a la chasse au fauve."
Suivant donc Lyria dans le désert glacé, il n'avait certes pas la même vision qu'elle mais il compris au bout d'un moment qu'elle avait trouvé une cible. Observant les attaques que Lyria était entrain de faire pour démarrer la capture, Ryspo quand a lui se permis d'utiliser des rayons d’énergies violets semblables a ceux qu'il avait utilisé sur la sorcière. Cela dit cette fois il faisait bien attention de ne pas touché sa cible mais juste de visé le sol pour dissuadé le tigre d'aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine Lyria

avatar

Copyright : Lyria
Messages : 256
Gemmes d'Esprit : 728
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Dans mon château de cristal secret (Freezer de Dante)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille46 mètres
CouleurNoire et bleu. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Bracelets en alexandrite changent toujours de couleurs et sont dépareillés.
Âge30 ans
Situation socialReine des Ombres. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, artiste, et Maîtresse des Eléments.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   Sam 5 Mai - 14:41

De plus en plus curieux. Pourtant, Ryspo n'avait pas l'air de souffrir d'amnésie... Lyria ne le trouvait pas du genre désorienté, ou en plein désarroi. Au contraire. Il a l'air sûr de lui, et il sait ce qu'il veut ou non. Et puis, il a l'air de se souvenir des événements récents, et de ce qui a pu se passer, quelques mois plus tôt... ce serait donc au niveau de la mémoire à long terme, qu'il y aurait eu un souci ? Après, Lyria ne pouvait pas être au courant. Elle sait juste par Ryspo que c'est Malefor qui l'a créé, mais c'est tout. Elle ignore tout de son "processus de création", et encore moins le fait que Ryspo a raison : il n'y a justement RIEN DU TOUT niveau mémoire avant la horde. Et comme la soeur de Ryspo est morte dans l'oeuf, et pas lui... c'est très très compliqué de remonter jusque là... si déjà Malefor a "trafiqué" Ryspo tout court, il en va de même pour sa mémoire...


- Hum. Ouais... ça reste toujours mieux que d'être amnésique, c'est vrai. N'empêche que ça reste des mensonges. Mensonges auxquels j'aurait pu croire toute ma vie si j'aurais pas découvert la vérité... enfin, bon, pour maintenant, peu m'importe. Plus j'en apprends sur moi, moins j'en envie d'en savoir. Du coup, je te rejoins là-dessus. Cela dit, vu que c'est Malefor lui-même qui t'a "créé", il est pas impossible qu'il aie fait autre chose. Que ce soit sur ta mémoire, ou... pire, ta soeur. Tu ne l'as toujours pas retrouvé ? ... C'est inquiétant. Si ta soeur était en état de se déplacer, elle serait venue à ta rencontre depuis longtemps... je sais pas pourquoi, mais j'ai un mauvais pressentiment, Ryspo. Hum... je sais pas si ça pourra t'aider, mais comme tu as l'air de n'avoir aucune piste... tu connais les Atlawas ? C'est une tribu de lamas bipèdes, qui vivent dans la Grande Plaine. Il y en a quelques-uns qui sont chamans. Euh... je parle de "vrais" chamans. Pas ces charlatants qui profitent de tes craintes et de tes souffrances, en disant qu'elles vont se réaliser - alors que ce sont des gros mensonges, qui font leur gagne-pain. Les Atlawas ont une "vraie" pratique. En plus de vivre en parfaite osmose avec Mère Nature, certains ont développé des dons de voyance. J'ignore s'ils pourront t'aider pour ta mémoire, mais peut-être qu'ils pourront te dire où trouver ta soeur. Si tu la cherches partout, sans savoir où vraiment chercher, tu la trouveras jamais, à ce rythme. Bon, je sais pas si tu comptes y aller... mais au cas où, rassure-toi. Ils sont pacifistes. A moins que tu sois vraiment irrespectueux, ou que tu leur veuille du mal - ce qui m'étonnerait, venant de toi -, sois sûr qu'ils te feront rien. J'ai déjà eu l'occasion de les rencontrer, et c'est des gars bien.


Après, parmi les fous, il y a ceux qui sont des cas désespérés, et il y a ceux pour qui ce n'est pas encore trop tard. Ce ne sont pas TOUS des décérébrés non plus. S'ils veulent changer, ils le peuvent. Par contre, ceux qui sont trop "atteint", autant dire que c'est trop tard, parce qu'ils ne voudront pas changer. Il y a une chance sur un million pour que ça arrive. Certains disent que c'est "exagéré" de qualifier ça comme une maladie, parce que le malade ne souffre "pas vraiment". Peu importe que ce soit le cas ou non. Il ne se rend pas compte que ce qu'il fait est mal, parce que dans sa tête, il trouve ça tout à fait normal. C'est là où ça peut devenir dangereux. Parce qu'il ne sait pas qu'il peut faire du mal aux autres, en plus de lui-même. Parce que tout ça est très normal pour lui. Alors que si on le lui fait comprendre d'un point de vue extérieur, là, il se rendra compte que ce n'est pas le cas. Du moins, comme dit plus haut, s'il n'est pas trop "atteint". Après tout, la folie peut monter en flèche... mais l'inverse aussi. Pour avoir été victime d'une Potion de Folie, Lyria en sait quelque chose... elle éclata de rire quand ils parlèrent de folie créative.


- Je crois pas non plus. Surtout si c'est gore. Les gens sont un peu... sensible au sang, et à ce qui est... dégueulasse, si tu vois ce que je veux dire. Rien qu'à voir leur tête s'ils tombaient nez à nez avec un cadavre, ça donne une large idée de la façon dont ils vont réagir. Surtout s'ils voient une "oeuvre d'art", du type "Tête décapitée par une tronçonneuse". Ou encore "Cadavre frais découpé à la main". Remarque, ça peut bien marcher dans un musée des horreurs...


Bien entendu, Lyria plaisantait. Personne n'aurait envie de tomber sur un de ces psychopathes au coin de la rue. Et encore moins de voir ses chefs d'oeuvres. Quoique... si, le club med des sadiques. Pour les dragons de la horde, bah... c'est vrai qu'ils sont pas très sympathiques, mais Lyria a jamais eu de problèmes avec eux. Peut-être qu'ils refusaient de considérer Ryspo comme l'un des leurs, à cause de sa couleur violette, qui leur rappelle leur ennemi Spyro ? Enfin, c'est leur ennemi, juste parce que c'est l'ennemi de Malefor. Contrairement à l'Empire, ils ont pas l'air du genre à se poser trop de questions, et suivre les ordres à la lettre. Ouais, bon, on va pas épiloguer sur la logique du "Spyro, t'as rien fait, mais t'est mon ennemi, parce que t'es l'ennemi de mon chef, donc je dois te tuer". Hum... dans ce sens, celle des Résistants ne vaut pas mieux... bref.


- Les dragons de la Horde ont beau être des gros égocentriques vaniteux - et un peu agressifs -... non, ils ne sont pas trop du genre à s'attaquer entre eux. Malefor a... un certain goût, pour "l'ordre", en général. Il les rapppelle à l'ordre, les hiérarchise, les organise... parce que ses troupes ont une "réputation", à tenir, à savoir un clan d'élite des dragons. Je crois qu'ils voulaient t'attaquer parce que ta "ressemblance" leur rappelle Spyro, l'ennemi de Malefor. Je suis pas sûr qu'ils connaissent le mot "réfléchir", mais plutôt les mots "attaquer à vue bêtement sans prise de tête". Que veux-tu. Euh, par contre... l'histoire des dragons violets... c'est moi, qui l'ait appris à Saphira. Je le savais, mais je ne voulais pas te le dire, car j'ignorais quelle serait ta réaction.




Lyria avait détourné les yeux. Elle n'avait pas tout dit. Flash-back. Tout ce qu'elle savait sur le sujet, Dark Cynder le lui avait dit exprès pour la manipuler. Pour qu'elle se mette à hair Malefor, et vouloir le détruire. Du temps où Lyria était maléfique, Dark Cynder pouvait lui demander N'IMPORTE QUOI, elle le faisait. Et ouais. Rien que ça. Et puis, avec toute la puissance de la dragonne noire à ses côtés, Dark Cynder n'aurait craint personne. Elle aurait sans doute continuer à manipuler Lyria, pour l'envoyer détruire TOUS SES ENNEMIS en un claquement de griffes. Ceci pour que Dark Cynder puisse régner en maître sur TOUS LES CONTINENTS. Pour exaucer le rêve et le désir le plus cher de TOUTES LES CREATURES MALEFIQUES : l'Ere des Ténèbres Eternelles... ça aurait fini en guerre, DANS LE MONDE ENTIER... dans le sang, le chaos, et la destruction. Et Dark Cynder aurait réussi grâce à qui ? ..... Lyria.


Cynder pourra dire tout ce qu'elle veut... toutes ses excuses ne serviront à rien. C'est ce qu'elle voulait, elle l'a dit elle-même. Quitte à laisser Lyria à la tête de son armée, et lui laisser carte blanche. C'est CA que Lyria verra toujours en elle. Et CA fait aussi partie des cauchemars qu'elle fait souvent, en ce moment. Hum... encore un flash-back. Ca arrive souvent, ça aussi. Sauf que c'est pas vraiment sa faute à elle, si ça arrive... Lyria passa nerveusement une patte sur son front. Elle tremblait de rage. Elle la haissait tellement. Lyria avait encore du mal à contrôler ses accès de rage. Ca devait se voir... et merde. Son énergie montait en flèche... merde, pas maintenant... ! Elle s'efforça de garder son calme, et fit apparaître une nuée de papillons arc-en-ciel de sa paume, histoire de relâcher un peu d'énergie. Elle fit comme si de rien n'était. Elle ne voulait pas inquiéter Ryspo. Ni Nessie. Elle s'efforça de parler d'un ton détaché, bien que sa voix était un peu tremblante.


- Oh, moi, toujours... c'est même considéré comme... comme une qualité, en alchimie. Ne pas se... se tromper de dosage, faire... attention aux détails... et j'en passe. Même dans la... la vie de tous les jours, je suppose... que ça aide. Pour l'immortalité... ouais, le corps a ses... ses limites. Ha... au final, elle aurait pu... pu l'être. Sous forme de... de spectre, tu vois. Avec la... la magie noire. Elle aurait plus... plus de corps, mais... elle serait... encore là. Et elle aurait... toujours ses... ses pouvoirs. Maintenant, elle est... elles est plus là. Et... heureusement qu'elle a pas... qu'elle a pas pensé à la... la magie noire.


Oh, Lyria, c'est surtout durant son enfance qu'elle a dû supporter ces macaques égocentriques sans cervelle qui n'ont rien d'autre à faire de leur journée que la blâmer et la critiquer. Ils l'ont tellement cherché que Lyria les a tué. Bah, leur propre bêtise les aura tué, de toute façon...


- Ouais, c'est ça. Sauf si les rôles venaient un jour à s'inverser. Les faibles qui trouveraient la force et le courage en eux, pour élaborer un stratagème, afin de lutter contre les forts, et les renverser. J'ai tendance à penser que ceux qui sont considérés comme des faibles ne le sont pas. A force de toujours être rabaissé, ça ne fera que les pousser à se rebeller. Asseoir son pouvoir et sa domination sur eux, ça ne rapporte jamais rien de bon. Après, ceux qui n'arrivent pas à rebondir, je me demande s'ils cherchent "suffisamment" à le faire. Forcément, s'ils le font tout seul, ça va être difficile. Alors pourquoi ils ne demandent jamais de l'aide à leurs amis, ou à leur famille ? Il n'y a pas de honte à avoir. On ne peut pas tout faire tout seul, après tout.


Mmmh... si Lyria commence à parler d'Ember, elle va sûrement placer au moins un gros mot dans chacune de ses phrases... et c'est à peine exagéré. Lyria répéta ces mots trois fois à voix basse, pour se calmer : "GROSSE TRUIE CHIANTE PRETENTIEUSE EGOCENTRIQUE VANITEUSE INCOMPETENTE." Nessie lui lécha la joue d'un air amusé. C'était à la fois pour la taquiner, et juste affectueux. Lyria lui donna malgré tout un petit coup de museau affectueux en retour. Oh, si Ryspo savait... c'est TELLEMENT VRAI.


- Oh, je sais pas trop... c'est pas comme si cette... c'est pas comme si elle m'avait un peu BANNIE DE MON ANCIEN CHEZ MOI, ce qui... m'a forcé à partir COMME SI J'ETAIS UNE TRAINEE... tout ça pour venir taper à la porte de Cynder COMME UNE MENDIANTE. Rien que pour ça, je voudrais lui mettre MON POING DANS SA FIGURE... et la DISSEQUER... pour l'entendre HURLER DE DOULEUR...... hum hum. Sinon, ce bijou ensorcelé... ça m'a tout l'air d'avoir été un piège. Le ou la responsable visait quelqu'un. Mais il est possible qu'il ne visait pas Malefor ou EM-BER en particulier... il a très bien pu atterrir dans ses pattes par hasard. Et c'est Malefor qui en a fait les frais. Mmmh... je me demande si elle n'accuserait pas Cynder pour ne plus à avoir à se sentir "responsable" de ce qu'il est devenu. Avec ses sentiments pour lui, j'imagine que c'est la vision qu'elle doit avoir d'elle-même. Et puis, comme tu le dis, c'est tellement plus facile de frapper un bouc-émissaire qu'assumer ses propres fautes. Cela dit, je ne nie pas que Malefor a pu aussi tomber dans les ombres par lui-même. Je n'en sais rien. Peut-être que le bijou ensorcelé est un simple "facteur" l'ayant amené à cette folie. Le plus gros, je ne serais guère étonnée d'apprendre que ce soit la "raison" dont tu parles. Personnellement, je me demande si ça ne serait pas l'histoire de la "création" des dragons violets. S'il le sait, c'est qu'il a fini par le découvrir. Ou les Gardiens se sont dit qu'il fallait lui apprendre la vérité, au bout d'un moment - même si j'y crois plutôt moyen, à cette version. En tout cas, ça peut être pour n'importe quelle raison... même si tu te doutes qu'à la fin, le résultat n'aurait pas été très différent..




Lyria hocha la tête. Des éclairs violets étaient visibles dans ses yeux. Elle remuait vivement la queue, ses griffes s'enfonçant dans le divan. Oh, oui, elle le ferait. Ils posent une seule griffe sur Nessie, une seule... et ils ne verront plus jamais la lumière du jour. Et encore, avec les sacrés accès de rage de Lyria, il est possible qu'elle ne se limite pas qu'à ça...


- Oh, c'est certain, même. S'ils osent toucher à une seule écaille de ma Nessie, je les tabasse, je les roue de coups, et je les étrippe à mains nues. Remarque, ça risque de me mettre tellement en pétard... que je n'hésiterais sûrement pas à les tuer sans hésiter, voire dans d'atroces souffrances, et à brûler leurs maisons en bonus, pour bien être sûre qu'ils ne leur restent absolument rien. S'ils trouvent ça "injuste", qu'ils le disent à Nessie... parce que ce qu'ils auront essayé de lui faire, c'est aussi "injuste". J'ose tout de même espérer que je ne serais pas "obligée" de commettre un vrai massacre à cause d'un million d'imbéciles incapables d'accepter une simple relation amoureuse parmi tant d'autres. Je crois que je ne comprendrais jamais pourquoi ils n'arrivent pas à accepter ces différences... il n'y a rien d'insurmontable, là-dedans, et pourtant...


Mentalement, Lyria se sentait perdue......... rah, elle voyait que des points négatifs, à toutes les solutions qu'elle puisse envisager. Au fond, elle a tellement peur que, pendant un moment, elle a eu la lâcheté - et l'idiotie - de penser à un Philtre d'Amour... ça ne peut pas marcher. Ni sur elle, ni sur Nessie, car elles ont déjà des sentiments. Sentiments qu'aucune potion magique ne saurait changer. De toute manière, Lyria ne pensait pas qu'elle aurait eu la force de le faire... elle serait détruite complètement intérieurement, et elle ne le serait jamais pardonné. Sauf que ce n'est rien à côté de l'état dans laquelle elle sera si Nessie était... bon sang ! Saleté d'amour, et toutes les emmerdes qu'il apporte ! Merde... espèce de poison nocif mangeur d'âme...


- Je te l'ai dit, Ryspo... j'ai rien à attendre des autres. Tu peux te démener pour eux qu'ils ne le feront jamais pour toi. Je ne peux pas attendre que le temps passe, et que la solution m'arrive par miracle, sur un plateau d'argent, avec chocalat chaud et croissants. Ce temps, je ne l'ai pas. Il joue contre moi. Non, contre nous, plutôt. Ryspo, j'en ai marre de fuir... toute seule, je ne sais pas si j'en aurais encore la force... surtout quand je sais pourquoi je le fais... et je ne veux pas perdre ma Nessie. Je... je veux bien... je veux bien essayer, mais... j'espère que tu dis vrai, et qu'il ne se passera rien de "fâcheux". Autrement, ça voudrait dire que toutes mes craintes seraient véridiques. Cela dit, plutôt que de recommencer, je pense que je vais essayer de lui en parler. Je n'en ai pas "vraiment" eu l'occasion la nuit où j'ai déserté l'Empire. On a échangé quelques mots vite fait, elle, moi et Saphira, mais... comme tu t'en doutes, elle ne m'a pas empêchée de partir, même si elle a bien essayé quand même. Au moins, elle saura pourquoi j'ai fait ça, si jamais... j'espère juste qu'elle le fera pas avant que je lui parle. Oh, cette réponse, je la connais, Ryspo. Je la redoute, car je crains de la connaître...


Lyria s'essuya les yeux du coude, les larmes lui venant. Elle n'osait même pas y penser. Sans Nessie, c'était même pas la peine. Ce sera plus jamais pareil. Alors, autant qu'elle se tue elle-même pour la rejoindre d'office. C'est pas comme si Lyria avait encore grand chose à perdre... Lyria replia ses ailes contre son dos et vint s'allonger à côté de Nessie. Elle posa sa tête sur son épaule blanche avec tristesse. Nessie le sentait peut-être inconsciemment, car elle remua un peu, et passa une patte autour du cou de Lyria. Lyria remuait doucement la queue. Hum... Lyria se demandait si Katryn s'était déjà remise en question, au moins une fois... à son avis, non, étant donné qu'elle adore vanter son intelligence... sauf qu'elle a oublié une chose. Il y aura toujours quelqu'un au-dessus de nous, et ceci, dans n'importe quel domaine. Un jour, Katryn finira par tomber sur quelqu'un de plus intelligent qu'elle - même si elle en doute, cette personne existe sûrement -, et ça lui coûtera cher. Parce que cette personne, elle, saura tirer profit de ses propres erreurs. Pas Katryn, visiblement. Non, tout compte fait. Se remettre en question, Katryn est tellement sûre d'elle qu'elle n'a sûrement jamais envisager cette possibilité...


- Toi, tu as bien saisi l'ampleur du problème. Eux non. Ils sont doués pour tout ce qui est "prouesse scientifique", mais quand il s'agit de se remettre en question... eh bien, oui, là, c'est une tout autre histoire. C'est bien, de vouloir et de savoir apprendre des choses par soi-même. Mais il faut savoir aussi tirer des leçons de ses échecs, et de ses erreurs. C'est ce qu'ont fait les plus grands scientifiques, car ils l'ont très bien compris. Et même bien d'autres personnes - ne s'intéressant pas à la science - également. Par contre, Katryn, je crois qu'elle ne l'a jamais compris. Quand elle veut quelque chose, c'est juste pas possible de l'en dissuader. Et je suis de ton avis quant au fait que ça risque de se retourner contre elle un jour. Par contre, hum hum... le froid ne la tuera pas, Ryspo. Elle prévoiera sûrement à l'avance pour, avant de venir ici. C'est bien beau de rêver, mais elle, c'est pas un rêve, mais un cauchemar bien vivant, en chair et en os...


Ryspo était d'accord sur les saloperies qu'on pû commettre les Gardiens. Et encore, lui et Lyria ne sont peut-être pas au bout de leur surprise... qui ne dit pas qu'ils ont commis d'autres actes horribles, dont on n'aurait pas la moindre idée, et que les Gardiens cacheraient volontairement, rien que pour conserver leur statut social ? Au fond, qui voudrait vraiment le savoir... ? Personne ne pourra leur dire ce qu'ils pourraient y découvrir..


- Mmmh. Entre la première et la deuxième option, je pencherais plutôt pour la deuxième. Les Gardiens ont créé Malefor pour qu'il fasse tout à leur place. Je les verrais l'envoyer un peu partout, pour faire toutes les corvées, et toutes les tâches les plus ingrates, pendant qu'eux iront se prélasser au soleil dans un coin... ouais, c'est exactement comme ça que je les vois à chaque fois que j'entends parler d'eux. Personne n'ose leur faire du mal, parce qu'ils sont le "soi-disant symbole de la Résistance". Je dirais plutôt que c'est pour pas qu'on voit tout le sang dont ils sont recouverts, si tu vois à quoi je vais allusion. Quand on y pense, ils sont drôlement "privilégiés", pour des assassins. Au final, ils font tout pour garder leur poste, parce qu'ils ont la belle vie avec. Mais ils servent tellement à rien que je me demande vraiment qu'est-ce qu'ils font de leur journée, aussi ennuyeuse doit-elle être. Concernant le Sparx de Spyro... pour être franche, je ne sais pas grand chose de lui. Et même si c'est très logique, ce que tu me dis... rappelle-toi qu'il y a énormément de libellules qui ont été tuées. Mais vu que Sparx suivait Spyro, j'imagine que ça a pu être le cas de ses parents aussi.


Tiens, on dirait que Lyria a piqué la curiosité de Ryspo... après l'histoire de Ripto, voilà l'histoire de la Nuit du Raid. Lyria fit un signe de tête affirmatif et commença.


- Et pourtant, cette histoire est pieds et poings liée à lui. Dans ce cas, je vais te relater cette nuit, à peu près de la façon dont elle est contée dans les livres. Pour te situer dans le temps, c'était à l'époque où Malefor commençait à basculer dans les ombres. Je ne saurais pas te dire pourquoi, j'en sais pas énormément sur son passé. Je sais juste qu'il a commencé à devenir violent et agressif envers les autres dragons, car il estimait que sa race était au-dessus des autres, en raison de ses puissants pouvoirs. Il a été banni. Il s'est rendu dans une montagne lointaine, où l'hiver est éternel. Cette montagne, c'est celle qui deviendra le Puits des Âmes. On raconte que dans sa rage, il a fracassé la montagne, au point qu'elle s'est ouverte en deux, et Malefor y a déversé l'étendue de la noirceur qui l'habitait. Cet endroit est maudit depuis ce jour. Les ténèbres y règnent en maître. Les pires atrocités y ont été commises. Les fantômes, les créatures de la nuit, et tout ceux qui se sont tournés vers les ténèbres... tous s'y rendent lors de "l'appel de la montagne", lorsque la Nuit des Ténèbres Eternelles approche. Jamais personne n'a eu la force de résister à l'appel du Mal lui-même, tant la tentation est forte. Quelques semaines après le départ de Malefor, les gens n'ont pas manqué de remarquer certains faits pour le moins... inhabituels. Des créatures et des dragons maléfiques s'étaient multipliés dans certaines régions. Des silhouettes étranges rôdaient dans les bois, et près des habitations, la nuit. Tandis que des dragons disparaissaient mystérieusement à la tombée de la nuit. D'autres étaient assassinés sans raison. Jusqu'au jour où les Armées Noires - celles de Malefor - ont commencé à envahir villes et villages. Pillages, viols, meurtres, incendies... aucune pitié. Ils n'en avaient aucune. Ce qui, comme tu t'en doutes, à créer un véritable vent de panique.


Lyria s'interrompit un instant. Elle en venait à ce point... le pourquoi de la Nuit du Raid.


- La Résistance a évidemment tenté de protéger la population, en les mettant à l'abri. Sauf que, tu vois, ils tenaient surtout à protéger les plus jeunes. Les enfants, et les oeufs. Ils ont dit aux parents que la Résistance pourrait avoir besoin de renfort, donc ceux qui savent se battre devaient se tenir près à le faire. Or, c'était trop dangereux de laisser seuls les gamins et les oeufs seuls. Donc... les Gardiens leur ont dit ce à quoi tu penses. Qu'ils les leur confient. Qu'ils veilleraient sur eux. Qu'ils seraient en sécurité, ne risqueraient rien. Les parents leur ont fait confiance... et en ont payé le prix. La Résistance n'arrivait plus à contenir les Armées Noires. Ils gagnaient du terrain de jour en jour. Pas seulement parce que c'est "l'élite", comme le dirait Malefor. Mais parce qu'ils n'étaient pas seuls. On a pas les détails de la rencontre, mais Malefor est devenu très proche de Gaul, le Roi Singe, et il s'est allié à Malefor, triplant l'effectif des Armées Noires. Ce dernier avait beau être maléfique, n'empêche qu'il semblait visiblement plus "censé"que Malefor. Il l'a mis en garde contre Malefor lui-même. Sa trop grande ambition. Sa soif de pouvoir. Son désir de vengeance. Et la seule fois où il ne l'a pas écouté... Malefor est tombé dans un piège, savamment orchestré par les... Maîtres des Eléments eux-mêmes. Bref, il a été emprisonné dans cet endroit appelé Convexité. Un monde situé dans la galaxie même, dans une dimension parallèle. Du moins, c'est ce que disent les livres. J'ignore si un tel lieu existe ou non. Tous croyaient que ça s'arrangerait. Que la guerre allait finir. On aurait pu leur dire : "Ca, c'est crier victoire trop vite, mes petits." Tu t'en doutes, c'était loin d'être terminé. Gaul a cherché à venger Malefor par tous les moyens. Il les a cherché, ces Maîtres des Eléments, car il a fini par savoir qu'ils étaient en partis responsable de l'emprisonnement de Malefor. Il ne les a jamais trouvé. Personne d'autre, d'ailleurs. Un jour, il a eu vent de ces prophéties, laissées par les Anciens, peu de temps avant leur disparition. La naissance d'un dragon violet, qui donnerait un tout autre tournant à la guerre.


Lyria parlait doucement. Elle n'aimait pas raconter cette histoire. Et surtout pas cette partie-là... la pire de toute.


- Gaul voyait plutôt cet oeuf comme une chance de libérer Malefor. Parce qu'il serait largement assez puissant pour libérer Malefor de sa prison, qui était loin d'être ordinaire. Il s'est mis en tête de le trouver. Gaul était persuadé qu'en le corrompant, pour en faire un serviteur, il le libérerait. Donc, quand il a entendu dire que tous les gamins - et les oeufs - étaient dans le Temple, avec les Gardiens... il a attendu la nuit pour lancer un raid massif sur le Temple. Pour une fois, les Gardiens n'étaient pas idiots, car le Temple était bien gardé par des soldats de la Résistance. Gaul ne voulait qu'un seul oeuf, un seul, et c'était celui de Spyro. Les autres, il n'en avait rien à faire. A ses yeux, ils étaient tous des futurs Résistants. Sauf qu'il y avait des gardes, et ils ont prévenu les Gardiens. Les Gardiens connaissaient aussi ces prophéties, apparemment, car l'un d'eux a sauvé en priorité l'oeuf du futur Spyro... Gaul et ses sbires ont combattu contre les Gardiens, et ils l'ont emporté. Gaul avait déjà trucidé tous les enfants, et tous les soldats se trouvant sur son passage, ne voyant l'oeuf violet nulle part. Mais quand il est arrivé face à tous ces oeufs... il a compris. L'oeuf qu'il convoitait n'était plus là. Sa rage était si noire qu'il a été pris d'une folie meurtrière, ce qui a fait fuir les autres Gardiens, et condamnant pour de bon ces innocents. Il a massacré TOUS les enfants qu'il pouvait trouver. Et TOUTES les familles de dragons aux alentours, pour bien faire. Le crescendo de son génocide, c'était les oeufs. Ils les a tous cassé, tous... sauf le dernier. Un oeuf noir. Celui de Cynder. J'imagine qu'il a été tenté de le faire, pendant un moment, mais il faut croire qu'il a renoncé. Il lui fallait toujours un dragon pour libérer Malefor. Sans doute a-t-il choisi cet oeuf, en particulier, juste à cause de sa couleur... la même couleur que son propre coeur. Et celle des ténèbres. Alors il l'a volé... en laissant ce génocide derrière lui.


Lyria soupira. Elle avait des éclairs violets dans les yeux.


- La suite, j'imagine que tu la connais... toutes les horreurs qu'il a fait à Cynder... avec ce rituel ancien, et extrêmement puissant... alors qu'elle n'était qu'une enfant, durant le sien. Or, si Gaul aurait continuer jusqu'au bout, elle n'aurait pas survécu. Elle était bien trop jeune, et pas assez forte pour le supporter davantage. Dark Cynder était juste assez puissante pour libérer Malefor. Tsss... et il a fallu que Dark Cynder, le retrouve, ce rituel... et qu'elle le fasse sur moi... sauf qu'elle et Malicia auront été jusqu'au bout, cette fois. J'imagine que tu comprends mieux toute l'histoire... et même moi, avec mes problèmes de pouvoirs. Je pourrais très bien la devenir, la suite de cette histoire... c'est ma plus grande peur, Ryspo. Dark Cynder voulait un jour que je prenne sa place. Imagine un peu, si j'aurais été à ses côtés, à ce temps-là... ça aurait été une vraie catastrophe...... tu peux me dire que ça reste juste un cauchemar... mais si Dark Cynder revenait, que crois-tu qu'elle fera... ? Dark Cynder n'en avait rien à faire, de Saphira. C'était moi, qu'elle voyait comme sa future héritière. Saphira a eu la force de ne jamais s'être laissée corrompre. Je ne sais pas comment elle a fait. La force de la tentation du Mal est tellement forte. Même moi, j'y avais succombé, quand j'étais une jeune dragonne... et je ne serais pas étonnée que Dark Cynder cherche un moyen pour y parvenir à nouveau... après tout, Malicia a failli y réussir, en me faisant tomber dans son piège... en me poussant à boire cette Potion de Folie... crois-moi, on se plaint des horreurs de Dark Cynder... mais je ne souhaite à personne de rencontrer Dark Lyria...


Mmmh... l'ennui, c'est que Katryn n'est pas du genre à employer deux fois la même méthode. La prochaine fois, il y a fort à parier qu'elle en trouvera une autre. Pour ce qui est de la "relation" avec sa libellule Kévin... eh bien, c'est difficile à dire, vu qu'elle le considère un peu comme un "pantin comique"... mais elle le garde quand même. Peut-être que Katryn le garde simplement parce qu'elle le trouve "utile"... Ryspo donna plus de détails quand à sa rencontre avec elle. Elle eut un sourire quand il lui dit que Kévin était loin d'être intelligent. C'est vrai. Et ce qui est drôle, c'est qu'il ne s'en rend absolument pas compte. Ouais, c'est pas sympa pour lui... mais toutes les fois où Lyria l'aura vu, ça avait l'air de lui plaire, à Kévin, de faire le bouffon...


- Autrement dit, Katryn te prend vraiment pour un idiot. Employer un prétexte "bidon" pour t'attirer chez elle, euh... je sais pas trop quoi en penser, là. En plus, sa libellule, elle aurait pû demander ça à n'importe qui, et comme par hasard, elle t'a demandé à toi. Enfin, ça m'étonnerait qu'elle emploie deux fois la même méthode. Katryn est plutôt du genre... imprévisible.


Oh, c'est sûr qu'elle sera loin d'être "déçue", Katryn... Lyria souriait déjà. Elle s'imaginait toutes les réactions possibles que Katryn pourrait avoir. Même les plus farfelues. Oh, il faut pas croire. Les gens ont parfois... des réactions bizarres, quand ils ont peur. Elle dit d'un ton ironique.


- Seulement "brutal" ? Je dirais plutôt "fou de rage". Car ce sera un "message" bien énervé. Parce qu'il aura été kidnappé. Parce qu'on lui aura mit un déguisement sur le dos. Et parce qu'une autre dragonne voudra le kidnapper, encore une fois. Je crois que ton "message" ne va pas trop apprécier ces magnifiques "traitements de faveur".




Bien que concentrée sur leur objectif commun, Lyria n'avait pas manqué de remarquer ces rayons violets. Hum... est-ce que ça ferait partie du fameux élément Aether ? L'élement commun à tous les dragons violets ? Même vu d'ici, les rayons violets avaient l'air puissants... mais bon, Ryspo semblait avoir compris les intentions de Lyria. Si tout va bien, le tigrou ne sera pas blessé. Cela dit, le tigre commençait à fatiguer, avec cette course effrénée. Il bifurqua soudainement à droite, puis fit un saut au-dessus de la rivière. Il voulait apparemment se réfugier dans les bois d'en face, pensant pouvoir leur échapper. Sauf que, quand il a atterri au bord de la rivière - là où l'eau est peu profonde -, le tigre n'a pas eu le temps de sortir de l'eau. Lyria lui a tiré dessus alors qu'il bougeait... un peu énervée, elle avait oubliée la puissance de son éclair.


En visant une épaule - pour qu'il se tienne enfin tranquille - elle le toucha dans le dos à la place. L'éclair le projeta dans l'eau, et le courant l'emporta. Le tigre ne bougeait plus, l'espace d'un instant. La foudre devait lui avoir fait perdre connaissance, l'espace d'un instant. Il s'efforçait de nager, mais il était trop agité et effrayé. Pas seulement à cause de leurs présences. Le tigre n'avait pas eu le temps de réaliser ce qui venait de lui arriver, qu'il se retrouvait dans l'eau d'un seul coup. Il coula et remonta à plusieurs reprises. Lyria descendit au raz de l'eau pour venir le cueillir, mais... elle ne pouvait pas l'attraper par la voie normale. Il essaiera de la mordre si elle essayait, et il finirait par se noyer, à cause de son agitation. Lyria sépara sa Foudre de la Glace, pour la combiner à nouveau avec le Vent. Les pattes de Lyria brillèrent d'un éclat bleu vif. Dans un moulinet circulaire, elle généra rapidement un cube de glace, qui grandit en accéléré. Lyria le fit bouger par de simples gestes de la patte. Le cube s'ouvrit par le haut, et il vint cueillir le tigre en détresse, comme on attraperait un poisson à la pêche. Lyria referma le cube, piégeant le tigre dans ce bloc de glace. Avec une rafale de vent, elle fit léviter le cube dans les airs, et vint le prendre dans ses pattes. Elle sourit au tigre qui la fixait d'un air mauvais, et qui avait renoncé à se débattre.


- C'est dommage qu'on puisse pas t'offrir à Katryn comme ça. Il manque plus que le ruban, et tu ferais un cadeau très charmant, Tigrou. Pas vrai, Ryspo ? Allez, on rentre. Pfiou.... on l'a bien choisi, notre tigre... quel têtu, celui-là.

_________________
♪♫♪♫ Music speaks for the mind what the heart doesn't know how to say ♪♫♪♫

♪♫♪♫ What doesn't kill you make you stronger ♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des retrouvailles givrées (RP libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des retrouvailles givrées (RP libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Generation :: Zone Role Play :: Le Continent Déchiré :: Les Terres de Cynder :: Freezer de Dante-
Sauter vers: